Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Si les banques centrales continuent d’acheter, nous allons droit vers l’effondrement

IMG Auteur
ShtfPlan
Publié le 20 mars 2015
487 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 7 votes, 4,7/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...

Le milliardaire autodidacte et fondateur de Sprott Inc. et de Sprott Asset Management, Eric Sprott, a émis un avertissement épouvantable concernant l’état du système, qui met à l’évidence que notre globe n’est soutenu par rien de plus qu’un petit Hollandais avec un doigt dans la digue.

Mais comme le barrage est fissuré, l’inondation ne pourra pas être contenue indéfiniment.

Lors d’un entretien audio avec King World News que vous pouvez écouter ici, Eric Sprott explique que les banques centrales sont les seules à maintenir l’illusion.

Le meilleur exemple en est la hausse des taux d’intérêt négatifs, que Sprott appelle « grotesques ». S’ils offrent des rendements négatifs aux investisseurs, c’est que les instruments d’investissement sont en difficulté. Sprott a déclaré ceci :

« Qui donc les achètera ? Quelle personne saine d’esprit accepterait d’acheter des obligations au rendement négatif ? C’est complètement grotesque. Il n’y aura pas d’acheteurs pour ces obligations – qu’on croyait au départ si intéressantes que même la Chine en voudrait. Mais la Chine n’en achète pas (ou plus). La Russie en achetait, avant. Aujourd’hui, elle les revend.

« Les seules entités qui achètent aujourd’hui ces obligations sont les banques centrales. Sans elles, il n’y aurait aucun acheteur. C’est pourquoi je dis souvent que le système financier global s’effondrera. Les banques centrales se contenteront alors de dire ‘C’est terminé, nous avons fait de notre mieux et nous avons échoué. Nous devons arrêter d’acheter ces obligations parce que nos bilans sont complètement détruits’. »

Il ne s’agit de rien de plus que d’un jeu de chaises musicales auquel s’adonnent la Fed et les autres banques centrales.

Non seulement le marché est manipulé, il est aussi une illusion.

Et la musique peut s’arrêter à n’importe quel moment :

« Le plus grand danger auquel nous faisons face est que nous soutenons un système bancaire dont l’effet de levier est extrêmement élevé, et que tout ce que les banques possèdent est du papier (des instruments financiers). Si tout à coup, les choses tournaient mal, tout le monde irait vider son compte en banque. Ce sont les banques centrales qui se battent pour maintenir le système bancaire en vie, bien sûr qu’elles permettent aux banques de passer les tests de stress haut la main. Heta a fait faillite en Autriche. La banque avait une note de crédit triple A et a passé son test de stress sans aucun problème. Trois mois plus tard, elle faisait faillite. C’est ce qui arrive aux institutions financières endettées. »

Eric King, de chez King World News, pense que ce problème est le « plus grand de l’Histoire du monde financier. Les gens ne s’imaginaient pas que les choses puissent devenir pires encore qu’en 2001-2003. Mais nous avons eu 2008-2009. Quant à la crise qui arrive, elle sera la mère de tous les effondrements ».

Le monde est déjà usé par les crises du passé.

La prochaine ne sera pas belle à voir.

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Autriche | Chine | Russie | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Autriche | Chine | Russie | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,7 (7 votes)
>> Article suivant
Mac Slavo est l'éditeur du site Shtfplan.com. Il réflechit sur les conséquences de la crise à venir et propose à ses lecteurs des solutions pour s'y préparer
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Alain Minc : Il n'y a pas de problème grec :

https://www.youtube.com/watch?v=3olh8m6ja5U
Eric Sprott est sans doute milliardaire et avisé, cependant, toutes ses projections concernant l'argent métal, s'avèrent fausses depuis 5 ans. Il finira bien par avoir raison, mais quand ?
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
En CHF, l'argent est au niveau de prix de mars 2006.
Si l'€ n'avait pas chuté, le kg d'argent serait à 350 € et l'once à moins de 11 € seulement ! Le métal a été une excellente protection en € (pas en francs suisses).
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Quand on voit les problèmes qu'ils ont créé attendez de voir leurs solutions
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Alain Minc : Il n'y a pas de problème grec : https://www.youtube.com/watch?v=3olh8m6ja5U Lire la suite
samideano - 20/03/2015 à 10:54 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX