Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Pourquoi l’argent liquide pourrait être aboli

IMG Auteur
ShtfPlan
Publié le 02 juin 2015
975 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 2 votes, 5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...

cash-ban

Nous avons pu lire au cours de ces dernières semaines de nombreux rapports selon lesquels les banques travailleraient activement avec les gouvernements en vue de restreindre l’utilisation d’argent liquide. JP Morgan Chase, l’une des plus grosses banques du monde, a annoncé à ses clients que déposer de l’argent liquide dans un coffret de dépôt n'est désormais plus autorisé – pour leur propre sécurité, bien entendu. Cette nouvelle pratique semble ridicule, mais prend tout son sens une fois que l’on comprend qu’elle implique une obligation de conserver son argent sur un compte bancaire, sur lequel la banque peut ensuite imposer des frais.

Tout travailleur ordinaire aurait la même réaction que celle que vous avez certainement eue vous-même en apprenant la nouvelle : sortir son argent de la banque. Bien que cela puisse sembler être la solution miracle, il se trouve que les employés de la banque se sont vus donner l’ordre par le gouvernement de rapporter toute transaction suspicieuse en liquide, notamment les retraits, même s’ils ne concernent que quelques milliers de dollars, afin que les agents du gouvernement puissent saisir ces fonds si nécessaire.

Ils cherchent à s’assurer le contrôle le plus total de vos transactions, pour pouvoir vous contrôler. C’est aussi simple que ça. Comme vous le verrez plus bas, pour les banques centrales et les gouvernements du monde, l’idéal serait une abolition totale de l’argent liquide. Nous sommes après tout au XXIe siècle. Pourquoi utiliser du liquide lorsque l’on peut payer par carte ou même par téléphone ?

Et n’oublions pas le terrorisme, puisque nous savons tous que seuls les terroristes et les criminels utilisent du liquide.

Dans l’éventualité où le Président ou n’importe quel autre bureaucrate déclarait une nouvelle crise financière, le gouvernement pourrait prendre très rapidement des mesures de stabilisation en vous forçant à dépenser de l’argent pour stimuler l’activité économique – par le biais de taxes directes et du retrait de vos fonds.

Si leurs intentions ne sont pas déjà claires, le rapport suivant, publié par Zero Hedge, devrait les mettre en lumière :

A ce stade, une personne sensée pourrait être tentée de mettre fin aux expériences monétaires, parce que toutes les limites auront été atteintes. Il n’y aura plus aucun actif à acheter, et les taux seront si bas que les acteurs les plus rationnels auront abandonné leur compte en banque en faveur de leur matelas. Mais pas si vite, nous disent certains, comme Willem Buiter de chez Citi, ou encore l’économiste Ken Rogoff : le monde pourrait décider d’abolir l’argent physique, parce qu’en éliminant la devise physique et forçant les gens à utiliser une carte de crédit reliée à un compte en banque contrôlé par le gouvernement pour effectuer l’ensemble de leurs transactions, tout pourrait être centralisé. Les consommateurs ne dépensent plus ? Pas de problème. Il suffirait de taxer leur solde de compte en excès. L’économie surchauffe ? Pas de problème non plus. Il suffirait de faire grimper les taux d’intérêt sur les dépôts pour encourager les gens à cesser de dépenser. Citi, Harvard et le Danemark sont d’accord, et le plus récent appel à une société sans liquide nous vient de l’économiste et membre du Conseil allemand d’experts économiques, Peter Bofinger.

Via Spiegel (traduit par Google):

Les billets et pièces sont obsolètes et ne font que réduire l’influence des banques centrales, nous explique l’économiste Peter Bofinger. Le gouvernement fédéral devrait abolir l’utilisation de l’argent liquide.

L’économiste Peter Bofinger fait campagne pour l’abolition de l’argent liquide. « Au vu des possibilités techniques d’aujourd’hui, les billets et pièces sont un anachronisme », a dit Bofinger au journal Spiegel.

Si nous nous en débarrassions, le marché noir et le marché de la drogue seraient vite épuisés. Et il serait plus facile pour les banques centrales de faire respecter leurs politiques monétaires. Le professeur d’économie de Würzburg a appelé le gouvernement fédéral à promouvoir une abolition de l’argent liquide à l’échelle internationale. « Voilà qui pourrait être un bon sujet de discussion pour la réunion du G7 à Elmau », a-t-il dit.

Même l’ancien secrétaire américain du Trésor, Larry Summers, a demandé l’abolition du liquide. Il en a été de même pour l’économiste américain Kenneth Rogoff.

Selon les critiques, en revanche, de tels débats ne font que nous éloigner davantage des problèmes véritables de nos politiques monétaires actuelles.

L’idée est que vous dépensiez votre argent à la manière d’un citoyen patriotique, ou que vous risquiez de voir le gouvernement le réapproprié à son gré.

Mais une telle chose ne pourrait jamais se produire aux Etats-Unis – le gouvernement ne pourrait jamais forcer un consommateur à acheter un produit ou un service, sous peine de pénalités financières ou d’emprisonnement. Ou le pourrait-il ?

Pour répondre à cette question, voyez le Patient Affordable Care Act, aussi connu sous le nom d’Obamacare.

Et n’oubliez pas que vous n’êtes pas le propriétaire de l’argent que vous placez en banque, puisqu’une fois que vous déposez des fonds, selon les lois bancaires, vous devenez créditeur de votre institution financière, qui peut faire ce qu’elle veut de ce qui était votre argent.

Les gouvernements du monde travaillent à la marginalisation de l’argent liquide et à la criminalisation de ceux qui y ont encore recours.

Naturellement, cela forcerait ceux qui préfèrent conserver leurs dépenses loin du regard du gouvernement à intégrer l’économie souterraine. Les mécanismes de devises tels que l’or, l’argent, la nourriture, les médicaments, les Bitcoins et autres biens échangeables pourraient redevenir au goût du jour si cette tendance venait à se poursuivre.

 

Lectures recommandées :

What is Money When the System Collapses?

Warning: Get Your Money Out: “All Legal Bank Deposit Protections Are Now Officially Gone

Watch Your Cash: New BAIL-IN Rules Will Force “Failed Bank Losses on Investors”

Government Orders Bank Tellers To Alert Police About Your Cash Withdrawals: So They Can “Seize the Funds… Investigate”

Week 50 of 52: Bartering and the Community

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Danemark | Etats-unis | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Danemark | Etats-unis | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (2 votes)
>> Article suivant
Mac Slavo est l'éditeur du site Shtfplan.com. Il réflechit sur les conséquences de la crise à venir et propose à ses lecteurs des solutions pour s'y préparer
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Il me semblait que la Marque de la Bête était déjà le $...

Mais pour qu'elle soit sur le front ou la main, effectivement, la dématérialisation de la monnaie et des moyens de paiements, prend tout son sens !!

Le Passage d'un état "d'utilisateur / agent économique" à un état de "simple variable d'ajustement économique" ne devrait même pas poser de problème à mettre en place pour nos élites...

Les souhaits de "reset financier" et de libération des marchés des MP, qui propulseraient l'Or et l'Argent vers des sommets, tant espérer par les intervenants, auteurs et commentateurs de ce site (et peut-être moi même...) ne seraient peut-être que des mirages car si on interdit l'utilisation de l'argent liquide : qu'en sera-t-il des MP ???

Question ouverte à laquelle je n'ai pas de réponse ?
Enfin si mais je n'ai pas envie qu'elle soit : la confiscation !

Cependant et heureusement les appetits aurifères de la "Chine and Co" tendent à nous confirmer qu'il y a une contradiction flagrante avec l'idée d'interdire l'argent liquide !
Est-ce un nouveau front dans cette bataille des "guerres de monnaies" ?

Espérons que cette nouvelle idée de nos élites ne soient pas mise en place, car même si elle rencontrait une oppposition certaine dans son application, elle pourrait facilement être justifiée par une lutte contre le terrorisme (économique ?)...
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Il me semblait que la Marque de la Bête était déjà le $... Mais pour qu'elle soit sur le front ou la main, effectivement, la dématérialisation de la monnaie et des moyens de paiements, prend tout son sens !! Le Passage d'un état "d'utilisateur / agent  Lire la suite
Silver-Finger - 02/06/2015 à 12:10 GMT
Note :  3  0
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX