Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Macron brandit la menace d’un Frexit si l’UE ne se réforme pas

IMG Auteur
Publié le 02 mai 2017
271 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 3 votes, 5/5 ) , 11 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
11
commenter
Notre Newsletter...

24hGold - Macron brandit la me...

Si même Macron s’y met, en annonçant évidemment une chose qu’il ne fera jamais… cela montre bien que l’Europe est une idée moribonde dans cette forme-là.

Cela ne le fera pas élire d’ailleurs, en revanche, cela valide en tout point les thèses… du Front National et de façon générale de toutes celles et ceux qui pensent que l’Europe, sans être l’unique problème, en est une composante essentielle.

L’ancien ministre français de l’Économie et candidat à la présidentielle française, Emmanuel Macron, a averti Bruxelles que la France pourrait quitter l’UE prochainement si les autorités européennes ne menaient pas les réformes nécessaires.

Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle française du parti En marche !, a déclaré dans une interview à la BBC que l’UE pourrait faire face à un Frexit si l’Union ne lançait pas un programme de réformes. En particulier, l’homme politique a noté que bien qu’il ait défendu constamment pendant sa campagne présidentielle l’idée européenne et la politique de Bruxelles, c’était une « trahison » de laisser fonctionner l’UE dans l’état actuel.

« Je ne veux pas le faire. Car le lendemain, nous aurons le Frexit ou nous aurons de nouveau le Front national », a-t-il estimé.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron s’affronteront le 7 mai au second tour de la présidentielle. Au premier tour, l’ex-ministre de l’Économie Emmanuel Macron a recueilli 24,01 % des votes, contre 21,3 % à Marine Le Pen. Arrivée en deuxième position, Marine Le Pen a battu le record historique du Front national. D’après les résultats du scrutin annoncés par le ministère français de l’Intérieur, elle a donc obtenu plus de 7,6 millions de voix.

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (3 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Désolé Charles, ce n'est pas la thèse du front national, c'est celle de l'UPR François Asselineau que de quitter avec une réelle volonté l'UE sous sa forme actuelle
Daniel Cordier, l'ancien secrétaire de Jean Moulin soutient Macron !
 
Il appelle à voter Macron. Réagissant au discours commun de Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen samedi, qui multipliait les références au gaullisme, Daniel Cordier peste : "Dans leur bouche, ce ne sont que des mots. De simples mots creux, qui ne disent rien. Ces gens-là parlent sans savoir ce qu’a été le gaullisme de 1940. Quand je les entends revendiquer cet héritage, je le ressens comme une imposture." À 96 ans, celui qui se dit comme "un homme de gauche" prend position pour la première fois depuis la Libération dans le débat politique français, et appelle à voter Emmanuel Macron "sans hésitation et sans aucune réserve". 
 
L'homme qui reprochait, dans ses mémoires, à 95 % des Français d'avoir collaboré passivement avec l'ennemi allemand, rejoint donc 73 % des Français actuels qui préférent l'Euro soumis au diktat allemand à un Franc souverain, et l'invasion islamique imposée par Angela, alors que Macron, lui-même, sur la BBC doute de l'Europe telle qu'elle nous est imposée.
 
Curieuse logique ! ... "la cura era buena, pero el ojo lo pierdo"
 
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Ce Monsieur se serait donc battu pour sauver l'indépendance de la France et la précipiterait aujourd'hui dans les bras d'une union Européenne totalitaire et destructrice.

Quand on cultive de telles contradictions, insultantes pour ceux qui ont donné leur vie, on ferme sa gueule !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
C'est un peu du Sarkozy de 2007, promesses et menaces. On a vu la suite.
Il parait aussi que c'est l'hologramme de Hollande, Hollande l'ennemi de la Finance ! Ahahaha.
Qu'est ce qu'il ne dirait pas pour se faire élire ???
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Macron, à la Grecque !!!
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Cet individu n'a qu'une seule aptitude, manipuler l'opinion.

Jamais il ne s'engagera dans un Frexit. Et ce quelle que soit la trajectoire de l'Europe. Qu'il ose évoquer un Frexit prouve qu'il tente tout pour s'attacher les bonnes grâces de l'électorat Le Pen / Mélenchon / Dupont-Aignan / Asselineau.
C'est gros, très gros !

J'espère que ce président sera très rapidement sans majorité à la suite de législatives sanguinaires pour sa petite sphère de banquiers et dirigeants milliardaires.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Exactement, il cherche à nous manipuler en nous menaçant d'un Frexit !
c'est pitoyable comme méthode et méprisable.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
@ glnduron
Si le toutou est tenu en laisse par ses copains et mentors de la finance internationale et tenu également en laisse par des législateurs du bord opposé, ça va être chaud et cela fera les choux gras de la presse. Mais à la sortie ce sont bien les sans-dents qui vont ramasser!!!
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
C'est une trahison de laisser l'Europe fonctionner dans son état actuel ?

Mais oui, ce qu'il veut ce n'est pas de la laisser dans son état actuel, ce qu'il veut c'est encore plus d'Europe, c'est encore plus de suppression de libertés individuelles, encore plus d'éradication des nations souveraines.

De ses intentions, de son agenda nous étions prévenus.

L’ambiguïté de son discours pourrait faire croire qu'il veut soulager la France du poids néfaste de l'Europe, mais attention car c'est juste le contraire !
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Les USA se sont offert un cowboy d'opérette et un marchand de cacahuètes
allons nous nous payer un gigolo ?
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Oui, il veut nous faire croire et nous soulager.... de nos économies !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
@ glnduron Si le toutou est tenu en laisse par ses copains et mentors de la finance internationale et tenu également en laisse par des législateurs du bord opposé, ça va être chaud et cela fera les choux gras de la presse. Mais à la sortie ce sont bien l  Lire la suite
merisier - 03/05/2017 à 10:20 GMT
Note :  3  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX