Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Notre prochaine voiture : électrique ou hydrogène ?

IMG Auteur
Publié le 09 octobre 2017
1548 mots - Temps de lecture : 3 - 6 minutes
( 1 vote, 5/5 ) , 6 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
6
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

24hGold - Notre prochaine voit...

DES FAITS

Mon propos n’est pas de vous faire peur, mais de vous préparer, car c’est en sachant les choses qu’on peut mieux les gérer.
CE QUE L’ON VOIT
Curieuse voiture que cette Qoros Modèle K-EV, n’est-ce pas ? Ce concept car (en bon français, une voiture expérimentale), présenté au 17esalon automobile de Shangaï en avril dernier, est le fruit de la collaboration entre le constructeur chinois Qoros et le suédois Koenigsegg. C’est une voiture 100 % électrique, revendiquant une autonomie de 500 km, elle passe de 0 à 100 Km/h en moins de trois secondes.Quatre ans après sa première apparition au salon de Genève en mars 2013, ce constructeur chinois affirme sa volonté d’être un acteur majeur de l’automobile, non seulement en Chine, mais aussi en Europe. La Chine est aujourd’hui le premier marché automobile mondial, avec plus de 28 millions de voitures vendues en 2016 selon l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM). Toujours selon cette association, plus d’un million de voitures électriques ont été vendues en Chine en 2016 et les prévisions sont de produire 2 millions de véhicules électriques par an. Pour ce qui est de la France, 16 325 voitures immatriculations de véhicules électriques ont été recensées pour les huit premiers mois de l’année 2017 (1,16 % de tous les véhicules légers).
Les contraintes actuelles de ce type de véhicule sont bien connues… Faible autonomie, temps de recharge des batteries, ainsi que le poids de celles-ci. Ces handicaps ne pourraient bien être que très provisoires car si la France était jusqu’à il y a peu, le « champion du diesel », les mentalités évoluent et le plan climat présenté le 6 juillet dernier par notre nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas HULOT, est très clair sur ce sujet. Pour atteindre l’objectif de la fin de la vente des voitures à essence et diesel d’ici 2040 dans l’Hexagone, des aides seront versées à tous les ménages pour le remplacement des véhicules diesel d’avant 1997 ou à essence d’avant 2001 pour l’achat d’un véhicule plus propre neuf ou d’occasion. La transition des moteurs essence et diesel vers l’électrique est une tendance de fond avérée. Outre la France, l’Allemagne s’est elle aussi fixé l’objectif de 2040. La Hollande et l’Inde se sont fixé 2030, la Norvège 2025.Quand le septième pays à s’engager dans cette transition est la Chine… on change de dimension. En effet, le 11 septembre dernier, pendant que se tenait le salon automobile de Frankfort, le vice-ministre de l’Industrie, Xin GUOBIN, annonce l’interdiction à venir de la production et de la vente de véhicules essence et diesel. De fait, la Chine impose au monde la voiture électrique. Il faut avoir à l’esprit que l’industrie automobile chinoise représente déjà plus de 50 % de la production mondiale des véhicules électriques. Elle fournit aussi 70 % de la demande mondiale de batteries.
CE QUE L’ON NE VOIT PASLa rivalité historique entre la Chine et son voisin le Japon s’exerce aussi à l’occasion de cette transition énergétique. Si la Chine mise sur la « voiture électrique », le Japon développe une autre voie, celle de la « voiture à hydrogène ». Explications de ces deux techniques : je vais ici rester simple et accessible au plus grand nombre de lecteurs et donc demander pardon par avance aux « spécialistes ».

Dans une « voiture électrique », les roues sont entraînées par un ou plusieurs moteurs électriques, eux-mêmes alimentés par une « batterie électrique ». Une batterie (par exemple celle d’une lampe de poche) est un boîtier à l’intérieur duquel on met en présence deux substances chimiques « choisies » (un couple électrochimique) qui sont reliées à une électrode (la languette qui dépasse du boîtier de la batterie). Quand on relie ces deux languettes à l’ampoule, se produit alors à l’intérieur de la batterie, une réaction chimique (oxydoréduction) qui génère le « courant électrique » qui va « allumer » l’ampoule.

Dans le cas de la « voiture à hydrogène », les roues sont entraînées par un ou plusieurs moteurs électriques, eux-mêmes alimentés par une « pile à combustible à hydrogène ». Cette pile est un boîtier à l’intérieur duquel on met en présence deux gaz : de l’oxygène (O2), présent dans l’air, et de l’hydrogène (H2) sous pression (350 à 700 bars). Celui-ci est stocké dans une bombonne embarquée dans le véhicule. Se produit alors une « combustion électrochimique contrôlée » qui génère un courant électrique, de la chaleur et… de l’eau. Vous rappelez-vous, l’école, en classe de chimie ? Hydrogène + oxygène = de l’eau (H2O).

Si la « recharge » d’une batterie électrique s’effectue en la reliant au réseau électrique (une prise de courant chez soi ou une borne de recharge publique), la pile à hydrogène se recharge avec de l’hydrogène sous pression, disponible dans des « stations de recharge » publiques. Les véhicules à hydrogène actuels ont une autonomie supérieure aux véhicules électriques.

Laquelle de ces technologies va « l’emporter » ??? Il serait sage de développer conjointement ces deux voies, ce qui permettrait de stimuler la concurrence. Ce qui est sûr, c’est qu’en 2024 et plus précisément à l’occasion des « Jeux olympiques de Paris », ce sont les voitures à l’hydrogène qui seront sur la plus haute marche du podium et ce ne seront pas des voitures françaises !!! Ah bon ? Mais pourquoi ?

Tout simplement parce que, emportés par « le succès » de la COP21 nous avons voulu miser sur l’excellllence environnementale en annonçant l’objectif d’une réduction de l’empreinte carbone, 55 % plus faibles qu’aux Jeux olympiques de Londres et de Rio !!! Ça « tombe bien », car le comité international olympique (CIO) a choisi comme partenaire officiel, en ce qui concerne les véhicules qui transporteront tous les « offffficiels »… le constructeur japonais TOYOTA… pionnier avec HONDA… de « la voiture à hydrogène ». CQFD.

Actuellement, la mise en place du réseau de recharges d’hydrogène est beaucoup plus onéreuse que celle du réseau de recharge de batteries électriques. Oui, mais… une étude du « laboratoire d’idées public » France Stratégie de décembre 2016, intitulée « Le véhicule propre au secours du climat », relève « qu’un parc automobile français 100 % électrique consommerait près de 90 térawattheures (TWh) par an, c’est-à-dire 20 % de plus de la consommation d’électricité actuelle » ; de plus, « Un parc de 30 millions de véhicules électriques se rechargeant en même temps à 19 heures, même lentement à 3 kW, nécessiterait une puissance supplémentaire installée de 90 gigawatts (GW), soit un quasi-doublement de la demande de pointe actuelle ». À l’heure où l’on parle de fermer des centrales électriques nucléaires !!!

L’avez-vous remarqué ? Depuis plus de deux ans, 31 taxis TOYOTA à hydrogène roulent dans Paris. Ce n’est pas tout. L’Association française pour l’hydrogène et les piles à combustible (AFHYPAC) nous apprend, dans son rapport de juin 2017, que l’hydrogène est déjà une réalité dans les territoires.

  

NE SOYEZ PLUS DES PIGEONS, DEVENEZ SEREINS

En quoi tout cela me concerne ? De toute manière, je ne peux rien faire à mon niveau. Et mes sous dans tout ça ?… Soit le changement que tu veux voir dans ce monde (GANDHI).

Contrairement à ce que beaucoup (trop) de personnes pensent, la crise n’est pas derrière nous, bien au contraire. Cela signifie, entre autres conséquences, qu’il faut intégrer le fait qu’augmenter son patrimoine va relever de l’impossible. Bien heureux ceux qui le verront seulement un peu diminuer. Pour beaucoup (les optimistes d’aujourd’hui), cela sera probablement la ruine.

Dans ce contexte, bien que la voiture ne soit pas un placement (à l’exception bien entendu les véhicules de collections), il est peut-être judicieux de « s’équiper » en voiture à hydrogène, plutôt que de voiture électrique ?? Réfléchissez-y le moment venu.

Pour ceux qui consacrent une « partie raisonnable » de leurs avoirs en bourse, investir dans des sociétés qui gravitent autour de cette technologie du futur pourrait bien réserver de « bonnes surprises ».

Par exemple, la Société Air Liquide (leader mondial de gaz industriels), titre de « bon père de famille » de référence, est à mettre, si ce n’est déjà le cas, dans votre portefeuille.

Quand j’écris « bon père de famille », je ne respecte pas la loi !! En effet, la loi n° 2014-873 du 4 août 2014, dite « Loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes » supprime l’usage de cette expression, jugée trop sexiste….

Alors que le pays s’enfonce dans une faillite qui ruinera une bonne partie d’entre nous, nos députés et sénateurs « s’amusent » à fabriquer de tels textes… STOP. Comment peut-on accepter ces absurdités ? Il nous appartient de « regarder » ce qu’ils font. Le cas échéant, leur signifier nos reproches et si rien ne change… ne pas renouveler leur mandat lorsque cette échéance se présente. Raâââler et « laisser faire » n’améliorera pas notre situation. Nous n’avons que la démocratie que nous méritons.

Chers lecteurs, prenez bien soin de vous. Je vous aime et vous salue.

Please complete the required fields.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (1 vote)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
L'hydrogène est surement le carburant du futur c est pour cela qu il faut miser sur les "fabricants d hydrogène" surtout qu il y a en France un champion qui maîtrise la totalité de la chaîne de sa production (conçoit ,fabrique , distribue ) et que cette société a en plus la particularité de gérer ses actionnaires nominatifs purs lui même sans passer par une banque, d ailleurs c' est la seule société du CAC 40 a être organisée sur ce mode............cette société est, je pense, la solution pour répondre à toutes les craintes de Mr Sannat tant bancaire que protection financière.
J'ai quelques actions de cette société.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Des alternatives au moteur thermique existent. Moteur Pentone etc. Qu'est-ce que ça vaut en réalité, je ne sais pas exactement. Mais ce qu'il y a de sûr c'est que ce genre de développements technologiques dérangent les pétroliers et l'état vu les taxes perçues. En attendant, les inventeurs ont soit disparu soit ont eu des problèmes cardiaques définitifs.
Si ce pignouf de Hulot montait à ce créneau, je le trouverais un peu plus crédible et couillu. On en est loin, ce sera plus facile de taxer les sans-dents avec leurs maisons énergivores!
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Comme d'habitude, en France, la propagande bat son plein... Le véhicule électrique est totalement idéalisé.

Pourtant, les bilans environnementaux des véhicules électriques ne sont pas très éloignés, et parfois pires, que ceux des véhicules thermiques. Je parle là, bien entendu, de bilans complets, de la fabrication à la destruction de l'objet.

Se cantonner à la seule phase d'utilisation relève de la plus parfaite imposture et conduit à des conclusions parfaitement erronées.

Sur de telles bases, la question de la voiture à hydrogène se pose bel et bien. Mais cette bonne question reste pour l'instant très confidentielle. Le vulgum pecus, lui, a l'esprit orienté vers ce que la propagande lui désigne comme étant son nouveau besoin. Et ce nouveau besoin passe par la prise électrique !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
en France, l'administration a mis plus de 10 ans à assouplir la réglementation sur l'hydrogène causant ainsi un retard considérable qu'il va être quasi impossible à combler, à moins d'un miracle !
Ce qui est étrange c'est que l'Air Liquide était un champion mondial en tant que producteur d'H² à cette époque (toutes proportions gardées en quantités) .
http://lifestyle.boursorama.com/automobile/la-voiture-a-hydrogene-en-france-cest-pour-quand/
"Pour acheter la Toyota Mirai, élue « Voiture Verte Mondiale de l’Année 2016 », il faut actuellement débourser 66 000 euros hors taxes, soit deux fois plus que pour un véhicule équivalent équipé d’un moteur thermique. Malgré cela, on constate qu’elle se vend mieux que prévu, ce qui prouve qu’elle répond à une demande réelle."
66 000 euros, quand même !
http://www.journaldunet.com/patrimoine/finances-personnelles/1166094-salaire-moyen/
"en 2014, le salaire net annuel médian en équivalent temps plein s'élève à 21 147 euros".
Donc un marché de niche. Pour le moment. Mais certainement l'avenir, oui...lointain...
La France n'est pas la seule à être à la traine...
@ungars
La France à la traîne???? Vous plaisantez voyons!!!!!!!!!!
Rappelez-vous, la France a équipé ses fantassins du moderne MAS 36....qui n'avait que 38 ans de retard sur le Gewehr 98 de l'armée allemande..............
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
L'hydrogène est surement le carburant du futur c est pour cela qu il faut miser sur les "fabricants d hydrogène" surtout qu il y a en France un champion qui maîtrise la totalité de la chaîne de sa production (conçoit ,fabrique , distribue ) et que cette  Lire la suite
domdom - 11/10/2017 à 06:45 GMT
Note :  2  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX