Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Loi Travail : les sénateurs suppriment les 35h de ma femme et… les vôtres !! L’édito de Charles SANNAT

IMG Auteur
Publié le 03 juin 2016
928 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 9 votes, 4,6/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Ha les enfoirés… Il n’y a pas à dire, c’est le syndrome McCain. Oui McCain, les frites. Vous connaissez la pub ? Le slogan c’est « c’est ceux qui en mangent le moins qui en parlent le plus ». Eh bien nos sénateurs – qui ne foutent quand même juste rien ou pas grand-chose de leur journée dans le luxe le plus total et avec plein de menus avantages comme justement la qualité des menus à la cantoche du Sénat –, dans leur grande paresse, ont décidé qu’il fallait que vous bossiez plus pour gagner moins. Non mais !

C’est donc ceux qui travaillent le moins dans ce pays qui s’autorisent à faire travailler plus les autres…

Un pauvre, ça s’exploite et ça ferme sa gueule. Du coup, le service de gériatrie de la République a décidé de s’attaquer frontalement aux 35 heures de ma femme et ça, je le prends mal, très mal.

Moi je ne bosse pas 35 heures, loin de là, c’est au moins le double, mais moi je ne travaille pas en fait, j’ai l’immense chance de faire ce que j’aime et de « vivre » de ma passion… Donc chaque heure est du plaisir, pas du travail. Pour ma femme, c’est autre chose. Elle non plus elle ne travaille pas 35 heures, elle aussi fait plutôt au moins 60 heures par semaine… mais elle a ses RTT et comme je l’ai déjà dit, les RTT de ma femme c’est sacré.

Suppression des 35 h et rétablissement des 39 h…

« Un amendement (à l’article 2) voté par les sénateurs en commission des affaires sociales sonne le glas des 35 heures.

En commission des affaires sociales, les représentants de la chambre haute ont adopté un amendement qui réinstaure les 39 heures. Ils ont fait d’autres gros aménagements à l’article 2 tant décrié.

L’amendement (à l’article 2) voté par leurs soins en commission des affaires sociales laisse à l’accord d’entreprise ou à défaut de branche, le soin de fixer la durée de référence à temps plein. « À défaut d’accord, cette durée serait fixée à 39 heures hebdomadaires ou 1 790 heures en cas d’annualisation du temps de travail », indiquent-ils. Et « les conditions de maintien de la rémunération mensuelle des salariés qui effectuaient des heures supplémentaires régulières avant la date de promulgation de la présente loi » seraient fixées par décret ».

Voilà donc, exit les 35 heures, exit aussi le minimum de 24 heures pour les temps partiels (pour le coup, c’est plutôt une bonne idée car un temps partiel à 24 heures c’est presque un plein temps et par définition, un temps partiel, c’est à partir d’une heure de travail, et cela pourrait être de nature à permettre de proposer des jobs de quelques heures par exemple dans la restauration).

Bref, les sénateurs sont allés encore plus loin dans cette Loi Travail qui va revenir donc, devant l’Assemblée nationale qui aura le dernier mot.

Économiquement juste, le temps de travail n’est pas un problème dans notre pays, c’est un faux débat ; d’ailleurs, il n’y a pas de croissance et sans carnet de commande plein, les entreprises tournent plutôt au ralenti… Donc c’est absurde, enfin, avec l’arrivée des robots même en Chine le problème n’est pas de bosser 35 heures ou même 39 heures par semaine, mais 24 heures sur 24 bande de pauvres bougres économiquement décérébrés et dépassés (je parle des membres du service de gériatrie du Sénat). D’ailleurs, je m’excuse pour nos anciens, car nous mettrions tous les anciens d’une maison de retraite au Sénat, je suis sûr qu’ils nous pondraient des idées moins stupides.

Une manœuvre politique à la con où la droite fait le jeu de la gauche…

Honnêtement, si les députés votent la loi en l’état, c’est le suicide politique d’Hollande qui, au lieu d’affronter son ennemi la finance, aura lutté contre ses amis les électeurs qui l’ont porté au pouvoir.

La gauche va donc s’empresser de supprimer cet amendement de la méchante droite, « réaffirmant » ainsi ses valeurs de gôche… Si c’est pas beau comme manœuvre.

Voilà donc comment nous sommes dirigés. Et le petit peuple se dira, « bon, c’est un moindre mal, on a la Loi Travail, mais on a sauvé les 35 heures de ma femme. Ouf ! On s’en sort pas si mal finalement ».

Ensuite vient l’été, tout le monde va à la plage, un ou deux attentats sanglants sur les plages feront vite oublier tout ça, Manu prendra son air martial et Hollandouille jouera au chef de guerre, notre seul porte-avion appareillera pour aller bombarder quelques tas de sable en Syrie « parce que quand même faut pas déconner en attaquant la France », on fera des sondages qui diront qu’Hollande « a bien géré la crise » (alors qu’on devrait se demander pourquoi il l’a laissé se produire », il annoncera alors sa candidature, car il n’y a pas à dire « la-France-va-mieux »…

Si des méchants « rebelles » de gôche déposent une motion de censure quand même, la droite pourra la voter avec eux en disant que la loi n’allait pas assez loin pour eux et qu’il fallait supprimer les 35 heures, et les fronts de gauchistes expliquer que la loi allait bien trop loin pour eux.

Finalement, comme me le faisait remarquer l’un de nos camarades lecteurs impertinents à propos des inondations, ce n’est pas la France qui prend l’eau, c’est la France qui s’enfonce !

En attendant, mes chers amis, préparez-vous, il est déjà trop tard !

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chine | France | Syrie | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chine | France | Syrie | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,6 (9 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Suppression des 35h ??? Ben la petite Martine ? Elle est où ?

Déjà qu'ils avaient supprimés le fait que les heures sups soient défiscalisées, ils poursuivent leurs logiques ou leurs conneries.

Si nous allions bosser plus et gagner plus mais là j'ai l'impression qu'on va avoir mal à la rondelle.
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Suppression des 35h ??? Ben la petite Martine ? Elle est où ? Déjà qu'ils avaient supprimés le fait que les heures sups soient défiscalisées, ils poursuivent leurs logiques ou leurs conneries. Si nous allions bosser plus et gagner plus mais là j'ai l'i  Lire la suite
JRis2fun - 03/06/2016 à 14:28 GMT
Note :  5  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX