Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Pièces et lingots ne représentent que 17% de l’or total produit dans le monde

IMG Auteur
Publié le 16 septembre 2016
506 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

 

C’est l’U.S. Geological Survey qui le rappelle dans son rapport annuel sur l’état de la production aurifère mondiale. L’or extrait des mines du monde entier se retrouve sous différentes formes au nombre desquelles les pièces et lingots ne représentent, au mieux, que 17%.

Selon l’organisme gouvernemental américain, la très grosse majorité de métal produit se retrouve dans l’industrie, la joaillerie étant la plus grande consommatrice avec 66% de la production mondiale, devant la dentisterie représentant 12% suivie de l’industrie électronique qui engloutit bon an mal an environ 5% de tout l’or du monde.

9 tonnes d’or perdues par an

L’ennui c’est qu’une bonne partie de cet or est perdu pour l’investissement, et lorsqu’il est utilisé dans la fabrication de composants électroniques, il est même simplement perdu, tout court ! En effet, la faible quantité d’or présent dans chacun de nos appareils électroniques (smartphones, tablettes, téléviseurs, ordinateurs, objets connectés en tous genres, mais aussi électronique au sens plus large) rend leur recyclage particulièrement peu rentable. Le plus souvent, les coûts de valorisation de ces déchets technologiques dépassent la valeur de ce qu’il est possible d’en retirer en métaux précieux.

Ainsi, par exemple, alors que des centaines de millions de téléphones portables sont produits chaque année, contenant chacun pour environ 0,50 dollars d’or, bien peu repassent par la case recyclage lorsqu’ils arrivent en fin de vie, laquelle survient désormais environ 2 ans après leur mise sur le marché. 720 millions de téléphones portables sont donc purement est simplement jetés et détruits chaque année dans le monde, selon le cabinet ABI search, soit plus de 9 tonnes d’or qui s’évanouissent dans la nature !

Trouver des alternatives moins coûteuses en métaux précieux

Alors c’est vrai, l’or des bijoux ne disparaît pas, lui. Mais il reste assez peu prisé comme réserve de valeur, notamment en raison des alliages qui composent le plus souvent colliers, bracelets, bagues et autres boucles d’oreilles. Finalement, seule la fonte des bijoux permet réellement de redonner à l’or qu’ils contiennent sa liquidité originale. Quant aux utilisations médicales, qu’il s’agisse de dentisterie (plombages, couronnes, appareillages orthodontiques) d’oncologie ou encore de rhumatologie, l’or devient partie intégrante de la personne qui le « porte »… ou finit évacué d’une manière ou d’une autre.

C’est pourquoi aujourd’hui, de nombreuses recherches sont entreprises pour remplacer l’or dans tous les process industriels qui, jusqu’ici, avaient su exploiter ses qualités physico-chimiques impressionnantes. Par exemple, la céramique est d’ores et déjà en passe de définitivement supplanter le métal dans ses applications orthodontiques, et même certaines industries de pointe commencent à se tourner de plus en plus vers des substituts moins coûteux (comme l’argent ou le palladium notamment), voire des nouveaux procédés qui leur permettraient de se passer d’or.

Néanmoins, il restera toujours une forte demande de la part des bijoutiers, mais aussi de l’industrie aéronautique (réflecteurs calorifiques, pièces inoxydables et même… lubrifiant) ou encore de l’énergie renouvelable (verres thermo-isolants, composants durables, etc.) qui feront que l’essentiel de l’or produit chaque année ne contribuera jamais à l’appréciation du précieux métal en sa qualité d’alternative d’investissement.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Entrepreneur depuis vingt ans dans le domaine de la communication et l'information stratégique, il a été amené à travailler plusieurs fois en partenariat avec des banques et des assurances, dont la principale matière d'œuvre était constituée de l'argent des épargnants. Peu complaisant à l'égard de leurs pratiques dont il a entrevu les coulisses, il délivre aujourd'hui régulièrement son analyse sans concession (et souvent piquante) non seulement sur les agissements des professionnels de la finance, mais aussi de tous ceux qui, de près ou de loin, se font les auteurs ou les complices des manipulations qui spolient chaque jour un peu plus les honnêtes citoyens. Il publie régulièrement des chroniques sur le site L'or et L'Argent
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX