Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Pourquoi l’État échoue (presque) toujours ?

IMG Auteur
Publié le 03 septembre 2019
1194 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 2 votes, 5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Pourquoi l’État écho...

Cet été je vous ai longuement parlé de la notion d’effondrement. Je n’avais pas eu le temps d’aborder l’importance de l’État dans la chronique de la catastrophe annoncée.

Je vais prendre le temps de le faire aujourd’hui.

l’État ne sera pas la solution, car l’État est le problème.

Comme vous le savez, affirmation ne vaut pas argumentation, alors je vous propose de me suivre dans le raisonnement qui sous-tend cette affirmation.

Droite ? Gauche, Keynes ? Friedman ? 

Alors dites-moi  vous connaissez les théories de Keynes, il faut plus d’État, plus de dépenses publiques, plus de tout.

Vous connaissez Friedman, ou Smith, moins d’État, plus de mains invisibles et laisser faire les saints-marchés?

Vous avez le choix.

Le saint marché ou le saint État !

Choisissez votre Saint !

Alors, vous êtes de gauche, ou de droite ?

Nous avons oublié le pourquoi !

La question « gauche/droite « est en réalité stupide, parce que année après année, débat après débat, crise après crise, nous avons oublié l’essentiel.

Nous avons oublié collectivement notre pourquoi.

Pourquoi l’État fonctionnait-il sous Napoléon mais ne fonctionne plus sous Macronléon ?

Pourquoi l’État fonctionnait-il sous De Gaulle mais plus sous Hollandouille?

Pourquoi ?

Parce que nous avons oublié aujourd’hui le « pourquoi » de notre action publique, étatique et collective. Parce que les visions d’un de Gaulle ou d’un Napoléon étaient limpides sur la nécessité de leurs « pourquoi ».

Pourquoi l’État doit-il intervenir dans l’économie ?

Pourquoi ?

Je vous pose et repose lourdement cette question pour stimuler nos neurones !!

Quel est le but de l’action publique ?

Il est simple.

L’objectif de toute action publique doit-être de prendre soin des gens et d’assurer une puissance permettant une indépendance et donc une protection efficace de sa population contre d’éventuel dangers extérieurs.

Nous avons évidemment oublié ce pour quoi l’État doit parfois intervenir dans l’économie, mais cette intervention n’est efficace que lorsqu’elle est la conséquence d’une volonté de prendre soin des gens.

C’est cette idée qui explique le succès de notre pays après la seconde guerre mondiale ou sa modernisation et sa puissance avec Napoléon.

Lorsque de Gaulle (et les autres) lancent le programme nucléaire français (je ne suis que très prudemment défavorable au nucléaire car les dangers sont biens réels comme nos besoins énergétiques), ils ne le font pas parce qu’ils veulent être un État stratège !

Ils le font parce qu’il faut chauffer et éclairer les gens. Ils le font parce que l’on ne veut pas être dépendants. Protéger les gens et prendre soin de sa population c’est aussi s’assurer que nous ne subiront pas les diktats de tels ou tels ! l’État n’intervient pas dans l’économie, il vient prendre soin des gens et de sa population. C’est ce qui explique que cela fonctionne.

Lorsque l’État oublie que son intervention doit se limiter à prendre soin des gens alors nous obtenons des ronds-points qui ne servent à rien à part faire tourner le pays en rond, nous obtenons le naufrage actuel des services publics, qui s’effondrent parce que chaque réforme n’a pas pour finalité de prendre soin des gens, mais deux points et rayez la mention inutile (plusieurs réponses possibles) :

  • de réduire les coûts
  • d’ouvrir les marchés à la concurrence
  • de faire de la mondialisation et des accord internationaux
  • d’assurer la hausse des bénéfices des sociétés du capitalisme de connivence
  • de faire gagner des sous aux copains

Bref, l’État ne doit pas être stratège. Il doit être bienveillant !

Et parce qu’il est bienveillant et protecteur, il va par sa politique protéger et prendre soin de sa population et de ses plus fragiles.

Cela implique des tâche régaliennes comme la justice, la police, ou l’armée qui protège.

Cela implique de ne laisser personne au bord du chemin et de créer les conditions du succès du plus grand nombre.

Cela se décline sur les intérêts stratégiques d’une nation constitués par sa souveraineté et son indépendance.

Sans souveraineté on ne peut pas prendre soin des siens !

Il est facile de comprendre à ce niveau du raisonnement que la souveraineté permet de prendre soin des siens. Imaginez que vous soyez chargé de famille (expression je le suppose impertinemment politiquement correcte puisque un chargé de famille peut être un homme, une femme, ou un représentant de toute autre forme de sexualité). Mais bien que chargé de famille, on vous demande de nourrir vos enfants, mais sans que vous ne soyez libre de fixer votre budget ou d’utiliser vos revenus comme bon vous semble, sans oublier que l’on vous impose des règles comme le fait de refiler de l’argent au type du pallier du dessus.

A l’échelle de notre pays, on vous demande de ne pas avoir votre monnaie, on vous demande de respecter toutes les règles et lois européennes qui entravent, raison profonde du Brexit.

Vous n’êtes plus libres de prendre soin de vos citoyens.

Petit-à-petit, insidieusement on oublie nos « pourquoi ».

Petit-à-petit, insidieusement on oublie notre souveraineté et notre indépendance.

Petit-à-petit, insidieusement on oublie le sens de l’action politique.

Puis l’on se met à faire des choses pour de biens mauvaises raisons.

Les mauvaises raisons mènent aux mauvaises décisions qui font les mauvaises politiques.

Puis, le pays décline.

Le pays penche.

Passé un degré d’inclinaison le redressement n’est plus possible, c’est l’effondrement.

l’État n’est pas la solution, il est le problème, car les actions de l’État, depuis bien trop longtemps n’ont plus pour vocation de prendre soin de nous, mais des intérêts d’une caste de puissants et de super-riches qui sont les représentants ou les ayant-droits de ce que j’appelle le totalitarisme marchand.

Je me permets donc de trancher le débat sur l’intervention de l’État dans l’économie.

L’intervention de l’État dans l’économie est indispensable, nécessaire et utile, lorsque l’État n’intervient que pour s’assurer de créer les conditions permettant de prendre soin des gens. Dit autrement l’application du principe « d’abord ne pas nuire » permet d’éviter les mauvaises interventions.

Ce qui est essentiel, c’est la raison de l’intervention de l’État. C’est le pourquoi. Et ce pourquoi fait toute la différence dans le résultat. Le pourquoi est l’une des questions les plus puissantes.

Le pourquoi est bien plus important que le comment. Le comment n’est que de l’intendance !

Et le seul pourquoi qui rend les actions légitimes, et donc efficaces, repose sur le fait de prendre soin des gens.

Il n’y a là en fait rien de nouveau, cela fait 2000 ans que l’on vous dit qu’il faut nous aimer les uns les autres…

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire [email protected]
Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (2 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Excellente analyse pleine de bon sens.
Dernier commentaire publié pour cet article
Excellente analyse pleine de bon sens.  Lire la suite
merisier - 03/09/2019 à 19:58 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX