Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Qu’était la politique de dollar fort sinon une suppression de l’or ?

IMG Auteur
Publié le 23 janvier 2017
605 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 3 votes, 4,7/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

Les organisations médiatiques financières parlent aujourd’hui toutes du trépas imminent de la politique de dollar fort du gouvernement américain ; le président entrant, Donald Trump, ayant décrété lors d’une interview avec le Wall Street Journal que le dollar est aujourd’hui « trop fort ».

Le titre de l’article du Wall Street Journal est intitulé Trump Comments Signal Shift in Approach to U.S. Dollar (Les commentaires de Trump signalent un changement d’approche envers le dollar) :

http://www.wsj.com/articles/trump-comments-si...pproach-to-u...

Celui du Financial Times est intitulé Trump Team Shifts Further from Strong-Dollar Policy (L’administration Trump se détache plus encore de la politique du dollar fort) :

https://www.ft.com/content/50376d50-dcaa-1...7c-be108f1c1dce

CNBC nous explique que Trump Just Signaled the Death of Clinton-Era Strong-Dollar Policy (Trump vient de signaler la mort de la politique de dollar fort de l’ère Clinton) :

http://www.cnbc.com/2017/01/17/trump-ju...clinton-era-...

Et Marketwatch nous explique que Trump Is Waving Adios to the Longstanding 'Strong-Dollar Policy’ (Trump fait ses adieux à l’ancienne politique de dollar fort) :

http://www.marketwatch.com/story/tru...e-longstandi...

Mais, comme à leur habitude, les organisations médiatiques manquent d’expliquer comment cette politique de dollar fort a été établie. Cette politique a prévalu en temps de guerre comme de paix, en temps de modération budgétaire aussi bien qu’en période d’excès.

Qu’a donc fait le gouvernement américain pour préserver la force du dollar ?

Le GATA pense depuis longtemps que la politique de dollar fort consiste principalement en la suppression du prix de l’or, au travers notamment du carry trade de l’or élaboré par le secrétaire du Trésor de Clinton et ancien directeur de Goldman Sachs, Robert Rubin : une entreprise qui a permis aux banques de prêter de l’or à des banques d’investissement à un taux négligeable tout en les encourageant à vendre ce métal et à investir les fruits de sa vente sur des obligations américaines rapportant autour de 5%. Les banques d’investissement ont ainsi pu obtenir un écart sans risque tant qu’elles étaient sûres que, comme le leur a assuré le gouverneur de la Réserve fédérale, Alan Greenspan, en juillet 1988, « les banques centrales se tiendraient prêtes à prêter de l’or dans de plus grandes quantités si son prix venait à grimper ».

https://www.federalreserve.gov/bo...98/19980724.htm

Les prêts d’or ont offert au gouvernement américain un dollar fort, des obligations gouvernementales à prix élevé et de faibles taux d’intérêt malgré une explosion de la dette sous les présidents Bush et Obama. L’inflation a été dissimulée derrière un prix de l’or supprimé par une offre artificielle et imaginaire.

Si le gouvernement souhaitait obtenir un dollar plus faible, il lui faudrait simplement réduire les prêts et swaps d’or et retirer les pieds de sa banque centrale du marché de l’or, pieds qui ont récemment bien écrasé le métal jaune, compte tenu de l’explosion des swaps effectués au travers de la Banque des règlements internationaux tout au long de l’année dernière :

http://www.gata.org/node/17099

Cet assouplissement de la suppression du prix de l’or pourrait être entrepris sans aucune suspicion de la part des médias financiers grand public occidentaux, qui sont soit en mort cérébrale soit aussi dociles que les organisations financières de pays totalitaires. Ce soir seulement, Marketwatch semble avoir mis le doigt sur ce qu’était vraiment la politique de dollar fort. Voici ce qu’il nous dit des années Rubin :

« Le refrain de l’administration Clinton a rapidement changé après que Rubin a remplacé Lloyd Bentsen. Rubin n’a plus cessé de répéter qu’un dollar fort allait dans l’intérêt des Etats-Unis. Certaines interventions qui ont brûlé les doigts des baissiers sur le dollar ont également aidé. »

« Interventions » ? Il y a certainement quelque chose à en dire, mais quelle organisation médiatique grand public oserait le faire ?

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,7 (3 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX