Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Pourquoi la collecte de pièces a été transformée il y a 50 ans

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 21 mai 2013
610 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 7 votes, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Histoire de l'or

Par Gerald Tebben | 05-09-13

24hGold - Pourquoi la collecte...

Les Quarter Dollars de 1964 furent les dernières pièces d’argent à être frappées

par la Monnaie des Etats-Unis avant qu’elle ne se tourne vers un alliage cuivre-nickel en 1965.

A l’époque, la valeur de l’argent ne cessait de grimper, et a atteint 1,29 dollars l’once en 1963.


Article originellement publié le 20 mars 2013.


La collection de pièces a été profondément transformée il y a 50 ans, alors que le prix de l’argent atteignait 1,29 dollars par once. A ce prix, un dollar d’argent valait plus en termes de métal qu’en tant que monnaie.


Après la fin de la seconde guerre mondiale, le gouvernement fédéral a soutenu le prix de l’argent, en achetant aux sociétés minières à 90,5 centimes l’once pour le revendre pour 91 centimes. En revanche, la hausse de la demande industrielle couplée à la spéculation de marché a poussé le prix de l’argent au-dessus de celui pour lequel le vendait le gouvernement dès la fin des années 1950. Le gouvernement cessa de vendre de l’argent en 1961. A l’époque, les certificats sur l’argent pouvaient être échangés contre de l’argent à hauteur de 1,29 dollar par once.


Les dollars d’argent contenaient 0,77344 once d’argent. Lorsque le prix de l’argent atteint 1,29 dollars, un dollar d’argent valait plus en tant que métal qu’en tant que monnaie. De la même manière, un certificat papier valait plus en tant que procuration pour du métal que comme moyen de paiement.


Les Half Dollars d’argent et les Dimes contenaient 0,72338 once d’argent pour un dollar. L’utilisation de ces pièces fut transformée à hauteur de 1,38 dollars par once d’argent. Au-delà de ce prix, elles valaient à leur tour plus en tant que métal qu’en tant que monnaie.


En novembre 1961, le prix de l’argent était inférieur à un dollar d’une fraction de centime. En janvier 1962, il franchit la barre des 1,25 dollars. Avant la fin du mois de janvier, le Trésor déclara à la presse qu’il ne se sentait pas alarmé. Il doutait fort de voir se développer un mouvement de panique qui déboucherait sur la conversion d’un milliard de dollar de papier monnaie en argent physique, puisqu’en 1919, aucune ruée ne s’était développée après que le prix de l’argent ait atteint 1,3825 dollars l’once.


Mais le 5 juin 1963, le président Kennedy signa un décret qui autorisa l’impression de billets fédéraux d’un dollar pour remplacer les certificats sur l’argent. Sa décision était supposée libérer 1,3 milliard de dollars d’argent qui pourraient ensuite être transformés en pièces.


Mais le prix de l’argent continua de grimper. En automne 1963, il atteint 1,29 dollar par once.


En novembre 1963, Dr. Vladimir Clain-Stefanelli, conservateur de numismatiques au Smithsonian Institute, expliqua à l’écrivaine financière Sylvia Porter que l’argent était désormais devenu trop précieux pour être utilisé en tant que monnaie.


En 1964, la Monnaie des Etats-Unis se lança dans la production de très importantes quantités de pièces d’argent avant de se mettre à produire des pièces faites d’un alliage de moindre valeur en 1965. Les Dimes et les Quarter Dollars furent remplacés par des pièces faites de cuivre et de nickel. Les Half Dollars furent composées de 80% d’argent jusqu’en 1970, malgré leur coût de production très élevé.


Curieusement, à mesure que le prix de l’argent physique grimpait en 1963, l’administration Kennedy demanda au Congrès le 21 novembre d’autoriser la frappe de dollars d’argent destinés à être utilisés dans les casinos du pays. Des dollars d’argent furent frappés en mai 1965 par la Monnaie de Denver, avant d’être refondus au vu de la hausse constante du prix du métal.


Gerald Tebben est éditeur chez Central States Numismatic Society’s Centinel.

Coin World


Données et statistiques pour les pays mentionnés : Etats-unis | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Etats-unis | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (7 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Notre-Dame de Paris : risques, enseignements et espoir
16:27Saphir
Si c'est le cas, ça pourrait une nouvelle fois énerver les gilets jaunes, d'autant que le pétrole grimpe en ce moment et que Macron est censé désor...
Le « petit » marché de l’or est le plus gros marché du monde
16:18Saphir
Ils ont tous sous-estimé le temps que les banques centrale arriveraient à acheter à coup de planche à billets, imaginez donc le temps qu'ils leur r...
Notre-Dame de Paris : risques, enseignements et espoir
11:47Attilio
@saphir Même s'il faut effectivement attendre un peu pour connaître les montants réellement versés,je suis à priori plus confiant que vous...
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
20 avr.silvera1
« Il n'y a pas de caractère automatique entre l'offre et les taux » Tout à fait! Ce qu’il faut comprendre c’est que les taux sont d’avantage i...
La distribution des faux droits et la destruction des vrais droits
19 avr.Claude F.1
Merci
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
19 avr.Claude F.1
Vous écrivez :"L’offre accrue de titres d’Etat pour financer la dépense publique devrait ainsi faire remonter les taux." Il n'y a pas de caractère ...
Notre-Dame de Paris : risques, enseignements et espoir
18 avr.Saphir3
Les promesses des riches sont à l'image des promesses de dons au téléthon, ce ne sont que des promesses. Ne soyons pas naïfs, il est évide...
Notre-Dame de Paris : risques, enseignements et espoir
18 avr.Attilio6
A plusieurs reprises j'ai été très critique au sujet des éditos de H. Seize.Notamment quand il se prenait à Marine Le Pen en termes très durs au su...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX