Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Messieurs les politiques, arrêtez d’emmerder les français !

IMG Auteur
Jean de Selzac
Publié le 29 mars 2013
834 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 25 votes, 4,7/5 ) , 22 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
22
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

« Mon modèle à moi, c’est la France, ma référence c’est la République. » Oui, merci Monsieur le Premier Ministre. C’est bien. Mais ça n’apporte pas grand-chose de dire ça. À vrai dire, tout le monde s’en moque. Si vous aviez dit : « Mon modèle à moi, c’est Frédéric Bastiat, ma référence, c’est Ayn Rand », là oui. Non seulement cela aurait eu « de la gueule », comme on dit familièrement, mais vous auriez vraiment rué dans les brancards et annoncé quelque chose qui sortait enfin du gloubiboulga politique actuel. Mais vous n’avez rien dit ce 20 mars à l’Assemblée nationale en réponse à la motion de censure déposée par Jean-François Copé au nom de l’opposition.


Il n’y a pas que vous d’ailleurs qui soyez resté silencieux malgré le verbiage politique. Monsieur Copé, malgré ses formules et ses incantations, n’a rien dit non plus. Il ne suffit pas de déposer une motion de censure contre le gouvernement, d’égrener à l’envie la liste des « y a qu’à », « faut qu’on », de dérouler les formules médiatico-compatibles trouvées par des collaborateurs pour être le leader de l’opposition. Ça c’est de la politique de grand papa. La seule chose bien dite, qui ressemble à un début de programme sérieux, c’est votre : « Arrêtons, comme le disait Georges Pompidou, d’emmerder les Français ! » Chiche.


Ecoutez donc votre lointain collègue député, l’économiste Frédéric Bastiat, qui siégeait sur ces mêmes bancs de l’Assemblée en 1849. Lui était beaucoup plus moderne que vous.  Il vous aurait donné tout de suite la ligne directrice pour arrêter d’emmerder les français : « le travail produit, la politique détruit ; et voilà pourquoi le travail n’a pas récompense. » Instauration du contrôle fiscal volontaire pour les entreprises avant déclaration d’impôt, augmentation des taxes sur les CDI, charges patronales, sécurisation de l’emploi, garantie-jeune, emploi d’avenir, contrat de génération, emplois francs, renforcement du RSA, la litanie est longue des mesures sociales qu’il faut financer en grevant le travail privé car il n’y a que celui-là qui produit. Le travail n’a tellement plus sa récompense que beaucoup d’entre nous quittent un pays qu’ils aiment afin de garder un peu d’argent de leur travail et vivre mieux  dans des pays qui offrent davantage d’opportunités.


Vous voulez que l’État s’occupe de tout. Mais non, surtout pas. Ce qu’on demande à un État est très simple : rendre la justice pour protéger la propriété et assurer la sûreté intérieure et extérieure. C’est tout. C’est suffisant. Le reste, croyez-moi, on saura faire. Bastiat vous le rappelle : « pourvu que la personne fût respectée, le travail libre et les fruits du travail garantis contre toute injuste atteinte, nul n’aurait rien à démêler avec l’État. Heureux, nous n’aurions pas, il est vrai, à le remercier de nos succès ; mais malheureux, nous ne nous en prendrions pas plus à lui de nos revers que nos paysans ne lui attribuent la grêle ou la gelée. »


Mais l’un comme l’autre, Monsieur le Premier Ministre et Monsieur Copé, vous êtes des socialistes au sens étymologique du terme. Ne soyez pas choqué, cher Monsieur Copé, c’est la réalité car vous aussi vous n’imaginez pas un gouvernement minimum. Écoutez : « le socialisme, comme la vieille politique d’où il émane, confond le Gouvernement et la Société. C’est pourquoi, chaque fois que nous ne voulons pas qu’une chose soit faite par le Gouvernement, il en conclut que nous ne voulons pas que cette chose soit faite du tout. »


Eh bien oui, Monsieur Copé, tout comme Monsieur Ayrault, vous ne concevez pas que les français puissent entreprendre sans vous. Relisez le discours que vos collaborateurs vous ont écrit et que vous avez lu le 20 mars : vous parlez toujours de ce que le gouvernement ferait pour les français si vous étiez en charge, mais vous ne dites rien de ce que les français pourraient enfin faire sans gouvernement omniprésent, qu’il soit celui de Monsieur Ayrault ou le vôtre. Cette idée ne vous effleure même pas d’ailleurs.


Monsieur Ayrault, vous êtes Premier Ministre. Il vous a fallu plus d’une très longue demi-heure pour ne rien dire alors qu’en quinze secondes vous auriez pu révolutionner la France, relancer notre économie, diminuer les dépenses publiques, arrêter l’exode des entrepreneurs. Tout ça en deux phrases que votre collègue Bastiat vous aurez permis de reprendre, sans droit d’auteur. Quel talent, quel courage, si vous aviez dit, ce 20 mars, à la tribune de l’Assemblée nationale : « Je vous donne avis que mon ministère est supprimé. La République supprime en même temps toutes les entraves dans lesquelles mes prédécesseurs vous ont enlacés, et tous les impôts qu’il faut bien faire payer au peuple pour mettre ces entraves en action. Je vous prie de me pardonner le tort que vous ai fait. »


Mais au lieu de cela, comme d’habitude vous avez fait beaucoup de bruit pour rien. Et aux frais des contribuables français en plus. Vous êtes encore loin, très loin, de la politique moderne.

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,7 (25 votes)
>> Article suivant
Esprit libertarien, entrepreneur, grand voyageur parcourant des continents aussi divers que l’Afrique et l’Amérique, Jean de Selzac met sa plume au service de la liberté économique et de l’esprit d’entreprise. Il a souvent écrit dans les différentes publications de Contribuables Associés.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Ils ont aussi emmerdé les Maliens... Hollande avait claironné la fin des opérations militaires au Mali, avec une victoire pour la France, mais je vois qu'il y a encore des combats à Tombouctou.
Les islamistes n'ont qu'à attendre, bientôt les français se retireront, et hop, ils reviendront à la charge.
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Beau billet. Et toc. De toutes facons, pour les plus entreprenants d'entre nous, ce sera peut etre pas la Greve, mais sans doute la Fuite. Le résultat sera le meme.

Evaluer :   8  1Note :   7
EmailPermalink
Imaginez si Hollande avait annoncé

- suppression des départements dans 5 ans;

- fusion du sénat et du conseil économique et social;

- réduction de moitié du nombre de sénateurs et de députés dans 5 ans;

- interdiction dès 2014 du cumul des mandats;

- réduction du nombre de ministres dès 2015 à 20;

- suppression de 80 sous préfectures dès 2015;

- suppression de 500 comités Théodule financés par l’État;

- instauration de la retraite par points dès 2016;

- atteinte de l'équilibre budgétaire de l’État dès 2016;

- suppression de la taxe de 75 % en admettant que c'était une erreur;

- possibilité de mettre dans un PEA les actions de PME et les titres des créateurs d'entreprises (exonération totale d'impôt après 8 ans);

- réduction de l'IS à 15 % pour toutes les PME;

- réduction du nombre de fonctionnaires de 10 % par an;

- réforme de la formation professionnelle

forum boursorama Posté par danubeja

Evaluer :   14  0Note :   14
EmailPermalink
Et abroger la loi de 73 puis sortir de l'euro, là on aurait eu la totale, mais vl'a ti pas que mon réveille sonne, arf quel affreux cauchemard :P
Evaluer :   15  2Note :   13
EmailPermalink
La loi de 1973 n'existe plus depuis 1992. Elle a été abrogée par l'article 104 du Traité de Maastricht puis par l'article 123 du Traité de Lisbonne. La sortie de l'euro n'apporte rien puisque la fonction de la monnaie est d'être un moyen d'échange, de mesure et de réserve. Changer une monnaie pour une autre ne change rien pour celui qui n'observe pas. Je crains deviner ce que vous pensez: ce serait que les problèmes que nous vivons aujourd'hui sont liés ou causés par l'euro, c'est ce que l'on vous dit, mais ce n'est pas ce qui s'observe. En effet, sortir de l'euro c'est entraîner tout d'abord une dévaluation dans la nouvelle monnaie, c'est donc en soi s'appauvrir en unité
de mesure (quantité plus importante pour mesurer les biens et services) mais aussi de réserve (épargne dévaluée) et bien entendu d'échanges (les biens importés coûtent plus cher), c’est ce qui se passe actuellement dans tous les pays comme l’Irlande, le Portugal, la Grèce, l’Espagne, l’Italie, c’est commencé en France (avec la répression fiscale et financière etc.) et cela atteindra l’Allemagne évidemment puisque son PIB est réalisé à 62 % avec les autres en difficulté.
Evaluer :   2  5Note :   -3
EmailPermalink
Abrogé si vous le dites, mais dans les faits avec l'euro ça nous donne le même résultat, on est plus maitre de rien.

Donc selon vous se serait pire si l'on quittait l'euro, personnellement je préfère une retour au Franc, une dévaluation, 2 à 3 années de difficultées mais très vite revenir sur les railles grace à cette nouvelle compétitivité, ce serait-ce que pour l'export, ce qui nous fait d'ailleurs défaut en comparaison avec notre voisin Allemand, donc pourquoi rester dans cette europe si à la base nous n'avons pas la même économie et la même puissance, nous ferons que nous endetter et appauvrir les français.

Moi je ne crois pas ce qu'on me dis, je me sers juste de ma logique, je vois, je constate, et j'analyse, l'europe détruira notre pays et ça a déjà commencé, et que l'on vole l'argent des français ne changera rien à cette destiné tragique qu'est l'implosion de cette Europe.
Evaluer :   10  0Note :   10
EmailPermalink
L'industrie exportatrice potentielle est de 14 % du PIB, pour retrouver un semblant de croissance et d'emplois il faudrait 2,8 % de croissance soit une augmentation de nos capacités productives de 20 %. Vous comprenez maintenant, la monnaie ne faisant que mesurer ces agrégats.
Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
Je ne met pas tout sur le dos de l'euro, mais faut bien commencer par quelque chose pour que le reste suive, comme vous le dites bien et les autres intervenants aussi, une refonte de cette république, il faut donc une raison de le faire, un renouveau en somme.

Et pour moi la sortie de l'euro la tête haute n'est pas la plus mauvaise solution, après on peut attendre d'en arriver au stade des Grecques, mais là ce ne sera plus des Depardieu qui quitteront le pays, ce sera des français comme vous et moi, et là on pourra toujours débattre, mais ce sera au passé.
Evaluer :   6  1Note :   5
EmailPermalink
...Elle a été abrogée par l'article 104 du Traité de Maastricht puis par l'article 123 du Traité de Lisbonne. ..

Encore un bel exemple de mauvaise foi massive , mon cher Claude F.

L'article 104 du Traité de Maastricht puis par l'article 123 du Traité de Lisbonne reprennent intégralement les dispositions ignobles de la loi de 1973 , l’étendent à toute l'Europe et créent ainsi la dette publique inextinguible pour le plus grand profit du système maffieux rothschildien qui a l'incroyable privilège d'inventer l'argent .

Sans ces articles scélérats votés par un ramassis de politiciens corrompus , il n'y aurait aucune dette publique et ceci vous ne pouvez l'ignorer.

La dette est virtuelle , une arnaque , une combine pour dépouiller les nations et maintenant les déposants , comme on le voit à Chypre .

Une escroquerie qui justifierait un vol.

Si vous avez quelques économies , je vous dirais plutôt de planter les banques avant qu'elles ne vous plantent par un corralito , un blocage des comptes et des changes car les dispositions spoliatrices de Chypre seront étendues à tout l'occident , car malgré nos nombreuses divergences votre prospérité est un gage de bonne santé générale.

http://silverdoctors.com/fdic-bank-of-england-create-resolution-authority-for-unlimited-cyprus-style-bail-ins-for-tbtf-banks/

http://hat4uk.wordpress.com/2013/03/29/smoke-signals-special-eurogroup-will-stop-capital-flight-now/


Evaluer :   12  0Note :   12
EmailPermalink
C'est marrant, j'aurai répondu cela, je croulerais sous les flèches rouges.

Comme je le soupçonnais, je vais donc devoir m'habituer à clore tout débat lorsque j'y participe, ça à l'air de plaire ici, comme à l'assemblé nationale :D

Je vous laisse donc le flambeau.
Evaluer :   11  1Note :   10
EmailPermalink
...je croulerais sous les flèches rouges...

Un peu de patience , elles arrivent...

Des Trolls anonymes et couards défendent le système maffieux rothshildien , c'est amusant .
Evaluer :   12  1Note :   11
EmailPermalink
ouai je vois ça, dès la sortie du bureau, hop ils prennent leur second boulot, digne des collabos pendant la guerre :D
Evaluer :   9  1Note :   8
EmailPermalink
Vous me faites marrer tous les deux !!

Moi aussi je veux mes flèches rouges ARGH !!!

Tout est dans le titre du sujet.
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
A rajouter si on veut une recette efficace et de la croissance

- Suppression de l'impot sur le revenu
- suppression de l'ISF
- suppression de la moitié des fonctionnaires (les 10% par an un peu améliorés)
- suppression de l'intégralité des mécanismes de trappe à pauvreté (RMI, RSA, etc)
- Libération du droit du travail (un seul article suffirait : "les parties sont libres de contracter entre elles")
- Libération du commerce et de l'industrie (un seul article suffirait : "le commerce et l'industrie sont libres en France"),
- Retour à une monnaie saine
- Interdiction des réserves fractionnaires
- Suppression de l'ENA
- Libéralisation de l'éduction. Après tout, on prèche la diversité, pouquoi donc laisser un syndicat communiste gérer ce qu'on apprend à nos enfants,
- Retour à la responsabilisation individuelle dans tous les domaines : pénal, économique, sociaux etc.

etc, vous voyez l'idee.

Pas demain la veille, et donc pour ce qui est de
la croissance, ce n'est pas après demain la veille non plus, je le crains.
Evaluer :   9  4Note :   5
EmailPermalink
Les idées sont donc bien dans la société civile que l'on a kidnappée par la démocratie représentative qu'il faut faire cesser séance tenante.
Le principe général étant de laisser les entrepreneurs entreprendre.
Un politicien qui ne peut apporter la preuve de ce qu'il prétend devrait être interdit de participer à une politique économique, fiscale, sociale quelconque, enfin de tout ce qui peut toucher de près ou de loin à une entreprise, car seule l'entreprise crée de la richesse. L'Etat détruisant par sa seule action une richesse équivalente dans la sphère privée.
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Je vote des 2 mains à ce programme bref, concis, efficace... enfin de l'air !

J'ajoute :
Suppression de toutes les lois mémorielles, rien à foutre d'une Loi sur l'histoire !
Suppression des lois sociétales, parités, etc la société n'a pas besoin de Lois pour tout ça !
Suppression des 35H avec encadrement.
Application radicale et immédiate des peines pénales pour délit et crime. Ce n'est pas au magistrat de décider avec une marge confinant à l'arbitraire selon la personalité des hommes et la région où l'on vit, mais de la faire au nom du peuple français dans le cadre d'un code pénal clair et précis !
Remmettre la police au boulot sur ces faits et pas sur les routes à chasser le citoyen automobiliste.
Expulsion sytématique d'étranger coupable de délit puni de plus de trois ans de prison après avoir purgé sa peine en France.
Allez à l'étranger commetre un délit, vous m'en direz des nouvelles !


Evaluer :   12  2Note :   10
EmailPermalink
quel dommage de notre président, ne puisse piocher dans ce programme, mais je ne suis pas sur qu'il ait la volonté de le faire, pour lui et ses conseillers il vaut mieux taper dans le social, ( pour eux l'État n'est pas cher, le Social et la famille oui ) en oubliant que la redistribution soutient la consommation, un moteur de l'économie qui s'essouffle déjà à cause des taxations diverses imposées par ce gouvernement, car les plus pauvres ne mettent pas d'argent de coté, mais, au moins, ils ne font pas tous des dettes et gèrent leur budget au plus près ( eux ).

Un point à ajouter une vraie autonomie de la Justice, ( que je souhaite moins politisée ), qui a confié le dossier " Sarkozy " à un juge ( Monsieur Gentil ) qui en 2012, a écrit un article politique contestant le traitement de la Justice par celui-ci ? S'il n'y a pas conflit d'intérêt, il y a au moins une suspicion légitime. Sans doute est-ce le seul juge disponible pour de tel dossier. Il est vrai que " Justice et Politique " font un très mauvais couple.
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
@lemassonla-Quel beau programme! Mais cela ne pourrait pas être dans la bouche de l'intéressé, ni dans celle de ses prédécesseurs d'ailleurs.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Des gens moins surveillés,assistés,pris par la main seraient plus autonomes et seraient amenés à réfléchir et à se prendre en charge.La classe politicarde pour se maintenir au pouvoir à besoin de gens devant être pris en charge,surveillés,mis sous tutelle.Le Général de Gaulle disait que les Français étaient des veaux!Pour les socialos et la clique fillono-copéiste est à mettre dans le même sac.Ce sont 2 clans d'accord à 90 pour cent sur l'essentiel:la dérive européo-mondialiste du NWO.Au congrès de Versailles,en dehors de quelques francs-tireurs, ils votent bien ensemble l'approbation des infâmies qui nous ont mis dans cette panade.
Tant que le balancier,comme c'est le cas depuis plus de 30 ans,va d'un clan à un autre,les perdants,en 2012 le clan des sarko-fillonistes,peuvent espérer le coup d'après (c'est déjà bien partie pour les perdants de 2012 ,hélas).

Oui un troupeau de zombies convient très bien à cette clique qui s'est partagées le pouvoir depuis 30 ans.Le pouvoir continuera de plus belle à emmerder les Français qui ne se complaisent pas dans cette situation d'infantilisation.
Evaluer :   8  2Note :   6
EmailPermalink
je suis d'accord, mais le plus gros probleme consiste donc a "pousser" un grand nombre de nos concitoyens vers une plus grande autonomie ... tache ardue ! l'une des dificultée sera d'inculquer la volonté de penser par soi meme et d'assumer ses responsabilitéq individuelle ... en raison du niveau d'infantilisation de la société la tache va etre titanesque.
depuis 30 ans que j'assiste aux campagnes politiques, les gens n'ont toujours pas compris que les promesse n'engage que ceux qui y croient ... alors pour le reste ...
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Bien dit, bien écrit. Notre classe politique devient vraiment insupportable au sens premier du terme. Par quoi faudra-t-il en passer dans l'avenir pour que les français n'étouffent plus et redeviennent les Astérix que nous devrions être. Pensez que pendant la guerre les français ont été les champions toutes catégories de l'évasion des camps de prisonniers. Malins et débrouillards.... Où en sommes-nous ????
Evaluer :   14  4Note :   10
EmailPermalink
@Merisier

Pensez que pendant la guerre les français ont été les champions toutes catégories de l'évasion des camps de prisonniers. Malins et débrouillards.... Où en sommes-nous ????

Je me demande à quel point ce n'était pas plus facile, psychologiement pas physiquement, de s'évader d'un camp, que de s'évader de la France actuelle sans emmener ses entraves psy avec soi !!!
C'est devenu dramatique ...ON ETOUFFE ! Insécurité fiscale, insécurité réglementaire, culpabilistation permanente, la nouvelle religion est tyrannique et perverse ....
Evaluer :   15  3Note :   12
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Vous me faites marrer tous les deux !! Moi aussi je veux mes flèches rouges ARGH !!! Tout est dans le titre du sujet. Lire la suite
Noumounke - 01/04/2013 à 22:36 GMT
Note :  2  1
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX