Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Pas de krach en 2020 pour Steve Eisman, la star de Big Short

IMG Auteur
Publié le 29 novembre 2019
718 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Pas de krach en 2020...

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Pour Steve Eisman, la star de « Big Short », difficile de prédire la prochaine crise.  C’est en tous cas ce qu’il dit dans cet entretien accordé à La Libre Belgique. Steve Eisman, un investisseur surtout connu pour avoir anticipé la crise financière de 2008… et avoir gagné beaucoup d’argent en anticipant l’explosion des subprimes et le fait que tout était assez bidonné.

Il avait misé sur l’effondrement du marché immobilier après avoir vu se multiplier les défaillances des ménages américains ayant souscrit aux désormais fameux « subprimes », son pari, audacieux et au final très lucratif, est raconté dans le film « The Big Short », sorti en 2015.

Il n’était pas seul dans cette histoire un peu folle, il y avait aussi Mickael Burry.

Bref, que pense-t-il donc la situation ?

Rien.

Ou pas grand chose.

« Il est peu probable qu’un tel cataclysme se reproduise ». « Cette crise « systémique », qui a « failli faire brûler la planète », était due à l’endettement trop important des banques et à l’explosion des « subprimes ».

« Ce risque n’existe plus. L’endettement (des établissements financiers) est beaucoup moins important aux Etats-Unis et en Europe, les banques sont mieux réglementées ».

« Une récession de moindre ampleur reste tout à fait possible. Mais l’économie pourrait tout aussi bien continuer à croître poussivement pendant encore plusieurs années.

« Il y a trop de variables pour tenter de deviner ce qui va se passer ».

« La qualité du crédit aux Etats-Unis est très bonne, en particulier du côté des consommateurs ».

Bref, un blabla assez décevant de prime abord de la part de ceux qui avait vu arriver l’explosion de la bulle immobilière. Mais creusons encore un peu.

« L’argent est gratuit, ce qui rend possible beaucoup de choses qui ne le seraient pas autrement », observe l’investisseur.

« L’argent est gratuit, ce qui rend possible beaucoup de choses qui ne le seraient pas autrement »

Voilà le fond du problème.

L’argent gratuit qui rend beaucoup de choses possibles qui ne le seraient pas autrement !

Dans un monde d’argent gratuit, les crises ne sont plus prévisibles, et elles sont mêmes, par nature, presque impossibles.

Ce qui créé une crise ce sont des excès qui menent à l’insolvabilité d’acteurs économiques. Les excès de demande d’argent augmentent les prix de l’argent. Les taux montent. Bref, au bout d’un moment il n’y a plus assez de capital pour tous ceux qui ont besoin, les plus fragiles meurent. Puis l’activité repart et un nouveau cycle commence.

Ainsi se déroule la vie économique dans un monde normal.

Dans un monde d’argent gratuit, c’est la croissance éternelle, jusqu’au jour, où, plus personne ne voudra de cet argent, car il y aura une perte de confiance dans la valeur même de la monnaie.

C’est cela que dit Steve Eisman quand il parle d’argent gratuit.

Ce n’est pas la réponse de Steve Eisman qui est mauvaise, c’est la question.

La bonne question n’est pas quelle sera la prochaine crise, mais, « dans un monde d’argent gratuit une crise économique est-elle seulement possible, une crise monétaire inévitable ? ».

Voilà de quoi méditer pour votre week-end. Je ramasse les copies lundi !!

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire [email protected]
Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source La Libre Belgique ici

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Commenter cet article
>Suivre tous les commentaires du site
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX