Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Qu’on me donne l’asile

IMG Auteur
Publié le 08 juin 2017
746 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 2 votes, 5/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

« Avez-vous perdu la raison ?, » a rétorqué Vladimir Poutine à une pique de Megyn Kelly quant à la supposée perfidie de la Russie envers les Etats-Unis, lancée à l’occasion de l’interview qui a marqué le début de sa nouvelle émission Sunday Night sur CNN. Notre bon vieux Vlad a certainement mis le doigt là où ça fait mal. Son opinion quant à ce qui se passe actuellement aux Etats-Unis n’est pas sans rappeler le Martien proverbial qui observe ce à quoi nous, étranges terriens, nous affairons chaque jour, frottant ses antennes et cliquetant son bec d’allégresse.

Une question à laquelle il aurait été correct de répondre « Oui, absolument ». Le lent effondrement économique, et les efforts des différentes branches du Deep State qui s’échinent à faire avaler à la tête collective du public ses mêmes arguments réchauffés, a rendu folle la sphère politique. Chose qui est rendue évidente par la pagaille qu’est devenue la politique américaine, avec Trump et tout le reste. Je m’attends à ce que le New York Times publie d’un moment à l’autre un gros titre de trois lignes à la La Russie est raciste, Misogyne et Islamophobe pour venir enfin réunir la paranoïa programmée de l’alliance néoconservatrice/démocrate progressiste et l’esprit de corps de la Garde rouge.

Monsieur Poutine n’aura pas à lever le petit doigt pour faire détonner la barge à ordures grinçante que sont devenues les affaires domestiques des Etats-Unis. Nous sommes déjà bien en chemin vers une espèce toute particulière de guerre civile. Soyez certain que l’axe néoconservateur/démocrate progressiste est déterminé à se débarrasser de Trump à tout prix. Une destitution implique cependant un crime ou délit significatif. Et après près d’un an, ses adversaires ne sont toujours pas parvenus à présenter une seule preuve valable de la complicité du Grand Golem à la toison d’or avec la Russie. Il faut dire que ce soit en soi quelque peu suspicieux, au vu des milliers de greffiers qui travaillent d’arrache-pied dans les dix-sept centres de services secrets du gouvernement. Comment ont-ils pu échouer à obtenir ne serait-ce qu’une seule vidéo de Donald Trump et Vladimir Poutine suant ensemble dans une bania moscovite ?

D’ici à ce qu’ils en dénichent une, Trump restera où il est, l’éléphant fou de la horde républicaine, faisant s’écraser majestueusement sa trompe contre tout ce qui lui semble cassable dans le magasin de porcelaine de la politique, et barrissant sans cesse « Covfefe ! Covfefe ! » La semaine dernière, il y a eu les accords de Paris. En guise de réaction, les éditorialistes du monde sont grimpés aux rideaux de leurs cellules capitonnées virtuelles. Paul Krugman a dû être traîné jusqu’en cure d’hydrothérapie après avoir mis le feu à ses propres cheveux. Et Rachel Maddow a failli s’exploser la carotide à hurler comme elle l’a fait.

Je suis un peu plus optimiste quant au retrait des Etats-Unis. Pour moi, les accords de Paris n’étaient qu’un autre coup publicitaire qui a permis aux politiciens de prétendre pouvoir contrôler des forces déjà hors-de-contrôle, un projet international futile de lavage de mains collectif. L’effondrement économique à venir fera s’effondrer l’activité industrielle globale que cela nous plaise ou non, et peu importe les prétendus de bonnes intentions – après quoi nous aurons des problèmes bien plus pratiques de la vie de tous les jours auxquels nous frotter.

Bien évidemment, Trump ne peut possiblement pas voir la situation sous cet angle, au vu de son désir de repeupler les Etats-Unis d’usines fumantes et de joyeux travailleurs parcourant les routes des Etats-Unis dans leur Chevrolet venu le weekend. Cette fantaisie finira par s’effacer à mesure que son incapacité à aboutir à quoi que ce soit deviendra manifeste et évidente. Quand les « déplorables » verront leurs espoirs disparaître, ils commenceront à semer la zizanie sans même que Trump ne les y ait encouragés. Ils se lanceront dans une bataille acharnée contre le mouvement Black Lives Matter et les autres guerriers de la justice sociale qui constituent l’avant-garde des progressistes. Il y aura du sang.

Oui, Mr. P, les Etats-Unis ont perdu la raison. Nous nous sommes laissés emportés dans douloureux spectacle de mélodrames et de causes perdues, et avons provoqué une nausée globale qui pourra ultimement nous être plus fatale encore que le réchauffement de la température et la fonte des glaces. La Russie, il faut le reconnaître, quoi que vous pensiez d’elle, a au moins quelque respect pour sa propre survie. Les Etats-Unis ont un penchant pour l’autodestruction.

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (2 votes)
>> Article suivant
James Howard Kunstler est un journaliste qui a travaillé pour de nombreux journaux, dont Rolling Stones Magazine. Dans son dernier livre, The Long Emergency, il décrit les changements auxquels la société américaine devra faire face au cours du 21° siècle. Il envisage un futur prochain fait de crises sociales à répétition, la fin de la Surburbia et du modèle économique associé et une guerre mondiale pour les ressources en énergie. Il prédit la déconstruction des empires européens et américains et pense que, lorsque les convulsions seront terminées, le monde reviendra à un modèle décentralisé et local.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Et à Bruxelles le bourgmestre (maire) vient de démissionner après avoir avoir trempé dans des affaires louches. En Belgique le premier ministre s'est fait éclater un tympan lors du départ de la course des 20km de bruxelles. Et en UK la Première Ministre perd son pari des élections anticipées...

C'est un affaiblissement généralisé du pouvoir mondial.. même pas besoin de parler de l'ouragan Trump au coeur de l'Empire...

Le vrai problème il est où ?
Il tient au fait que le nouveau maître du monde est une balance. Né le 7 octobre, l'ami Vlad est une balance (comme moi). Les balances ne foncent jamais, ne confrontent jamais... elles manipulent doucement, et arrivent à leurs fins, quelles qu'elles soient.
Faut quand même observer un peu : près de deux décennies de Poutine au pouvoir en Russie, et il a fait quoi exactement ?
- Plus ou moins terminé le conflit en Tchétchénie
- Envahi l'Ossétie du Nord (augmentant le territoire russe d'environ 0,1%)
- Annexé la Crimée sans violence et manipulé une rebellion en Ukraine
- Aidé la Syrie contre les rebelles et l'EI

En comparaison avec les Hitler, Staline et autres fous auxquels les médias occidentaux tentent toujours de l'assimiler, il n'a pratiquement rien fait. Cela ne ressemble pas non plus à l'image du Président-super-muscle qu'il aime afficher sur les T-shirt vendus en Russie, ou à la TV.

Mais si on en croit la propagande actuelle, Poutine serait l'homme le plus puissant du monde, il aurait choisi le nouveau président des USA et, aux dernières nouvelles, aurait provoqué la crise du Qatar (via son armée de hackers - info du Guardian).

Alors, il a fait quoi exactement ? Nul ne le sait, il a juste tissé une toile gigantesque et s'amuse au milieu, à semer le trouble, inquiéter, provoquer, moquer...
Je tiens quand même à préciser que s'il a réellement porté Trump au pouvoir, alors la Russie est plus puissante que l'URSS en son temps.. ou bien les USA sont devenus plus faibles.

Poutine le maître du monde ?
Peut-être bien...
Mais que veut-il exactement ?
Là se situe le problème, personne ne le sait, peut-être même pas lui-même car comme toutes les balances il ne sait pas se décider :)
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Hi James...

Surtout ne changez rien. C'est un régal de vous lire, aussi intéressant qu'un polar, et très bien imagé.
A quand le prochain rédactionnel...!!!
Dernier commentaire publié pour cet article
Et à Bruxelles le bourgmestre (maire) vient de démissionner après avoir avoir trempé dans des affaires louches. En Belgique le premier ministre s'est fait éclater un tympan lors du départ de la course des 20km de bruxelles. Et en UK la Première Ministre  Lire la suite
RalphZ - 09/06/2017 à 09:42 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Une mère de Wuhan s'exprime: "Pas de lits, pas de médicaments, que ...
23 févr.Saphir2
Rien de tout ça dans mon petit écran, un type qui se tire sur la nouille sur le net, c'est nettement plus important selon nos chers médias.
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
21 févr.Saphir
https://www.fawkes-news.com/2020/02/des-scientifiques-ont-bien-cree-des.html
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
21 févr.Saphir
A qui profite le crime. :D
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
21 févr.Saphir
Mais c'est un mal nécessaire lorsque le souhait de certains est l'effondrement de l'économie mondiale, pour balayer la fiat money d'un revers de ma...
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
14 févr.Pouf12
Des sources nombreuses (pas forcément fiables) évoquent pour le coronavirus des séquences de protéines qui n'auraient rien à faire dans son génome....
Le robot fait pour vous !
10 févr.Fortuna
Si ca ne vous flanque pas la trouille... Pas de ca chez moi
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
05 févr.JR7
Si il me semble que certaines théories dites complotistes méritent attention et réflexion, comment admettre qu'un tel type de virus puisse être mis...
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
04 févr.FLYTOX1
Il y avait un temps ou "Made in China" signifiait "de mauvaise qualité" ... Je me demande ce qu'on dira demain du "made in China", et particulièrem...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX