Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Pourquoi la monnaie n’est pas un outil de mesure de valeur

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 01 mars 2016
992 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 1 vote, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Monnaie
Rubrique : Fondamental

La monnaie n’est pas un outil de mesure de valeur. C’est précisément parce que les gens utilisent la monnaie comme moyen de parvenir à une fin qu’elle n’est pas analogue à un outil de mesure.

Les échanges volontaires et leurs implications pour la valeur

Lorsque deux personnes effectuent un échange volontaire, chacune de ces deux personnes accorde plus de valeur au bien reçu qu’au bien dont elle se sépare. Si ce n’était pas le cas, il n’y aurait aucune raison pour elles de procéder à cet échange.

Pour vous en donner un exemple, si la mère de Joe lui mettait une pomme dans son cartable pour le goûter, et que le père de Sally donnait à sa fille une banane ; si les deux enfants décidaient d’échanger leur fruit, ce serait parce que 1) Joe préfèrerait avoir une banane plutôt qu’une pomme, et que 2) Sally préfèrerait une pomme à une banane (disons que les deux enfants procèdent à un échange simplement pour cette raison, et non pas parce que Joe voudrait inviter Sally à danser).

Notez que cette inégalité de valeur doive exister pour que cet échange puisse se produire. Loin de « mesurer » la valeur de chaque fruit et de les déclarer égaux, Joe et Sally comparent les fruits et en arrivent à des conclusions opposées. Ce ne serait pas chose possible pour la comparaison de leurs propriétés physiques, comme la masse de chaque fruit ou les calories qu’il contient. En d’autres termes, il ne serait pas possible pour les deux enfants de s’en tirer avec « le fuit le plus lourd ». Il est en revanche possible pour chacun d’entre eux d’obtenir le fruit auquel il accorde le plus de valeur. C’est là toute a beauté des échanges volontaires. C’est une proposition gagnant-gagnant.

Si Joe avait un billet d’un dollar, que Sally avait une banane, et qu’ils procédaient à un échange, alors nous pourrions dire que Joe accorde plus d’importance à une banane qu’à un billet d’un dollar, et que Sally accorde plus d’importance à cet argent qu’à sa banane. Encore une fois, aucune forme de « mesure » n’est prise en compte. Chacun des deux enfants perçoit une inégalité de valeur.

Il est toutefois vrai que nous puissions dire que « l’échange démontre que la valeur de marché objective de la banane était à ce moment précis d’un dollar ». Mais cela n’a rien à voir avec la mesure d’une longueur avec une règle ou d’un poids avec un balance. Nous y reviendrons plus tard.

Pourquoi l’expression d’une valeur de marché en unités monétaires est différente de l’utilisation d’une règle

En mesurant une longueur grâce à une règle, nous partons du principe que cet objet a une propriété objective appelée longueur, et qu’il est possible d’utiliser un autre objet (une règle) standardisé afin de déterminer la magnitude de cet objet spécifique. Par convention, nous utilisons une « règle de trente centimètres » et déterminons combien de fois il faut placer cette règle bout-à-bout pour mesurer la longueur d’un objet, disons un grillage. Si ce grillage mesure 5,50 mètres de long, alors sa magnitude de longueur est de dix-huit fois la longueur d’une règle standard.

Rien de tel n’entre en jeu lorsque des individus décident de vendre ou d’acheter des biens sur le marché. C’est toujours le cas, même lorsque nous prenons en compte l’opinion (correcte) de Tamny et Miles – qui ont réalisé que la monnaie n’est qu’un moyen de parvenir à une fin. Disons par exemple qu’un garçon vende une heure de travail (de tonte de pelouse) à son voisin pour dix dollars, puis dépense ces dix dollars dans une arcade de jeux. Nous pouvons expliquer ses actions comme suit : « Le garçon accorde plus de valeur à son temps passé à l’arcade de jeux qu’à l’heure qu’il a passée à tondre la pelouse de son voisin ». Rien d’analogue ici à la mesure d’une longueur. Le garçon n’a fait que déterminer une valeur par ses propres jugements et actions.

Pourquoi Mises appréciait l’étalon or

Il est vrai que Ludwig von Mises, tout comme de nombreux autres économistes de la tradition libérale classique, était très attaché à l’étalon or classique. La raison en est que l’étalon or imposait une limite au gouvernement et empêchait une inflation sporadique et de grande échelle. Les entrepreneurs pouvaient mieux prévoir leurs activités s’ils savaient que le pouvoir d’achat de la monnaie ne serait pas sujet à des fluctuations causées par des caprices politiques.

En revanche, admettre tout cela ne revient pas à dire que la monnaie liée à l’or a une valeur « fixe » et apporte une unité de mesure objective. En effet, la valeur d’une unité d’or peut elle-même changer.

Supposons par exemple que le gouvernement décide de suivre les conseils de Forbes et Ames, et lie le prix du dollar à une once d’or. Quelques années plus tard, un astéroïde contenant 170.000 tonnes d’or vient s’écraser sur la Terre, et double les quantités d'or disponibles sur la Terre en seulement quelques semaines. Si le gouvernement des Etats-Unis n’en faisait rien, le prix de l’or en dollar s’effondrerait. Pour maintenir le lien du dollar avec l’or, il lui faudrait inonder le monde de nouveaux dollars, ce qui ferait flamber tous les prix en dollars sauf celui de l’or. Tamny et Miles nient-ils le fait que cela puisse prendre des airs d’inflation aux yeux du public, et que notre « règle » objective semble après tout avoir une longueur malléable ?

Conclusion

Comme Ludwig von Mises l’a expliqué plus en détails encore que n’importe quel autre économiste, la nouvelle théorie de valeur subjective développée au début des années 1870 a jusqu’à la fin des temps réfuté la notion de monnaie comme outil de mesure de valeur. Il n’en est pas moins que Mises percevait  l’étalon or classique comme un excellent moyen de minimiser l’influence politique sur la masse monétaire. Il n’y a rien de contradictoire en ces idées.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (1 vote)
>> Article suivant
Commenter cet article
>Suivre tous les commentaires du site
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX