Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser

IMG Auteur
 
Extrait des Archives : publié le 10 février 2010
276 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 42 votes, 4,6/5 ) , 8 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
8
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Colbert
Rubrique : Fondamental




Dans « Le Diable rouge », pièce d’Antoine Rault monté au théâtre avec Claude Rich dans le rôle de Mazarin, sen trouve ce dialogue imaginaire entre un Mazarin vieillissant et son disciple Colbert :

 

Colbert : Pour trouver de l’argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. J’aimerais que Monsieur le Surintendant m’explique comment on s’y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu’au cou… 

 

Mazarin : Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu’on est couvert de dettes, on va en prison. Mais l’Etat… L’Etat, lui, c’est différent. On ne peut pas jeter l’Etat en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les Etats font ça.

 

Colbert : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l’argent. Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables ? 

 

Mazarin : On en crée d’autres.

 

Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu’ils ne le sont déjà.

 

Mazarin : Oui, c’est impossible.

 

Colbert : Alors, les riches ?

 

Mazarin : Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus. Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres.

 

Colbert : Alors, comment fait-on ?

 

Mazarin : Colbert, tu raisonnes comme un fromage (comme un pot de chambre sous le derrière d'un malade) ! Il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches… Des Français qui travaillent, rêvant d’être riches et redoutant d’être pauvres ! C’est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser… C’ est un réservoir inépuisable.



<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,6 (42 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
J'avais entendu cette théorie l'année dernière dans la bouche d'un fonctionnaire européen et j'en avais été scotché.
Quand le soir venu je lui ai trouvé des contre-arguments, il était trop tard pour les dire et, qui sait?, ébranler ses certitudes nauséabondes.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Des personnes ayant lu ce même texte sur des blogs ont cherché à en connaitre l'origine et en vérifier la véracité historique. En 2010 le site web "Le guichet du savoir" (tenu par la Bibliothèque municipale de Lyon) y répond, extrait: « Est-ce que la conversation entre Mazarin et Colbert que vous nous rapportez est vraie ?. Incontestablement : non ! Il s’agit d’un extrait d’une œuvre de fiction. ». En 2013, ce texte est discuté sur le forum du site web HoaxBuster.
source http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Diable_rouge
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Un article article qui confirme que je suis dans la bonne tranche.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Nos élites bien pensantes se flattent souvent de ce que le travailleur français soit un des plus productifs du monde :

"les francais dans le top de la productivite" - lefigaro.fr -

Ceci explique peut etre cela...
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
" A force d'obéir, on obtient des réflexes de soumission "

Travail, du latin tri palium, "trois pieux", instrument de torture.

ça n'a jamais été aussi vraie.
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
écrire ça en 2008 alors que déjà à l'époque la "middle class" disparaissait aux US...
no comment.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
mon commentaire à moi, c' est que je suis médecin... les actes relevant de ma spécialité n' ont pas été revalorisé depuis 17 ans !!!! ... pendant le même temps, mes cotisations fiscales, URSSAF, retraites,... ont été multipliées par plus de 2...
beaucoup de confrères font désormais de l' "abattatage" pour compenser ; la qualité et la rationalité des soins se dégrade très fortement ; beaucoup sont très surmenés ( le corps médical est une des catégories professionnelles où le taux de suicide est devenu le plus élevé ( taux plus de 2 fois supérieur à celui de France télécom mais personne n' en parle )... on ne peut plus épargner, notre statut social c' est prodigieusement dégradé depuis 15 ans ; etc...
RE6EDITER maintenant, cet article de 2008 est tout à fait approprié et d' actualité !
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
Et bien relisez donc votre commentaire et vous verrez que vous ne faites (presque) plus partie de la "middle class". Je suis dans le même cas hein : docteur ingénieur, je gagne une misère comparativement à ce que mon père (dans une situation comparable) gagnait de son temps (à "pouvoir d'achat" comparable, donc rapporté à des biens de consommation et d'investissement réels). Et tous ceux que je connais autour de moi en font le même constat ou presque.
Et non, pour s'échapper de cette pression la SEULE solution c'est de ne plus "travailler plus pour gagner plus" mais d’arrêter de perdre sa vie à la gagner, de sortir (autant que se peut, petit à petit) de la spirale infernale de la con-sommation.

Peut-être que vous n'êtes pas encore acculé au mur et donc n'avez pas envisagé/assimilé ceci, mais je peux vous garantir que vous y viendrez.
Et que son mazarin, tel un économiste ( !! ) pense qu'il y a des choses infinies sur cette planète (à part l'idiotie, comme disait Einstein) ...
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
J'avais entendu cette théorie l'année dernière dans la bouche d'un fonctionnaire européen et j'en avais été scotché. Quand le soir venu je lui ai trouvé des contre-arguments, il était trop tard pour les dire et, qui sait?, ébranler ses certitudes nauséa  Lire la suite
Pâris - 19/09/2014 à 11:54 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Une mère de Wuhan s'exprime: "Pas de lits, pas de médicaments, que ...
24 févr.MERLOU
à bas le communisme, qu'il soit chinois ou français !
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
12 févr.LB64401
ET gnagnagna les nazis, et gnagnagna shoah 6 milions, p***n même ici il faut qu'on nous empoisonne avec ces salades !! A ce charabia imbitable pond...
Une mère de Wuhan s'exprime: "Pas de lits, pas de médicaments, que ...
02 marsglanduron2
Video intéressante ! Je commence à voir des français s'exprimer de la sorte. Et je les comprends car il y a bien peu de différence entre la dictatu...
Une mère de Wuhan s'exprime: "Pas de lits, pas de médicaments, que ...
23 févr.Saphir3
Rien de tout ça dans mon petit écran, un type qui se tire sur la nouille sur le net, c'est nettement plus important selon nos chers médias.
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
10 févr.Y.Jullien
Et dans le même ordre d'idées entrer sur Google: "Marschieren". Un avant gout de ce qui se prépare ? Cette fois ci les victimes ne seront p...
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
10 févr.Y.Jullien2
Lire la LTI ( la langue du III° Reich ) de Victor Klemperer les analogies du parcours de Macron avec l'ascension d'Adolph Hitler sont hallucina...
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
13 févr.Pâris1
Criant d'actualité, malheureusement.
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
10 févr.hyoe lo7
Hi Charleston The human nature is probably what less changed on this planet. For our biggest misfortune. Thank you for the text.
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX