Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Microsoft vire 14 % de ses effectifs et la Holding Banco Espirito Santo est en faillite… !!

IMG Auteur
Publié le 21 juillet 2014
864 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 25 votes, 4,8/5 ) , 8 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
8
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Microsoft vire 14  d...

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

C’est sans doute un nouveau signe de la reprise de la croissance aux États-Unis, qui je le rappelle était négative de l’ordre de 3 % au premier trimestre 2014 tout en sachant qu’une croissance négative portait le nom de « récession » en ancien français (une langue morte datant d’avant la crise de 2007 qui servit de déclencheur pour l’utilisation de la novlangue économique).

D’ailleurs, ce n’est pas le seul signe dans la forte reprise américaine et de la croissance mondiale puisque les mises en chantiers aux USA ont même chuté de presque 10 % alors qu’elles étaient attendues en hausse de 1,9 %.

Mais tout va bien puisque l’on vous demande de le croire. C’est donc une excellente nouvelle que de voir la société Microsoft se débarrasser de 14 % de ses salariés en virant 18 000 personnes dans le monde.

Cette nouvelle est évidemment une bonne chose à en croire le PDG (qui, lui, garde évidemment son poste) puisqu’il a déclaré : « La première étape pour construire une bonne organisation afin de satisfaire nos ambitions est de réaligner nos effectifs. »

Nous voilà donc rassurés pour les profits futurs. Du reste la Bourse ne s’y est pas trompée puisque l’action de Microsoft a bondi de plus de 6 % dans les cinq derniers jours. C’est vrai que 18 000 personnes de moins à payer cela va en faire de l’argent en plus à se partager entre gentils actionnaires (les GA).

Sinon, nous avons droit à tous les poncifs habituels de la mondialisation globalisante avec fermeture des usines en « Occident » et ouverture en « Orient », comprendre en Asie… De plus, la Chine étant trop cher ces derniers temps, autant aller dans des pays encore plus miséreux ou le coût des esclaves reste relativement convenable pour un moment encore.

Bref, il n’y a dans ce plan pour Microsoft aucune vision affichée si ce n’est l’idée carrément géniale et transcendante de la direction de, figurez-vous bien, vendre des téléphones portables équipés de logiciels Microsoft… C’est sûr qu’il n’y a qu’un pédégé surpayé qui pouvait avoir une telle vision.

Là où les choses sont moins claires, c’est sur le pourquoi ces téléphones équipés de logiciels Microsoft seraient achetés par les clients… et c’est justement là tout le problème de Microsoft qui s’est fait considérablement tailler des croupières par Google et Apple ces dix dernières années.

L’empire Espirito Santo vacille, sa holding principale dépose son bilan

De l’autre côté de l’Atlantique, en Europe et du côté du Portugal, on a appris par l’AFP que la holding « de l’empire portugais Espirito Santo, premier actionnaire de la banque BES, a demandé vendredi à être placée en redressement judiciaire, une annonce qui a provoqué une onde de choc dans le secteur financier du pays ».

Mais mon passage préféré, dans cette dépêche AFP, ce n’est pas tout le blabla du type tout va bien madame la Marquise non, c’est cette phrase à mourir de rire écrite en novlangue économique :

« Tout juste sorti de son plan d’aide financière, le Portugal assiste ainsi au déclin d’une dynastie bancaire vieille de près de 150 ans, proche du pouvoir politique et omniprésente dans le pays à travers une myriade de sociétés dans l’immobilier, l’assurance et l’hôtellerie. »

Ce qui se serait traduit en ancien français d’avant la crise de 2007 par un bon vieux « ho la vache, c’est la chienlit et il va falloir vite aider à nouveau le Portugal qui vient de sortir des plans d’aides pour y retourner aussi vite (c’est un peu comme le coup de la crise qui est derrière nous mais qui repasse devant vu que tout le monde tourne en rond) parce qu’en fait cette banque, cette boîte et cette Holding, c’est une grosse mais alors très grosse partie de l’économie portugaise qui va tout simplement s’effondrer si on ne fait rien ».

Donc les élites portugaise et européennes sont en mode panique-qui-ne-doit-pas-se-voir sur ce dossier.

Il va donc falloir sauver le Portugal en demandant aux autres pays européens de payer un peu plus avec de l’argent qu’ils n’ont pas pour essayer de renflouer un pays de tout façon condamné comme l’est la Grèce, l’Espagne, l’Italie et évidemment la France…

Mais surtout ne soyez pas inquiets car toujours selon l’Agence France Propagande « il y a des investisseurs intéressés, mais ils demandent d’abord la transparence sur nos comptes »… Là, franchement, j’ai bien rigolé. Il y a des « zinvestisseurs » intéressés… C’est chouette tous ces GA (gentils zactionnaires) qui ne veulent que faire le bien et s’occuper de l’intérêt général en étant prêts à se faire ruiner pour sauver la holding de la BES.

Alors de vous à moi, heureusement que nous avons ces gentils actionnaires car le monde ne pourrait pas tourner sans eux. Ils sont nos sauveurs. Mais cela dit, j’aimerais bien avoir leurs noms et la provenance de leurs fonds… car là aussi, de vous à moi, on rigolerait bien.

Préparez-vous et restez à l’écoute.

À demain… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes »

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chine | Espagne | France | Grèce | Italie | Portugal | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chine | Espagne | France | Grèce | Italie | Portugal | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (25 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Une entreprise vire 18000 personnes et son action monte de 6 %, la logique du perpétuel grand écart entre la réalité et la bourse.

Jusqu'à ce que justement les bourses touchent le sol...un gros hurlement devait suivre avec l'impossibilité de se relever...
Pour Microsoft, Charles est passé à côté de l'essentiel :

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-microsoft-va-supprimer-18000-postes-d-ici-2015-58114.html
A lire , bien qu'il ait un peut vieillit , le bouquin de Paul Rebout : "Une République de Ponctionnaires" .

La fin est triste bien que trop prévisible : ayant saigné le dernier contribuable les fonctionnaires crèvent d'inanition .
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
C'est le monde à l'envers. Dans l'absolu les actionnaires n'ont aucune légitimité. C'est initialement parce qu'une entreprise s'est créée et s'est développée que des actionnaires ont pu intervenir pour financer l'agrandissement de la boîte. Qu'ils en tirent un bénéfice est normal. Mais que pour maintenir ces bénfices ils "tirent" sur ceux qui leur ont permis d'exister....ça ne laisse pas de poser des questions... On a l'impression que ce sont les enfants qui assassinent leurs parents.
Remarquez bien que nous n'avons pas ce genre de problème en France. La législation et le rackett de la sécu tuent les entreprises dans l'oeuf. Finalement quand le tissu de base aura été étouffé et que les "gros" se seront comportés comme des ogres, on se demande bien ce qui va rester. Des fonctionnaires et les laissés pour compte qui nous feront des "Sarcelles" à répétition. "Intolérable" comme dirait Valls....
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
C'était surtout bien drôle que la nouvelle du "Portugal sort du plan d'aide" était tombée à une semaine des élections européennes si je me souviens bien.

Et voilà, le Portugal rechute alors que le conseil de l'UE n'a toujours pas de nouveau président, et d'ailleurs il n'y a pas de "ministre des affaires étrangères" non plus, ce qui fait un peu tache quand on sait que la guerre est arrivée aux portes de l'Europe (Ukraine).

Autre nouvelle amusante : le Japon va subventionner l'industrie des voitures à pile à combustible en offrant l'équivalent de 14 500 euros aux acheteurs. Faut croire que la dette du Japon est tellement basse...

Allez, pour l'adrénaline, je vous offre cet article au sujet des rentrées record de Microsoft en 2013, début 2014.

http://www.extremetech.com/computing/175350-microsoft-delivers-record-revenue-profits-due-to-strong-xbox-windows-phone-and-commercial-sales

(comme les employés ont bien travaillé, on leur offre du temps libre en récompense, c'est gentil non ? de quoi on se plaint, c'est bien le temps libre, ils pourront profiter de la foire du Midi à Bruxelles)
Evaluer :   10  0Note :   10
EmailPermalink
" Autre nouvelle amusante : le Japon va subventionner l'industrie des voitures à pile à combustible en offrant l'équivalent de 14 500 euros aux acheteurs. "
Il sera intéressant d'en connaître les résultats à l'autopsie. La Wallonie fera peut-être figure de précurseur(e) en la matière :
http://www.levif.be/info/actualite/belgique/le-flop-des-vehicules-electriques/article-4000666624198.htm

Encore une victoire des écolos pour le progrès et la nature, sans compter les sous gaspillés (les nôtres forcément, mais ils ont tendance à les considérer comme les leurs, comme tout pouvoir étatique qui se respecte).
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Quand les puits de pétrole seront à sec, ce sont ceux qui auront pris dès maintenant l'option de s'en passer qui s'en sortiront ! Les autres seront morts !
Ou bien les autres utiliseront ce qu'il leur reste de pétrole pour attaquer les premiers et leur voler leurs sources d'énergie...

(quand on voit les efforts de propagande, coûts humain et financier engagés par les USA pour attaquer l'Irak, à deux reprises,... d'ailleurs la deuxième fois, même les dirigeants de compagnies pétrolières s'y opposaient, mais les USA avaient une vision à long terme : s'asseoir sur le pétrole irakien - et non pas l'exploiter directement - afin d'empêcher la Chine d'y accéder dans X années.
Mais quand la guerre coûte 1000 milliards de dollars, laisse des milliers de soldats mutilés, traumatisés, dépendants d'une aide gouvernementale pour le restant de leurs jours, ils ont fini par faire leurs calculs et sont rentrés chez eux).

A propos, ça n'interpelle personne de constater que les forces occidentales sont bien absentes du terrain ? Il y en a un peu en Afghanistan (mais pas très efficaces, plutôt de la figuration), quelques perdus au Mali, des conseillers en Irak et dans quelques autres pays. C'est tout.
Pourtant les conflits armés ce n'est vraiment pas ce qu'il manque aujourd'hui.

Reculer pour mieux sauter ?
Un conflit majeur est-il en préparation ? (d'après certaines théories, les USA auraient isolé un bloc de pays "résistants" : chine, russie, iran, corée du nord ; et se prépareraient à leur rentrer dans le lard, militairement..... mais comme d'habitude, les USA ne "provoquent pas" de guerre, ils forcent l'adversaire à mener la première attaque, style Pearl Harbor).
Si cela est vrai, on demandera "quand?"
Perso, je pense qu'ils attendent que leurs derniers joujous soient au point : F-35 et système de défense contre les missiles balistiques. (mais ces trucs prennent du retard).
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Ou bien les autres utiliseront ce qu'il leur reste de pétrole pour attaquer les premiers et leur voler leurs sources d'énergie... (quand on voit les efforts de propagande, coûts humain et financier engagés par les USA pour attaquer l'Irak, à deux repris  Lire la suite
RalphZ - 23/07/2014 à 06:52 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX