Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Six règles à suivre pour vous préparer au pire

IMG Auteur
ShtfPlan
Extrait des Archives : publié le 09 juin 2016
646 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 11 votes, 4,9/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Article du Jour

prepping-101-kellene-590x331

Vous cherchez à vous préparer au pire ? Vous vous demandez peut-être ce dont vous auriez besoin.

En concentrant votre temps et votre énergie sur les mauvaises priorités, vous pourriez vous retrouver dans une situation pire encore que si vous n’aviez rien fait du tout.

City Prepping nous fait part de ses six priorités – à commencer par les plus évidentes, suivies de quelques conseils de survie qui pourraient vous être utiles si le pire venait à se présenter.

Que vous soyez d’accord ou non avec cet ordre particulier d’opérations, commencer par une solide fondation avant d’avancer vers des possibilités plus extravagantes est un bon moyen de se préparer au pire et d’aiguiser ses connaissances.

Se préparer à une catastrophe est un processus continu qui demande beaucoup d’efforts de votre part, mais commencer par ces quelques points vous aidera à survivre dans une multitude de situations. Nous reviendrons plus tard sur des scénarios moins probables.

Visionnez la vidéo ici (en anglais)  :

 

  1. L’eau est une nécessité absolue. Boire de l’eau qui n’est pas potable vous rendra malade. Assurez-vous d’avoir suffisamment d’eau potable. Conservez-la en lieu sûr, traitez-la, purifiez-la et assurez-vous d’y avoir accès. De quelles quantités d’eau aurez-vous besoin ? D’un gallon par personne et par jour pour boire, cuisiner, vous laver et ainsi de suite. Certains préservateurs peuvent vous aidez à conserver de l’eau sur de longues périodes. Assurez-vous que vos réserves ne se trouvent pas contaminées.


  1. Accumulez de la nourriture stockable. Vous pouvez établir vos réserves graduellement, quelques boîtes de conserve à la fois. Achetez des aliments que vous mangez dans la vie de tous les jours, et tentez d’équilibrer votre apport en protéines, graisses et féculents. Un grand nombre de produits en conserve contiennent énormément de sodium, et nécessitent beaucoup d’eau de rinçage. En cas de coupure de courant, commencez par consommer vos aliments périssables.



    1. –Comment allez-vous cuisiner ? Conserver des bidons de gaz et des réchauds de camping, barbecues etc. qui ne dépendent pas du réseau électrique, ou de ressources qu’il vous serait difficile d’obtenir.
    2. –Où conserver cette eau et cette nourriture ? Caves, placards, sous vos escaliers, etc. Tentez de les préserver loin des rayons du soleil.


  1. Trousse de premiers soins, équipements et, bien évidemment, connaissances en la matière. Les kits de survie et connaissances de base telles que la

 réanimation cardiorespiratoire sont bien entendu essentiels. Sachez comment soigner des coupures mineures comme profondes, et comment empêcher des blessures de s’infecter. Apprenez à dégager les voies respiratoires et à utiliser un tourniquet, et inscrivez-vous si possible à une classe de premiers secours auprès de vos autorités médicales locales. Sachez comment faire face à un état de choc, qui tend à être chose commune en situation de stress.


  1. Conservez du liquide à portée de main. Si les réseaux électriques ne fonctionnent plus, votre carte de crédit et vos systèmes de paiement en ligne ne seront plus utilisables.


  1. Protégez votre domicile. L’instabilité rampante poussera certaines personnes à s’introduire chez d’autres et attaquer des familles. Evitez le conflit dès que possible, mais disposez des armes nécessaires pour défendre votre famille, vos réserves et votre propriété, dans la mesure où la détention d’une arme est possible ou légale dans le pays où vous vous vivez.  Le type d’arme le plus adapté à vos besoins n’est qu’une question de préférence, d’entraînement et de somme à investir. Entrainez vous  autant que possible.



  1. Préparez-vous à fuir (mais ne fuyez que lorsque cela devient réellement nécessaire). Partir trop tôt pourrait vous placer à la merci des éléments ou des mauvaises circonstances, et votre domicile est le meilleur endroit où vous protéger. Il n’en est pas moins qu’un plan de fuite soit nécessaire. Préparez un sac de survie, avec tout ce dont vous auriez besoin pour survivre 72 heures – ces besoins varient dépendamment de la personne et de la zone géographique.

Restez vigilant, et protégez ceux que vous aimez.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (11 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
point 7
prier prier prier
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Je suis aussi en désaccord avec le pt 6, fuir quand tout s'effondre est le meilleur moyen d'abreger son existence. Avant que la situation ne s'envenime il faut avoir déjà choisi un point de replis d'ou l'on pourra contempler l'effondrement global. Je suis loin de toute zone de conflits, loin de toute centrale nucléaire, loin de tout objectif stratégique, loin des hordes de banlieue, avec de l'eau gratuite sur mon terrain, des légumes et petits animaux à consommer dans mon environnement immédiat, sans nécessiter de transport, des connaissances de base en secourisme, en vue direct de mes voisins qui sont de bons soutiens, etc, etc...

POL
J'ai toujours un problème avec le 6... La garde meurt mais ne se rend pas!

Si les 5 premiers points sont en place, il n'est pas possible de les emporter en choisissant le sixième... donc si fuir est se retrouver au point zero, alors ce n'est peut être pas la plus sage des décisions (à moins d'avoir un point de chute fiable, bien entendu)


Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
point 7 prier prier prier Lire la suite
joseph06 - 19/06/2017 à 12:51 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Un plan italien pour quitter la zone euro ?
11:19merisier
Réalité? Enfumage? Les sorties de la zone Euro et le retour aux monnaies nationales, c'est dans les cartons de tout le monde. Mais.... Beaucoup sou...
“Bitcoin et Big Brother”, par Charles Gave
09:38Monrose1
je crois que le Bitcoin n'est pas qu'une avancée technologique. C'est la réaction quasi universelle face à une régulation folle de l'économie, limi...
“Bitcoin et Big Brother”, par Charles Gave
12 déc.Pâris
Si on ne sait pas avoir une monnaie raisonnablement croissante, alors ou bien on accepte un système structurellement déflationniste et on se passe ...
“Bitcoin et Big Brother”, par Charles Gave
12 déc.Monrose1
"le Bitcoin est encore une fois basé sur l’idée de rareté qui serait assurée cette fois non par une pénurie physique mais par un processus technolo...
“Bitcoin et Big Brother”, par Charles Gave
12 déc.merisier
Article long mais très intéressant, une fois de plus, de Charles Gave. Peut-être mon paragraphe préféré, en tout cas la conclusion est aussi im...
Bitcoin Mania: Même les grand-mères veulent participer!!! La “Une” ...
12 déc.Attilio
"? Si l'état décide d'une confiscation comme on l'a vu dans le passé, ils vont faire quoi ?" @Manu33 Si l'Etat envisageait une co...
Bitcoin Mania: Même les grand-mères veulent participer!!! La “Une” ...
12 déc.Attilio1
"Si tu veux savoir ce qu'il ne faut pas faire, regarde ce que fait la foule!" @merisier Et,lorsqu'il aura vu et compris ce qui es...
Fin de l’année, éclatement des bulles : de champagne ou spéculatives ?
12 déc.Pâris
Et encore ! Un chiffre d'affaires qui mélange évidemment dans le même sac les opérations rentables et celles qui ne le sont pas. Et qui co...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX