Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Pourquoi investir sur une société qui dénigre son propre produit ?

IMG Auteur
Publié le 29 avril 2013
330 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 7 votes, 5/5 ) , 8 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
8
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

Le commentaire fait aujourd’hui par David Olive, de chez Toronto Star, au sujet de Barrick Gold et de son président du Conseil Peter Munk, fait preuve d’une connaissance parfaite des tactiques de diversion qui sont habituellement utilisées contre l’investissement sur l’or et suggèrent que les acheteurs d’or ne sont rien de plus que des adeptes du culte du jugement dernier. Olive refuse toutefois de reconnaître la menace que l’or pose pour le contrôle du monde financier par les banques centrales et de mentionner les efforts de ces dernières à en supprimer le prix. N’importe qui pourrait mettre sa main à couper qu’Olive, un journaliste financier grand public, a juré de ne jamais remettre en question les actions d’une banque centrale, tout particulièrement pour ce qui concerne l’or. Des invités polis n’oseraient jamais faire une telle chose. Mais être un invité poli ne revient jamais à être un bon journaliste.

Le commentaire d’Olive est intéressant parce qu’il transmet le dédain que le directeur de Barrick ressent pour le produit de sa société. Bien entendu, comme le suggère succinctement Olive, il y a plusieurs années, Barrick dénigrait non seulement son produit mais était aussi un intermédiaire dans le dispositif des banques centrales visant à maintenir le prix de l’or très bas au travers d’opérations de prêt. La société est allée jusqu’à dire, devant le tribunal de Nouvelle-Orléans, qu’en tant qu’agent de banques centrales, elle devrait partager leur immunité contre les poursuites judiciaires.

En dehors de la perspective d’avenir de l’or, les investisseurs doivent se demander pourquoi investir sur une société si peu enthousiaste de son propre produit. Mais la question ne semble pas interpeler Olive. Il se contente d’utiliser Munk pour discréditer l’or et, par extension, l’industrie minière aurifère tout entière.

Mais puisque cette industrie garde encore le silence après des décennies d’assauts de la part des banques centrales, dont celui de ce mois-ci, l’un des plus importants de tous, elle se discrédite elle-même sans même avoir besoin de l’aide de Munk.


<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (7 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Barrick Gold est une société phare au Canada, bien que ses activité d’extraction soit dispersée une peu partout à travers le monde. Ce qu’il y a d’intéressant à noter, c’est que Barrick ait déclarée des profits au quatrième rang de toutes les sociétés canadiennes en 2012. Les trois premiers rangs étant occupé par des banques (qui sont intouchables au Canada), qui ne créent rien dans l’économie sinon que de « brasser de l’argent ».
C'est-à-dire que Barrick est la société qui déclare le plus de profit au Canada si on exclu les braseurs d’argent, mais paradoxalement le cours de l’action pique du nez. C’est vraiment à ni rien comprendre. Ha oui, Barrick subit une campagne de dénigrement médiatique en règle en étant pointé du doigt comme étant une société parmi les plus polluantes au monde. Tout comme la cinquième société qui déclare le plus de profits au Canada ; Syncrude, premier producteur de pétrole bitumineux , un autre produit qui subit tous les assauts médiatiques possibles, comme étant le pétrole le plus sale au monde. Curieusement, il n’y aucune récrimination concernant les cinq grandes banques canadiennes (avec un produit « propre », mais moralement discutable, on parle d’usure… ». Pour la morale, ça on en parle jamais, en autant que c'est légale)

BrickAndFanal
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
En 2003, quand j'ai commencé à investir sur l'or, j'ai d'abord commencé par une sicav mine d'or anglaise. Mon raisonnement était le suivant : une entreprise qui voit le prix de sa matière première multiplié par 2 ou par 3 devrait voir ses marges augmenter plus que proportionnellement (si les coûts ne progressent pas aussi fortement). Donc les actions des mines performeront encore plus que les cours de l'or.

Au bout d'un ou deux ans, quand j'ai vu que ce n'était pas le cas, et qu'on voulait me faire croire que les augmentations de salaires des mineurs bouffaient les hausses des cours, je me suis dit que le business des mines d'or était pourri jusqu'à l'os...et rien de tout ce que j'ai pu lire depuis ne m'a fait changé d'avis, bien au contraire.

La transparence financière, quand je pense à quel point on m'a lavé le cerveau avec ça!

Petite anecdote : j'ai rencontré quelqu'un qui travaillait comme serveur ou maître d'hôtel à Londres, à l'époque où les cours de l'or étaient au plus bas. Il avait servi dans un banquet de gens extrêmement select, lié au marché et aux mines d'or. Ils se passaient une coupe de main en main dans laquelle ils buvaient les uns après les autres, à la manière d'une secte...
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Si l'on considère qu'une entreprise doit effectivement gagner de l'argent, alors pourquoi investir dans un pays où le président n'aime pas les riches ?
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
« La société Barrick Gold est allée jusqu’à dire, devant le tribunal de Nouvelle-Orléans, qu’en tant qu’agent de banques centrales, elle devrait partager leur immunité contre les poursuites judiciaires. »

MERCI du renseignement! C'est le genre de détail qui prend toute son importance dans le schéma de la manipulation des cours de l'or. Voici le schéma d'après ce que j'en ai compris il y a 2-3 ans : la banque centrale échange son or avec l'or non encore extrait par la Barrick. La Barrick vend l'or de la banque centrale et la banque centrale achète une partie de la production future de la Barrick. Cela crée un afflux d'or sur le marché et fait baisser les cours (si vous ne comprenez pas, relisez avec plus d'attention). En plus, la Barrick est bien entendu dédommagée par la banque centrale en cas de hausse future des cours de l'or car si la Barrick vend en 2000 l'or de la banque centrale à 250 $/Oz et qu'elle doit rembourser avec de l'or à 2500 $/Oz, elle fait une très mauvaise affaire... Quand à la banque centrale, le coût du dédommagement n'est pas un problème pour elle, puisqu'elle imprime les $ qui lui servent à dédommager la Barrick.

CONCLUSION : l'or de Fort Knox se trouve sous terre dans les propriétés minières de la Barrick et quelques autres sociétés d'extraction. Fort Knox est vide. Et le gouvernement allemand vient d'accepter que son or soit vendu-échangé pour faire plaisir aux USA qui, il ne faut pas l'oublier, sont militairement présents sur le sol allemand. Il ne le récupérera que par lots sur 7 ans... LIMPIDE!



Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Valable pour la nation !
Evaluer :   3  7Note :   -4
EmailPermalink

Vous n'en avez pas marre de pourrir ce site ?
Evaluer :   4  3Note :   1
EmailPermalink
Dans le royaume des aveugles les borgnes sont rois. J'ai le sentiment que personne ne maîtrise rien et surtout pas les contributeurs qui prêchent pour leurs chapelles. Qui a vu venir la baisse brutale du cours de l'or? Les petits investisseurs sont emportés par les courants et nous ne savons pas où nous sommes dirigés. Conserver, acheter ou vendre? D'où un désarroi notable!
mais non, il ne faut pas penser en terme "d'investisseur" sur l'or.
Quelque soit les convictions que l'on peut avoir, aussi fortes soient-elles, il ne faut jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier. Celui qui aujourd'hui mise tout sur l'or, et qui disons dans 3 ans, gagne énormément, remisera tout sur autre chose demain. Et il est à 100% certain que rapidement, il perdra tout.

Il faut prendre l'or physique pour ce qu'il est : une assurance qui protège contre la baisse (ou la déroute) des autres actifs (comme l'immobilier, les investissements dans des sociétés etc...). Donc cet or n'a pas vocation à être vendu contre monnaie fiduciaire car l'assurance ultime est qu'il redevienne la monnaie.

Celui qui veut spéculer sur l'or, envisage donc d'échanger son or contre de la monnaie fiduciaire à MT. Il ne spécule donc même pas sur l'effondrement du système. Alors il sera plus judicieux pour lui de spéculer sur de l'or papier (vu qu'à terme il veut échanger son or contre du papier).
Celui qui achète de l'or physique pour se protéger regarde les cours comme quelqu'un qui se dit "c'est bon, je suis assuré", mais ne revendra jamais son or contre une monnaie fiduciaire, alors à quoi bon regarder si en n ou n+1, il y a plus ou moins value en monnaie papier?

1/ Spéculation = or papier = plus ou moins value en monnaie fiduciaire
2/ Assurance = or physique = jamais échangé contre monnaie papier = on s'en fout du cours du gold de CT

Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Barrick Gold est une société phare au Canada, bien que ses activité d’extraction soit dispersée une peu partout à travers le monde. Ce qu’il y a d’intéressant à noter, c’est que Barrick ait déclarée des profits au quatrième rang de toutes les sociétés ca  Lire la suite
BrickAndFanal - 30/04/2013 à 15:47 GMT
Note :  3  0
Top articles
Derniers Commentaires
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
14 févr.Pouf11
Des sources nombreuses (pas forcément fiables) évoquent pour le coronavirus des séquences de protéines qui n'auraient rien à faire dans son génome....
Le robot fait pour vous !
10 févr.Fortuna
Si ca ne vous flanque pas la trouille... Pas de ca chez moi
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
05 févr.JR7
Si il me semble que certaines théories dites complotistes méritent attention et réflexion, comment admettre qu'un tel type de virus puisse être mis...
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
04 févr.FLYTOX1
Il y avait un temps ou "Made in China" signifiait "de mauvaise qualité" ... Je me demande ce qu'on dira demain du "made in China", et particulièrem...
Et un esprit hautain avant une chute - mensonges et montée de la fo...
04 févr.Fortuna
Excellente l'image de Trump en Neron ? Mettra t'il le feu à Washington ?
Après les mesures contre les coronavirus, la demande de pétrole bru...
04 févr.Hercule
Ce qui va etre intéressant, c'est la répercussion de la faillite de ces producteurs de pétrole qui sont massivement endettés et qui feront peser un...
L’esclavage par la création privée de monnaie contre dette publique...
04 févr.Fortuna1
Money makes the world go around..
Le coranavirus déstabilise une fois de plus le CAC40 (-1.40)
31 janv.Saphir
Ce n'est visiblement que le début, nous vivons à bisounoursland, le réveil va être violent. https://www.fawkes-news.com/2020/01/selon-epoc...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX