Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Prévoir le redressement de l’or

IMG Auteur
Publié le 12 juillet 2013
1154 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 15 votes, 4,5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent


Vendredi dernier, le prix de l’or enregistrait une chute de 35,4% (sur la base du fixing de Londres de l’après-midi) sur 96 semaines. Mais si vous avez la même ligne de pensée que moi, vous reconnaîtrez très certainement que les raisons pour lesquelles investir sur l’or n’ont pas changé. Les gens qui ont vendu leur or ont récemment pris une décision peu clairvoyante. Bientôt, les métaux précieux rebondiront – et de manière spectaculaire.

Peut-être, mais quand ? L’Histoire ne peut-elle pas nous en dire plus quant à combien de temps il nous faudra encore attendre ?

Peut-être le meilleur moyen de prédire un retournement de tendance pour le prix de l’or est d’observer comment il s’est comporté lors de corrections précédentes.

Voici ce à quoi ressemblent les plus importantes corrections du prix de l’or que nous ayons traversées depuis 2001, ainsi que le temps qu’il a fallu attendre pour qu’il atteigne à nouveau son ancien record et se maintienne au-dessus de ce niveau.


Il a fallu attendre assez longtemps pour que l'or atteigne à nouveau son précédent record après chaque grosse vente. Plus une correction est importante, plus il faut attendre – et chaque correction est plus longue que la précédente.

Je suppose cependant que la correction actuelle ressemble plus à ce qu’il s’est passé en 1974-76 qu’aux évènements qui se sont déroulés lors du cycle actuel. Voici une juxtaposition du prix de l’or de l’époque et d’aujourd’hui :


Comme vous pouvez le voir, durant la correction des années 1970, le prix de l’or a perdu 47% et a mis 187 semaines à atteindre son record précédent. Cela correspond au modèle exposé plus haut : plus une correction est longue, plus la récupération prend du temps. Un autre modèle est à noter : la phase de reprise dure toujours plus longtemps que la phase de correction.

Bien que la correction actuelle ne soit pas aussi profonde que celle des années 1970, sa phase de déclin est déjà plus longue. Elle est également plus longue que toutes celles que nous avons traversées au cours du cycle actuel. Il est donc raisonnable de penser qu’il faudra à l’or deux ans au moins pour atteindre à nouveau la barre des 1900 dollars et la franchir. A la suite d’un évènement de cygne noir, l’or enregistrera certainement cette année son premier déclin depuis 2000. Ce ne sont en rien des prédictions, simplement des possibilités, et un rappel que l’or met du temps à récupérer. Je ne fais ici qu’adhérer à des modèles passés.

Mais ce ne sont pas là que des mauvaises nouvelles. Comme le graphique le montre très clairement, le prix de l’or a doublé au cours des deux années qui se sont écoulées entre son record à la baisse de 1976 et son retour à son ancien record en 1978. Le message ici est clair : ajoutez de l’or à vos inventaires lorsque son prix est bas. Et ne vous souciez pas de nécessairement acheter au prix le plus bas.

Nous retrouvons le même modèle sur le marché des actions. Nous pouvons voir que la période correction-reprise jusqu’à une hausse précédente est la plus longue, mais que les gains sont plus importants une fois que la poussière a eu le temps de s’accumuler.


Les investisseurs qui ont refusé la pensée conventionnelle de l'époque et acheté de l’or et de l’argent aux producteurs en automne 1976 – après que leur prix ait baissé de près de 70% - ont pu tripler leur investissement. Nous approchons désormais d’une vente du type de celle que nous avons pu voir à l’époque, et qui nous offre une opportunité similaire de profit.

Ne laissez pas les longues périodes de reprise vous dissuader. Restez concentré sur les cycles. Une fois qu’un déclin se renverse, la tendance est à nouveau à la hausse. Les anticonformistes et ceux qui n’adoptent pas la pensée conventionnelle doivent se préparer à cette réalité plutôt que de se laisser abattre par le temps qu’il faut au prix de l’or pour atteindre son record passé. D’ici à ce que les analystes grand public - qui ne savent de toutes façons rien de l'or – déclarent qu’il est entré dans un nouveau marché haussier, les prix cassés seront déjà loin derrière nous, et avec eux les meilleures opportunités d’achat.

Les grosses ventes peuvent s’avérer profitables

Après que le prix de l’or ait atteint 103,50 dollars le 25 août 1976, la tendance s’est renversée et le métal a flambé de 721% pour atteindre 850 dollars le 21 janvier 1980.

La hausse du prix de l’argent a été encore plus spectaculaire. Depuis son record à la baisse de 4,08 dollars atteint en 1976, il a gagné 1101%. Les investisseurs ont eu la chance de pouvoir ajouter un zéro à leur investissement initial.

Souvenez-vous simplement que le processus a duré plusieurs années et a commencé après un déclin de deux ans ponctué de nombreuses ventes, une situation similaire à celle que nous traversons depuis 2011. Bien qu’il s’agisse d’un retour formidable sur si peu de temps, les plus gros gains ont été enregistrés au cours des cinq derniers mois. La patience de certains investisseurs a certainement été mise à l’épreuve au cours des trois premières années du cycle.

Voici à quoi ressemblent les gains des métaux en comparaison à leurs bas prix respectifs.


L’or et l’argent ont tous deux enregistré des retours à deux chiffres chaque année après leur record à la baisse (mis à part au cours de la première année pour ce qui concerne l’argent). Une fois que l’élan s’est retourné, accumuler de l’or et laisser les bases fondamentales faire le reste a permis d’importants profits. Aucune forme de trading ne s’est avérée nécessaire, il a suffi d’acheter et de se laisser porter par le courant.

Nul besoin de tenter de prévoir quand le prix de l’or atteindra le point le plus bas de sa tendance actuelle. Ceux qui ont acheté un an après que le prix de l’or ait atteint son record à la baisse en 1976 ont enregistré un gain de 490% sur l’or et 996% sur l’argent. Une grosse partie de ces profits a été enregistrée après deux ans.

Notez également que le deuxième élan à la hausse a été plus important que le premier. Il n’y a aucune raison de penser que les choses seront différentes aujourd’hui.

Le message dont nous fait part l’Histoire est évident :

  • Soyez patient : L’or a beaucoup de chances d’émerger un jour de la période actuelle de consolidation de prix et de volatilité. Ce processus sera long.
  • Soyez préparé : D’importants gains apparaissent souvent après les plus grosses ventes. Nous ne pouvons dire si l’or a atteint son prix le plus bas pour le cycle actuel, mais acheter à ces niveaux ne peut que vous assurer d’importants profits si vous achetez aux plus solides des producteurs et des gains qui pourront potentiellement transformer votre vie si vous achetez aux meilleures juniors.


<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,5 (15 votes)
>> Article suivant
Jeff Clark est l'editeur de Big Gold,où il s'interesse plus particulièrement au secteur minier
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"Vendredi dernier, le prix de l’or enregistrait une chute de 35,4% (sur la base du fixing de Londres de l’après-midi) sur 96 semaines."
Ceci n'est pas vérifiable avec les tables du LBMA (~05/09/2011) ! Peut-être un trompage de bouton .....
Dernier commentaire publié pour cet article
"Vendredi dernier, le prix de l’or enregistrait une chute de 35,4% (sur la base du fixing de Londres de l’après-midi) sur 96 semaines." Ceci n'est pas vérifiable avec les tables du LBMA (~05/09/2011) ! Peut-être un trompage de bouton ..... Lire la suite
9mbre2003 - 15/07/2013 à 14:19 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX