Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Or : Déconnection du marché du métal et du marché de l’or papier

IMG Auteur
Publié le 11 février 2010
1445 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 12 votes, 4,6/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent





Il existe une grosse rupture sur le marché de l’or entre le prix des contrats des futures d’échange (le prix papier) et le prix de l’or en pièces ou lingots payé par transaction (le prix physique). La différence de prix s’accroit de manière suffisamment grande pour porter une pression assez forte sur le marché de l’or lui-même. Ne regardez pas la prime sur l’or payée sur les achats de détail mais sur les achats en gros de l’ordre de dizaines de millions. Mi-décembre, presque chaque demande de livraison de contrat sur l’or a été faite sous forme d’une livraison en liquide, complétée par une offre de 25% de bonus. Les officiels ont même produit une nouvelle ligne de compte  appelée « liquidité pour livraison » qui leur est nécessaire pour équilibrer leurs livres fatigués. Cela a peu attiré l’attention. Certains appellent cela un pot de vin basique. D’autres appellent cela un défaut technique.


L’événement qui se rapproche de nous à grand pas, c’est le coup de sifflet signalant la FIN DU MATCH pour Londres, un statut qui a déjà atteint un niveau critique selon une source d’informations bien renseignée qui possède des contacts à Londres et une expérience directe avec les faits du marché. Combien de temps une situation dans laquelle une compagnie majeure dans les métaux vend des contrats mais n’a en sa possession qu’une minuscule offre d’or dans ses coffres peut-elle durer? Le marché de l’or papier et le marché de l’or physique se sont finalement dissociés de façon pragmatique, ce qui signifie que l’or physique n’a pratiquement plus aucun rôle dans l’équilibrage des contrats papier à Londres.

 

 « Il y a bien plus que la partie visible de l’iceberg. Le système physique est en fait en train de se consolider fortement et s’organise avec la vitesse de l’éclair, complètement à l’insu  de presque tout le monde et même des soi-disant initiés. Le marché papier des métaux précieux et le marché physique des métaux précieux se sont déconnectés de facto. Les marchés papier et physique de l’or opèrent actuellement dans des univers parallèles. La fuite des métaux précieux hors des coffres-forts des banques a lieu à un rythme époustouflant. »  

 

Notez bien la référence à la consolidation et à la réorganisation d’une manière discrète pour ceux qui se concentrent sur une décalcomanie du système corrompu existant autorisé par les régulateurs loyalistes. Les officiels du LBMA, COMEX, Département du Trésor US et autres se démènent pour maintenir en place le système actuel et selon mes informations ne sont pas conscients de ce nouveau système qui se met en place. A l’arrière-plan, loin des yeux, de nouveaux systèmes sont créés en repartant de zéro. Certains incluent des systèmes de troc complexes qui vont bientôt émerger et entrer puissamment en scène accompagnés d’une intégration verticale impressionnante. Dans le même temps, de nouvelles monnaies créées pour un usage réel sont en projet, tout comme la création de leur fondement et des contrats imbriqués et encore davantage pour une véritable mise en œuvre réelle.

 

Le vrai cours de l’or  pourrait bien devenir inconnu, un développement extrêmement positif. Des événements révélateurs comme une faillite, des procédures judiciaires ou des arrestations sont susceptibles de voir le jour, à tout moment puisque l’effondrement va conduire à des réactions extraordinaires. Actuellement, nous observons des tactiques extrêmement fortes utilisant des contrats en position courte à découvert sur l’or sur le LBMA, le marché d’échange des métaux de Londres et le COMEX aux USA pour forcer le cours de l’or vers le bas. Tout cela est illégal mais permis. Les calls à la marge sont entrés en jeu, forçant les ventes de contrats papier. L’optimisme des investisseurs dans l’or parmi les naïfs et les moins informés a chuté depuis début décembre.

 
Le monde s’approche de l’événement clef. Bien sûr, de nombreux analystes ont fait de telles déclarations depuis des mois. Mais avec l’Europe en flux tendus, les Etats-Unis en flux tendus, le Golfe Persique en flux tendus et la bataille commerciale entre les USA et la Chine se durcissant, et le fait que le financement de la dette du Trésor US ait lieu grâce à une activité intense de l’impression de monnaie-papier devienne de plus en plus évident, nous nous rapprochons véritablement du cœur des événements alors que l’or métallique (physique) a bien disparu du marché de Londres. L’élément déclencheur reste inconnu. Il ne sera pas directement lié aux autres événements sur le front. Ce sera probablement un événement commun ayant trait aux stress peu ordinaires liés à la crise continue du marché du crédit, le marché de l’or et les marchés de devises.

 

La presse financière est particulièrement importante maintenant précisément, non pas en raison des faits qu’elle reporte concernant la chute actuelle du marché de l’or et de ses divergences. Une grande partie de la pression est dissimulée puisque les réseaux de la presse financière ne reportent que les cours officiels basés sur le cours papier. Ne vous attendez pas à lire chez Reuters ou Bloomberg ou Associated Press ou le Wall Street Journal ou le New York Times ou Investors Business Daily ou Barrons qu’une pénurie grotesque d’or existe sur le marché de Londres ou celui de New York ou de Chicago. Ils ne vous informeront pas du fait qu’en dépit d’un marché pratiquement à sec, on continue à vendre des contrats. Des informations précises accélèreraient le processus d’effondrement et ôteraient la possibilité d’un répit temporaire. La presse ne va pas vous informer que les milliardaires sont en train de vider leurs comptes en or à un rythme accéléré en raison de leur manque de confiance dans les banques puisque que le leasing de l’or a été une pratique illégale mais en place depuis de nombreuses années. Imaginez de vendre des contrats sur du bois sans livraison réelle de ce dernier. Imaginez de vendre des hypothèques sans que les titres de propriété des maisons ne soient donnés en garantie. En fait, c’est précisément ce que Wall Street a fait de 2003 à 2007.


Les contrats de futures sur l’or ne sont pas tenus et les défauts de livraison vont devenir communs. Anticipez le fait que vos contreparties vont faire faillite et que les investisseurs vont se retrouver coincés avec des papiers sans valeur de produits dérivés sur l’or. L’or physique constitue la meilleure protection. Les niveaux de réserve d’or souverain ont été réactualisés. Ce sont des chiffres plutôt conservateurs qui excluent les détentions d’or en dehors des banques centrales comme certains fonds de placements souverains. Les niveaux déclarés par el FMI et le gouvernement US sont de pures fictions. La banque centrale russe est en train de consolider ses réserves. Des sources d’informations privées nous indiquent que Putin, met en stock de l’or en plus des réserves officielles dans des endroits qui n’appartiennent pas au gouvernement en Russie  de manière à éviter le reporting public. La Chine a également caché ses réserves d’or. Avec seulement 1,5% de réserves en or, la Chine a beaucoup de retard à rattraper. La plupart des nations ont 15 fois plus d’or que la Chine en termes de ratios. La demande de la Chine va certainement être constamment forte, puissante et significative pendant des années. La plupart des nations industrielles recommandent un ratio de 60 à 70% d’or par rapport aux réserves totales. Les débats sur la réalité des réserves de côté, si la Chine s’efforçait d’avoir 65% ratio de réserves d’or, il lui faudrait accumuler 44 619 tonnes d’or physique. Son déficit représente environ 27% de l’or épargné hors-sol. La voie vers une gestion prudente des réserves d’or va faire exploser le cours de l’or.



Jim Willie CB

Editeur, the Golden Jackass 

Lettre sur abonnement  




Docteur en Statistiques, Jim Willie CB a exercé pendant 24 ans  avant de se consacrer à la finance.  Vous trouverez sur son site internet  http://www.goldenjackass.com un grand nombre d’articles, et pouvez le contacter à  JimWillieCB@aol.com pour toutes questions ou informations sur sa lettre confidentielle.




Cliquez ici pour vous abonner à mes rapports de recherche, qui incluent la couverture de sociétés à faible capitalisation à même de prendre une valeur considérable au fur et à mesure que l’impossibilité de maintenir les déséquilibres de notre système financier deviendra évidente.  Un désordre de proportions historiques a été crée par les banquiers centraux et leurs charlatans de conseils économiques, et leur intervention a altéré sans espoir de retour le système financier international. Mes analyses portent sur l’Or, le Pétrole, le Dollar, les obligations du Trésor Américain, et les relations dynamiques entre l’économie US et la politique de la Réserve Fédérale.  De nombreuses nouvelles d’ordre géopolitique sont également étudiées.  Les articles de cette série sont de nature promotionnelle pour ma lettre confidentielle. Jim Willie CB.

 






Données et statistiques pour les pays mentionnés : Russie | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Russie | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,6 (12 votes)
>> Article suivant
Docteur en Statistiques, Jim Willie CB a exercé pendant 24 ans avant de se consacrer à la finance. Vous trouverez sur son site internet http://www.goldenjackass.com un grand nombre d’articles, et pouvez le contacter à JimWillieCB@aol.com pour toutes questions ou informations sur sa lettre confidentielle.
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX