Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Oubliez GDXJ, c’est sur l’or, l’argent et les juniors que ça se passe

IMG Auteur
 
 
Publié le 27 mai 2017
382 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 2 votes, 4/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Article du Jour

J’ai été invité à participer à l’émission SD Bullion Metals and Markets de Silver Doctors / The News Doctors pour discuter de la raison pour laquelle les bases techniques et fondamentales sont aujourd’hui positionnées pour une reprise du prix de l’or, de l’argent et des actions minières (et notamment celles des juniors) dès cet été.

A la suite de l’enregistrement, le rapport hebdomadaire de Commitment of Traders, qui a été publié vendredi, a montré que les banques commerciales continuent de couvrir leurs positions nettes à découvert sur l’or et l’argent, et que les fonds de couverture se débarrassent de leurs positions à la vente et se tournent vers des découverts. Historiquement, une telle attitude a indiqué des fluctuations imminentes à la hausse sur le secteur. Les fonds de couverture suivent les dynamiques de marché et n’ont quasiment jamais raison pour ce qui concerne les métaux précieux. Quand ils adoptent des positions à découvert, comme ils le font aujourd’hui, ils envoient généralement un signal anticonformiste valide.

Un autre indicateur anticonformiste est le sentiment négatif qui est lié à l’ETF GDXJ. Adam Hamilton a écrit une critique de GDXJ dans laquelle il explique que GDXJ a détourné les flux de capitaux hors des juniors minières qui méritent de recevoir des financements. Le problème de son analyse est que les investisseurs de détail qui achètent des actions minières sur le marché secondaire ne représentent pas une source de capital pour les juniors minières. Le négoce d’actions sur le marché secondaire n’est source de capital pour aucune action. Les ETF sont des « dérivés » du marché secondaire, et ne sont donc pas une source de financement pour les compagnies.

Les juniors minières tirent leur capital de leurs nouvelles émissions d’actions ou d’investissements directs libérés par des investisseurs stratégiques. Si Hamilton s’était entretenu avec ces compagnies plutôt que de feuilleter leurs bilans trimestriels et de recopier des chiffres dans son outil analytique, il se serait rendu compte que de nombreuses juniors minières ont récemment fait l’objet de l’intérêt de beaucoup d’investisseurs stratégiques. De plus, les juniors prometteuses n’ont aucun mal à lever des fonds au travers de l’émission d’actions primaires. GDXJ est un produit dérivé. Les produits dérivés sont sources de frais pour leurs émetteurs, et non un moyen pour les sociétés de lever des fonds.



 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4 (2 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX