Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Qui sera le prochain Lehman Brothers ? Glencore ? Deutsche Bank ?

IMG Auteur
Publié le 22 octobre 2015
520 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 7 votes, 5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Une crise ne se limite pas à une chute des cours boursiers, car dans ce cas on peut évaluer une capacité d’absorption et espérer un retour à la normale, elle se traduit également par une faillite retentissante qui douche l’espoir d’un rétablissement et fait craindre un effet domino destructeur. En somme une crise se traduit par le passage d’un krach financier à l’économie réelle avec les dégâts très lourds que cela implique.

Sur l’année 2015 les marchés sont hésitants et certains s’affichent même en recul, spécialement les matières premières : depuis fin 2014, les 22 matières premières incluses dans l’indice de Bloomberg sont passées d’un indice de 120 à 85. Sur une période plus courte, le DAX, l’indice boursier allemand, a perdu 20% depuis son plus haut en avril 2015. On a observé cet été un retour de la volatilité sur les marchés, on note même des problèmes de liquidité ici ou là dont un très gravé repéré par Investment Research Dynamics en septembre, pour qui "quelque chose s’est produit dans le système bancaire en septembre qui a nécessité la plus importante prise en pension du Trésor."

La question est donc : qui sera le prochain Lehman Brothers ? Qui sera le déclencheur ? Qui déchirera le voile d’optimisme béat des médias, des banques centrales et des politiques ? Actuellement deux noms circulent : Glencore et Deutsche Bank.

La compagnie de négoce Glencore, subit de plein fouet le recul du prix des matières premières et elle supporte 30 milliards de dollars de dette depuis le rachat de son rival XStrata en 2012. Selon Bank of America, le système financier mondial a une exposition globale d’environ 100 milliards de dollars sur Glencore, la faillite du numéro un mondial du négoce de matières premières serait donc un événement majeur. L’article d’Investment Research Dynamics cité plus haut relie d’ailleurs le problème de liquidité de septembre avec la société basée à Zurich qui a connu au même moment (le 28 septembre) un mini-krach sur son cours boursier. Et derrière Glencore se profile sa principale banque, le Crédit Suisse…

L’autre candidat est la Deutsche Bank qui accumule les mauvaises nouvelles, entre la baisse du cours de son action, les multiples amendes à payer caractéristique d’une gestion corrompue (9 milliards d’euros au total), la démission surprise de ses deux codirigeants (le 7 juin 2015), la rétrogradation de sa note par Standard & Poor’s à BBB+ soit trois crans seulement au-dessus de celui "d’actif pourri" (le 9 juin), puis l’annonce en septembre du licenciement de 23.000 salariés, soit le quart de l’effectif total. Un enchaînement typique d’une société en train de s’écrouler. A cela se rajoute 75.000 milliards de dollars d’exposition aux produits dérivés (20 fois le PIB de l’Allemagne) qui donnerait une dimension cataclysmique à la faillite de cette banque.

Qui de Glencore ou de la Deutsche Bank servira de déclencheur d’une prochaine crise ? Peut être une autre société à laquelle personne n’aura pensé mais, quoi qu’il en soit, les marchés deviennent plus erratiques, la volatilité augmente, les crises ponctuelles de liquidité se répètent ; un maillon va lâcher quelque part.

Achat d’or avec Gold Broker
Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | Suisse | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | Suisse | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (7 votes)
>> Article suivant
Philippe Herlin est chercheur en finance et chargé de cours au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris. Il est également contributeur sur le site Goldbroker.com
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
La Deutsche Bank se retire de 10 pays dont 5 d'Amérique latine:
La supresión de 15.000 puestos, de los cuales 4.000 son en Alemania, donde se cerrarán 200 filiales, se hará de "forma justa", prometió en rueda de prensa en Fráncfort el presidente John Cryan, que asumió sus funciones en julio.
El primer banco alemán anunció igualmente que pondrá fin a sus actividades locales en Argentina, Chile, México, Perú, Uruguay, Dinamarca, Finlandia, Noruega, Malta y Nueva Zelanda.
Ses pertes nettes au 3 ème trimestre sont de 6.010 millions d'euros et elle ne versera aucun dividende.
Dernier commentaire publié pour cet article
La Deutsche Bank se retire de 10 pays dont 5 d'Amérique latine: La supresión de 15.000 puestos, de los cuales 4.000 son en Alemania, donde se cerrarán 200 filiales, se hará de "forma justa", prometió en rueda de prensa en Fráncfort el presidente John Cr  Lire la suite
Monrose - 29/10/2015 à 12:18 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
14 févr.Pouf12
Des sources nombreuses (pas forcément fiables) évoquent pour le coronavirus des séquences de protéines qui n'auraient rien à faire dans son génome....
Le robot fait pour vous !
10 févr.Fortuna
Si ca ne vous flanque pas la trouille... Pas de ca chez moi
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
05 févr.JR7
Si il me semble que certaines théories dites complotistes méritent attention et réflexion, comment admettre qu'un tel type de virus puisse être mis...
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
04 févr.FLYTOX1
Il y avait un temps ou "Made in China" signifiait "de mauvaise qualité" ... Je me demande ce qu'on dira demain du "made in China", et particulièrem...
Et un esprit hautain avant une chute - mensonges et montée de la fo...
04 févr.Fortuna
Excellente l'image de Trump en Neron ? Mettra t'il le feu à Washington ?
Après les mesures contre les coronavirus, la demande de pétrole bru...
04 févr.Hercule
Ce qui va etre intéressant, c'est la répercussion de la faillite de ces producteurs de pétrole qui sont massivement endettés et qui feront peser un...
L’esclavage par la création privée de monnaie contre dette publique...
04 févr.Fortuna1
Money makes the world go around..
Le coranavirus déstabilise une fois de plus le CAC40 (-1.40)
31 janv.Saphir
Ce n'est visiblement que le début, nous vivons à bisounoursland, le réveil va être violent. https://www.fawkes-news.com/2020/01/selon-epoc...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX