Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Sir Isaac Newton a prédit la fin du monde, et elle arrive bientôt

IMG Auteur
ShtfPlan
Publié le 15 octobre 2017
462 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 2 votes, 3/5 ) , 21 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
21
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Prediction Show
Rubrique : Article du Jour

isaacnewton

Quand Sir Isaac Newton a rédigé ses notes expliquant les lois de la gravité, il a également mis sur papier sa prédiction de la « fin du monde ». Et elle devrait selon lui survenir bien plus tôt que nous pourrions le croire.

Son travail en la matière, qui a été conservé dans un coffre au domicile du Conte de Portsmouth pendant 250 ans, nous explique ceci : « Elle pourrait survenir plus tard, mais je ne vois aucune raison pour laquelle elle devrait arriver plus tôt. C’est là quelque chose que je souligne non pas pour prétendre savoir quand tout viendra à prendre fin, mais pour mettre un terme aux conjectures hâtives de personnages extravagants qui trop souvent viennent prédire la date de la fin du monde, et par là-même discréditent les prophéties sacrées autant de fois que leurs prédictions se trouvent erronées. »

Il a également écrit que les « nations malfaisantes » causeront notre ruine, et que les Juifs s’en retourneront depuis leur « captivité » jusqu’à leur terre promise avant la fin de la guerre, ce qui pourrait être interprété comme l’établissement d’Israël après la deuxième guerre mondiale. Newton a écrit : « la ruine des nations malfaisantes, la fin des pleurs et de tous les troubles, le retour des Juifs depuis leur captivité et leur établissement d’un royaume florissant et éternel ». Ses notes sont actuellement en exposition à l’université hébraïque de Jérusalem ; et la conservatrice de l’exposition, Yemima Ben-Menahem, a expliqué que le célèbre physicien a été guidé par la religion, et non par la science.

« Ces documents nous présentent un homme guidé par la ferveur religieuse, par un désir de percevoir les actions de Dieu dans le monde, » a expliqué Ben-Menahem. Sir Isaac avait une fascination morbide et presque macabre pour la fin du monde, un sujet sur lequel est revenu le documentaire Newton: The Dark Heretic, sorti en 2013. Comme l’a dit le producteur de ce documentaire, Malcolm Neaum, « ce qui est beaucoup ressorti ces 10 dernières années a été le caractère apocalyptique de Newton, qui a passé 50 ans et écrit 4.500 pages à tenter de prédire la fin du monde. Mais jusqu’à présent, nous ne savions pas s’il en avait déterminé la date. Il était très hésitant à le faire. »

Mais le parrain de la physique semble cependant en avoir trouvé le courage. Il a écrit, dans ses notes de 1704, que le monde prendra fin en l’an 2060, ou plus tard. C’est exactement 1.260 ans après la fondation du Saint empire romain. Le scientifique en est arrivé à cette conclusion après avoir analysé le Livre de Daniel, bien que la manière dont il en est parvenu à cette date reste encore inconnue 300 ans plus tard.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3 (2 votes)
>> Article suivant
Mac Slavo est l'éditeur du site Shtfplan.com. Il réflechit sur les conséquences de la crise à venir et propose à ses lecteurs des solutions pour s'y préparer
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
une pensée à Mme du Chatelet de Cirey sur Blaise:
Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet, communément appelée Émilie du Châtelet, née à Paris en 1706 et morte à Lunéville en 1749, est une mathématicienne, femme de lettres et physicienne française. Elle est renommée pour la traduction en français des Principia Mathematica de Newton qui fait encore autorité aujourd'hui. Elle-même expérimentatrice, elle a contribué non seulement à populariser en France l'œuvre du physicien Leibniz, mais a aussi démontré par l'expérience que l'énergie cinétique (appelée à l'époque « force vive »), était bien proportionnelle, comme il l'avait formulé, à la masse et au carré de la vitesse. Voltaire, avec qui elle entretint une liaison de quinze ans, l'encouragea à poursuivre ses recherches scientifiques.
Elle meurt en couches d'une fille conçue avec le poète Saint-Lambert en 1749. Voltaire déclara de son rival: " Il nous l'a tuée !"
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
A côté des lois de la gravité qui lui ont amené une gloire éternelle, Newton a quand même passé le plus clair de son temps dans des délires alchimistes, comme quoi dès qu'on sort un expert de son domaine d'expertise, il devient aussi niais que M'dame Michu au comptoir du café du commerce.

POL
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
...peut-être aussi que sa cupidité l'avait quelque peu égaré ?
Le Japon fêtera bientôt ses trente ans de planche à billets (1990-2020), chaque année on dit que çà va péter et que çà viendra par le Japon, vu que c'est eux qui sont les plus tendus du slip ou du kimono.
Le problème des anticipations merdiques, c'est que c'est un peu comme la roulette russe. Le Bitcoin est sortit du fourré, quand personne n'y croyait...Sannat ne croit même pas à l'argent vu qu'il en a vu plein sous la mer, mais il croit à l'or, on ne sait pourquoi !
Bref, des mecs qui font des analyses, qui ont des convictions et qui se plantent régulièrement, nous en voyons tous les jours, entre Sprott qui en 2011 faisait de l'argent une tean bagger, et Butler qui en 2012 en avait assez de la manipulation de l'argent physique, on se marre bien devant autant de gourances en séries.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
La fin du monde, c'est comme la prédiction de l'explosion du prix de l'or... tant de prophètes qui se trompent et on continue à en chercher toujours d'autres avec de nouvelles prédictions et analyses...

Soyons honnêtes, ceux qui annonçaient la chute du prix de l'or ou même sa disparition se sont bien plantés aussi, de même que ceux qui pensaient que l'humanité pouvait vivre sans Dieu, dieu ou dieux...

La fin de notre ère viendra certainement, comme l'explosion de la valeur des métaux précieux... et comme le dit la Bible (pour le premier en tout cas)... ils surprendront tout le monde.

Il n'est pas important de savoir "quand"... mais juste important de savoir "que"... et d'y être réellement préparé.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
personnellement ( et comme l'énorme majorité de personnes que j'ai eu l'occasion de côtoyer ), j'ai toujours vécu sans m'encombrer de la moindre notion de ces concepts parfaitement aberrants de "dieu" et de celui, totalement insensé et d'une viduité absolue, qui s'appelle la "foi"... consciente que notre monde n'est qu'une "occurrence cosmique" parmi l'infinité des possibles et même dans toutes les pires épreuves que j'ai eu à affronter dans ma vie, je n'ai jamais ressenti le moindre besoin d'avoir recours à ces béquilles mentales ineptes et à aliéner mes pensées ou mon libre arbitre en me soumettant à une quelconque de toutes ces si néfastes chapelles religieuses ou même politiques
Evaluer :   2  5Note :   -3
EmailPermalink
Croyez vous qu'en utilisant les termes d'aberrants, insensés, viduité absolue, béquilles mentales, ineptes, néfastes, chapelles religieuses, vous convaincrez qui que ce soit ? Blaise Pascal, Descartes, Montaigne, et autres géants se sont posé le problème que vous semblez avoir résolu si brillamment. Robespierre lui-même quelque semaines avant sa fin tragique et après avoir écourté celles de nombreux opposants, se posait aussi la question. A la porte de l'Enfer de Dante, il y a, gravé: "Toi qui entres abandonne toute espérance !". Vous vous vantez de n'avoir aucune tendance vers la "spiritualité", mais n'est ce pas une tare ? Pour ma part, je ne sais pas apprécier le vin, par exemple, mais je n'en fais pas une gloire, peut-être même est-ce une carence génétique ?...
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
en fait oui, tous les "religieux" m'em...... ( m'exaspèrent )... et je ne m'en fais nullement gloire, je ne cherche d'ailleurs à convaincre personne... cela m'indiffère ...vous dites "spiritualité" !? mais que signifie donc ce terme si pompeux ?... quant à vous, cher Docteur MONROSE, avec tout le respect qu'on vous doit et bien que n'étant moins même plus toute jeune, je pense que vous avez fait vôtre, l'adage selon lequel : "la jeunesse sait, les adultes doutent et les personnes âgées croient"
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Chère Dorothée, merci pour le "respect" que je ne mérite pas spécialement, je n'ai pas attendu le grand âge pour me poser le problème de l'existence de Dieu. Comme beaucoup de mes contemporains, j'ai dû faire 3 heures de Français Latin Grec, tous les matins, ce qu'on appelait les "humanités", et la "Spiritualité" en est la clé, car tout aboutit à la métaphysique. C'est la fameuse toile de Gauguin: "D'où venons nous ?, Que sommes nous ? Où allons nous ?". Je pense, mais peut-être est ce génétique chez moi ?, que l'existence de Dieu peut être admise ( et non prouvée) rationnellement. Ou si vous préférez, le hasard ne peut tout expliquer, il y a une finalité, une volonté "transcendante" de nous mener quelque part, vers une fin ( une eschatologie ? ) dont nous ignorons l'essentiel. A partir de là, de nombreuses voies sont possibles: la vôtre ( mettre cette portion essentielle de notre moi sous cloche, comme certains le font de leur sexualité ), d'autres vont vers le Christianisme ( l'Amour= clé de tout), l'Islam ( la soumission), le Mandarum, le Vaudou, le "Grand Architecte".
Ce qui m'a "interpellé" dans votre message, c'est cette assurance, ces qualificatifs, en un mot: "Regardez moi ! J'ai résolu le problème ! La métaphysique est une ineptie ! Je n'ai pas besoin de 'béquilles mentales' !"
Vous en avez de la chance ! Donnez nous la recette !...
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Ah ah ah !... cher Docteur MONROSE, je me demande bien quelles réponses toutes vos vieilles barbes antiques, tous vos eschatologues et autres philosophes ont bien pu apporter à vos questionnements métaphysiques ?... je les ai pratiquement tous lus avec notamment, un intérêt particulier pour l'oeuvre d'Epicure ( j'ai fait mienne très tôt des prescriptions du tétrapharmakon ) et de ses disciples... enfant, j'étais déjà stupéfaite d'assister à toute l'hypocrisie et à toute l'absurdité des adultes participants aux offices religieux et de tout le grotesque théocentrisme humain... je me suis aussi coltinée la lecture particulièrement assommante de René Descartes et découvrais effarée le “pari de Pascal”, cet incontestable génie dans le domaine des mathématiques et des machines à calculer ( pari qu'on peut selon moi, résumer ainsi : ”j'ai tout à gagner en croyant au Père Noël, alors j'y crois”... prouvez moi le contraire ! )... je ne remets pas en cause la valeur immanente et supérieure de la morale chrétienne ( j'ignorais en outre encore, que toute la quintessence de la connerie humaine se regroupait en réalité à la Mecque pour tourner rituellement autour de la Kaaba )... non Docteur Monrose, contrairement à votre péremptoire affirmation, je ne suis pas “sous cloche”... et je n'ai pas attendu de lire Schopenhauer pour trouver l'humanité tellement navrante, tous ces infirmes mentaux et moraux qui, à défaut je le répète, de libre-arbitre et d'intelligence personnelles, ont tellement besoin de s'aliéner à des chapelles religieuses ou politiques ! ( ce que j'appelle leurs “béquilles mentales” )... Docteur MONROSE qui a créé dieu ? Pourquoi chercher un sens à quelque chose qui n'en a pas ? Parmi l'infinité des occurrences cosmiques dont je vous ai parlé et dont nous ne sommes évidemment qu'une, prouvez-moi qu'il serait possible d'en retrancher simplement une seule, ne serait-ce que parmi toutes celles, que nous, pauvres humains, tellement limités – et indépendamment de toutes les relativités - sommes capables de concevoir ?... je sais bien que notre discussion est stérile mais j'aime la polémique...
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Dorothée, je ne doute pas de votre culture et je n'ai jamais dit que vous étiez sous cloche. Je dis que vous mettez "volontairement" une partie de votre moi sous cloche.
Mais ce qui me frappe dans vos propos, c'est cette acrimonie dès qu'on évoque la spiritualité. Je ne suis pas le Dr Freund, mais il y a comme une blessure à travers vos qualificatifs, une vieille rancune, un compte à régler. Un Curé vous a-t-il agressée sexuellement ? Un père trop dévot vous a-t-il gavée trop jeune ?
Je conçois votre athéisme se satisfaisant de votre "libre-arbitre" et de vos capacités intellectuelles suffisantes pour comprendre que l'homme est une sous-merde et que tout est hasard et occurrences cosmiques.
Pour ma part, j'ose espérer qu'il y a quelque chose derrière tout ce maelstrom, ce Chaos apparemment inextricable, que tout cela n'est pas vain, qu'il y a une volonté initiale dans l'ordre du monde, que nous avons été programmés pour un but qui nous dépasse certes, qu'il y a des valeurs éternelles ( auxquelles croyait A. Camus alors qu'il était athée !...) le Bon, le Juste, le Beau et que cela implique une transcendance au dessus de ce système. Et cela, c'est Dieu...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
il y a beaucoup de vrai dans ce que vous écrivez... cela ouvrirait de longs débats ( ...mais sans doute un peu déplacés sur ce site )... je vous rejoins également, j'en ai la conviction, dans le fait qu'il n'ait nul besoin de religion pour être un individu d'une valeur morale élevée ( et j'ai au contraire, effectivement connu de très dévots personnages qui s'avérèrent en fait, être de parfaits "saligauds" et été très jeune très marquée par la discordance totale entre les beaux dogmes dont certains se paraient et leur réalité au quotidien )...
bonne semaine à vous
Dorothée,
Votre réponse à Jack B. m'a bien agacé par ses relents de fondamentalisme athée.
Par ailleurs, vous mélangez allègrement Spiritualité et religions (Portes paroles autoproclamées de Dieu).
la Spiritualité, quand à elle, à l'inverse de la matérialité, propose la prééminence et l'antériorité de l'Esprit sur la matière. Dans sa vision, l'Esprit crée la matière.
Jean Rostand illustra joliment cela en déclarant que : "le cerveau est à la pensée ce que la pendule est à l'heure.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Oui, je suis fondamentalement athée.
concernant notamment le concept d'une vie dans un "au-delà" et dont aucun "religieux" n'envisage notamment jamais, chez nous humains, êtres en perpétuelles mutations, à quel stade précis de notre évolution mentale, intellectuelle, psychique ou morale elle se fera ( au stade de nouveau-né ? d'adulte ? de gâteux sénile ?... ).
Quant à la matière, opposition de forces énergétiques, la science physique a confirmé que ce n'est qu'une illusion ( de même que le temps comme l'a formulé Einstein ).
Votre formule de Jean Rostand me rappelle par ailleurs celle selon laquelle "le cerveau sécrète la pensée comme le foie sécrète la bile" mais aussi, celle de Le Dantec qui en 1890 écrivait : "Joseph joséphait ; on lui a tranché la carotide ; il s'est vidé de son sang ; désormais, il ne josèphe plus" et beaucoup d'autres encore ( Lucrèce, Hume, Cousin et tant d'autres... ).
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Dorothée,
Concernant "le concept d'une vie dans un "au-delà", tout religieux ne saurait vous proposer qu'une réponse de chapelle, donc disqualifiante.
Ma préférence va plutôt vers le principe réincarnationiste pour lequel une vie est comme un jour, chaque mort du dernier corps n'étant qu'une nuit. la Finalité étant une lente élévation par accumulation d'expérience par l'Esprit réincarné.
Pour ce qui est du caractère illusoire de la matière, la caverne de Platon en est une remarquable illustration.
Quand au mot "Dieu" trop simple, je lui préfère l'appellation plus large et moins clivante de "Tout ce qui est".
( un vert pour le caractère ouvert de votre commentaire).
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
...vous me semblez donc être un adepte du Bouddhisme ?
Adepte du bouddhisme ? Disons plutôt sympathisant, essentiellement pour sa loi du Karma, loi de Justice via la causalité.
Je m'en suis expliqué dans mon commentaire du 3/5/12 //14h39, (Légende du grand prêtre et de la petite chèvre).
Très sympathisant aussi pour la loi chrétienne d'Amour Universel, seule solution radicale, quoique bien lointaine, à tous nos maux.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
@ Dorothée
Allons allons... Dieu existe! Comment ça??! Rappelez-vous, au début du XVIième siècle Michel-Ange l'a peint au plafond de la Chapelle Sixtine. Eh bien Dieu est un vieux schnock barbu à moitié à poil dans les nues et, chance pour nous, il est blanc, presque de type aryen, mais là je ne le dis pas trop fort, faut pas exagérer hein...
On l'a quand même échappé belle, il aurait pu être basané et crépu... M*** alors!!!
Bon, parfois il faut que je me lâche.... C'était sympa avec Monrose....
Merisier.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Bonjour, je me permets d'intervenir dans ce débat sur la spiritualité. Personnellement, je me considérais autrefois "athée", jusqu'au jour où j'ai compris que si l'on a besoin de qualifier de handicapés ou de faibles les croyants, cela prouve que l'athéisme est une croyance aussi. En tout cas, rien ne prouve l'existence ni l'inexistence d'une divinité.
Je pense juste que l'Homme a un besoin instinctif de croire en quelque chose qui le dépasse, peut-être une figure paternelle/maternelle qui le rassure jusqu'à la mort ?

Je trouve juste dommage que personne ne veuille admettre cette chose, car en relativisant sa propre croyance je pense qu'on s'ouvre à la tolérance. Mais les humains ont aussi ce besoin fondamental de se choisir un camp (religieux, politique, ethnique, footballistique), de se définir dans le rejet de "l'autre" et parfois de verser dans la violence.

Je suis agnostique, ce qui veut dire que je passe et passerais ma vie à douter, chercher, m'inquiéter... c'est un choix philosophique. Par là, je parviens à observer mes propres tendances spirituelles (astrologie, superstition), et à les vivre tout en les relativisant.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
"Tu ne me chercherais pas si tu ne m'avais déjà trouvé" vous aurait dit Pascal, formule qui ne m'emballe pas d'ailleurs, tout comme "le pari" que critique Dorothée, surtout quand on sait qu'il portait un cilice à sa mort et qu'il reprochait à sa soeur Gilberte Périer, d'embrasser ses enfants. Merci à Dorothée de m'avoir fait découvrir Le Dantec , expert en athéisme. Comme antidote, j'ai Simone Weil (1909-1943) que personnellement j'admire depuis toujours ( L'attente de Dieu- Pensées sans ordre concernant l'amour de Dieu).
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dieu merci, vous n'êtes pas croyante, car alors vous seriez islamiste.

Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
@ Dorothée Allons allons... Dieu existe! Comment ça??! Rappelez-vous, au début du XVIième siècle Michel-Ange l'a peint au plafond de la Chapelle Sixtine. Eh bien Dieu est un vieux schnock barbu à moitié à poil dans les nues et, chance pour nous, il est b  Lire la suite
merisier - 17/10/2017 à 09:49 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX