Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Spexit avant Grexit, 6 raisons pour lesquelles l’Espagne risque de quitter l’Euro avant la Grèce

IMG Auteur
Publié le 01 juin 2012
810 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 21 votes, 4/5 ) , 22 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
22
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

 

 

 

 

Les taux d’intérêts sur les obligations espagnoles à 10 ans ont touché les 6.7% hier après que la BCE ait torpillé le plan du premier ministre Espagnol pour recapitaliser les banques du pays.


La situation du système bancaire espagnol est dans une situation si précaire que Matthey Lynn, de Strategy Economics, envisage dans son article 'Spexit' Will Come Before a 'Grexit' que l’Espagne doive quitter l’Euro avant la Grèce.


Extrait :


«   La crise de la dette de l’Eurozone, comme tout autre évènement géo-économique spectaculaire, engendre la création d’un florilège de nouveaux termes spécifiques.  Après « Grexit » , l’Exit de la Grèce, voici le Spexit, la sortie de l’Espagne de l’Eurozone.


Il y a beaucoup plus de chances que les Espagnols quittent l’Euro que les Grecs, ou que tout autre pays de la périphérie.  En effet, la crise en Espagne est trop  importante pour faire l’objet d’un plan de sauvetage.  Par ailleurs, l’Espagne n’a pas de barrières psychologiques avec le fait de quitter l’Union Européenne et le peuple Espagnol est las des mesures d’austérité. Enfin, il leur reste un énorme monde hispanique vers lequel se retourner.


Une famille espagnole sur quatre n’a aucun revenu du travail compte tenu du taux de chomage.  Les ventes au détail s’effondrent de 10% année après année. Et pourtant les remèdes appliqués  par Bruxelles et Berlin sont les mêmes que ceux qui sont proposées à tous les autres pays de la zone Euro : acceptez une profonde récession économique, acceptez de voir le taux de chômage s’envoler. Acceptez de réduire vos salaires jusqu’à ce que le pays redevienne compétitif ».


Six raisons pour lesquelles l’Espagne sera la première à quitter l’Euro



Matthew Lynn donne  6 raisons pour lesquelles l’Espagne sera la première à quitter l’Euro :


Le Grexit, pour désigner le fait que la Grèce se décide enfin à abandonner la monnaie unique, est dans toutes les discussions depuis quelques semaines.  Mais voici poindre le Spexit.


En Grèce, les gens ont accepté la dégradation de leur situation, - jusqu’à maintenant.  Tout comme les Irlandais, les Portugais et les Italiens. Mais les Espagnols ne l’accepteront pas. Et voici pourquoi.


Premièrement : l’Espagne est trop grosse pour qu’un plan de sauvetage soit réalisable,


Secondement : L’Espagne en a déjà assez de l’austérité.  Rappelez-vous, les manifestations ont commencé l’an dernier en Espagne avec les « Indignados ». Ce mouvement s’est ensuite propagé en Grèce et à d’autres pays de l’Eurozone.  L’austérité avait à peine commencé, mais elle provoquait déjà une forte opposition.


Troisièmement : L’Espagne a une vraie économie : L’éventualité d’une sortie de l’Eurozone rend les Grecs anxieux, et pour une bonne raison : ils ne produisent pas grand-chose.  L’Espagne, en revanche, a  une économie respectable avec une véritable base industrielle :  ses exportations représentent 26% du PIB, un chiffre similaire à celui de la France, de l’Italie ou du Royaume Uni.  La semaine dernière, par exemple, Nissan y a annoncé un investissement majeur.


Quatrièmement : la stabilité politique de l’Espagne n’est pas remise en cause.  Pour de nombreux pays, l’adhésion à l’Union Européenne est plus un choix politique qu’un choix économique.  Les Grecs restent parce qu’ils s’ancrent ainsi à l’Europe, au lieu de faire partie de la sphère économique Turque. La Lituanie  voulait faire partie de l’Union plutôt que d’être dominée par la Russie. Les Irlandais souhaitaient marquer leur différence avec le Royaume Uni. Les Allemands s’accrochent à l’Euro parce qu’il leur reste encore à se faire pardonner leur trouble passé.


Cinquièmement : l’Espagne a la possibilité de regarder vers d’autres horizons.  L’Economie espagnole est tournée pour partie seulement vers l’Europe, mais de plus en plus vers les pays hispanophones en pleine croissance économique de l’Amérique du Sud, sans compter l’énorme marché hispanique des Etats Unis.  Tout comme la Grande Bretagne, l’économie espagnole est tournée vers le monde entier plutôt que concentrée sur l’Europe.  Pourquoi vous attacher à un projet en faillite plutôt alors qu’il y a de bien plus belles opportunités dans le monde ?


Sixièmement : le débat a déjà commencé en Espagne. Il y a déjà de sérieuses discussions sur le futur de la monnaie.  De nombreux économistes avancent que le véritable problème est l’Euro, et que l’Espagne repartira lorsqu’elle reviendra à la Peseta. Le tabou a été brisé.  Ce n’est pas le cas en Grèce, où même le parti d’extrême gauche Syriza s’accroche à l’idée qu’il faut que le pays reste dans la zone euro.



Quelles sont les autres options pour l’Espagne si le premier ministre Rajoy refuse les propositions de plan de sauvetage de la Troika ? L’Espagne devra elle passer sous les fourches caudines de l’Europe et se retrouver avec un gouvernement de fantoches technocrates comme cela a été le cas pour l’Italie et la Grèce ?

Souhaitons à l’Espagne de se rendre compte le plus rapidement possible que c’est l’Euro qui l’étrangle.  Elle pourra alors commencer son redressement.


 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Espagne | Etats-unis | France | Grèce | Russie | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Espagne | Etats-unis | France | Grèce | Russie | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4 (21 votes)
>> Article suivant
IMG Auteur
Mish 13 abonnés
Réflexions sur de débat de l’inflation /déflation/stagnation et autres remarques sur l’or, l’argent, les monnaies, les taux d’intérêts et les politiques monétaires affectant les marchés mondiaux.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Attendez de voir si j'ai tout compris.

L'Espagne est entrée dans la communauté européenne en 1986. C'était un pays pauvre, qui venait juste de devenir démocratique. Nous avons transféré des centaines de milliards dans ce pays, reconstruit toute son infrastructure, ses routes, ses hopitaux, ses villes, y avons transféré nos usines (demandez à Renault et Volkswagen), notre savoir faire, notre énergie et notre temps. Nos banques leur ont prêté sans limites, au point que leur faillite impliquerait la faillite de tout notre système bancaire.

Leurs voitures sont flambant neuves, leur parc immobilier refait à neuf ces dernières années.

Et là, tout d'un coup, le pays est insolvable et va se retirer de l'Union, en nous faisant un magnifique bras d’honneur et nous expliquant que, finalement, ils ont mieux à faire et vont aller voir du coté de l’Amérique du Sud si cela ne vaut pas plus le coup pour eux.

Laissant nos banques, nos épargnants, nos retraites et nos espoirs en plan disparaitre en fumée comme de vulgaires chateaux en Espagne, justement.

Après avoir été plumés pendant des dizaines d’années par un système politique corrompu qui les plumait pour redistribuer leur argent à des fins clientélistes et électorales, les français vont il accepter de se retrouver ruinés par le choix désastreux de l’intégration européenne ? Sans broncher ? Sans rien dire ? Courbés devant leur maître ?

Il serait impensable que les responsables de ce désastre chez ne soient pas jugés pour haute trahison, et punis en conséquence. Politiques, hauts fonctionnaires français et européens, banquiers et bureaucrates de tout poil.

Des guerres ou des révolutions ont été faites pour moins que cela.
Evaluer :   17  2Note :   15
EmailPermalink
les guerres et révolutions ont toujours été financées/orientées par les puissants.
ce qui n'est pas financé c'est les guerres civiles, incontrôlables pour eux.

et donc malheureusement c'est soit la GC soit la misère.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
non, les français ne feront pas la révolution, en tout cas sûrement pas l' énorme majorité que je connais ou que j' ai l' occasion de rencontrer à longueur de journée : ni les joueurs de Loto et de "jeux à gratter", ni les télespectateurs assidus de "Plus belle la vie" et de Kholenta, ni les rentiers de la fonctions publique et de l' éducation nationale, ni les auditeurs lobotomisés de "France Intox" et de France 2, ni les millions d' électeurs de cette espèce d' insignifiant ... euh, comment il s' appelle déjà ?? ( ah oui ... Pays Bas ou un machin comme ça... ), ni notre belle jeunesse immature et désoeuvrée, ni nos millions d' immigrés, ni nos 20 % d' obèse ou en surpoids, ni nos 10 % d' alcooliques, ni nos millions d' assistés sociaux etc, etc... je pense qu' en fait, il n' y a plus grand chose à attendre d' une population de mendiants et de veaux marins* aussi assujettie, totalement soumise à l' "Autorité" et proprement émasculée.


* l' autre nom de ce mammifère qu' on nomme "veau marin" est lamentin.
Evaluer :   7  4Note :   3
EmailPermalink
Plutot d'accord avec toi.
Mais je garde l'espoir que les bénéficiaires de la pluie d'euros versée par l'etat (Salaires ou Aides) se revolteront quand celui ci coupera les vannes.
Et avec un peu de chances les moutons lacherons leurs ecrans et iront dans la rue (meme si ils ne savent pas pourquoi)
Le probleme est que les autorités responsables de nos maleurs seront surment exilé dans un pays un peu moins en declin.
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
@ Bugsbunny,

"Le problème est que les autorités responsables de nos malheurs seront sûrement exilées dans un pays un peu moins en déclin"

Avec un peu de chance ils seront tous réfugiés sur une île paradisiaque où ils se croiront bien à l'abri, mais ils seront engloutis par un tsunami inattendu ! Ou soufflés par l'explosion d'un volcan endormi depuis trop longtemps ! Ou encore, écrasés par les ruines de leurs propres demeures qui n'auront pas résisté aux tremblements de terre qui s'y produiront !

Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
@ Frédéric P.,

Qu'est-ce que vous avez contre les personnes en surpoids ?

Je suis en surpoids et ça ne m'a pas empêchée de participer à trois reprises à la manif pour la Belgique, ça ne m'empêche pas de penser, de me révolter, de me bouger, de fabriquer de A à Z un potager en carré et de poser des actes !

Non mais, c'est quoi ces préjugés !

Plutôt d'accord sur le fait qu'il n'y a pas assez de gens qui se mobilisent, mais quand même, là, je vous trouve décidément trop aigri.


Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Bonjour Lolo27
navré, je ne voulais pas vous offenser !
d' autant plus que j' apprécie la plupart de vos commentaires ; et puis j' écris un peu comme ça vient et je reconnais humblement qu' effectivement, c' est vraiment pas terrible comme argument... je vous souhaite un excellent WE ensoleillé.

Salut Buggsbunny
après l' effondrement de l' Etat et quand les subsides ne pourront plus être versés aux 50 % de la population qui en dépendent quotidiennement il n' y aura sans doute pas de révolution structurée ; j' envisage personnellement une longue période d' anarchie, de chaos et une sorte de "Loi de la jungle" et de destructuration de la société bien pire qu' actuellement ( et alors qu' en se moment règnent encore des apparences de société archi-réglementée )... après cette période de chaos, la populace ( ce que j' appelle la société-apéro et du dolorisme ) appellera alors de ses voeux ou se laissera faire par des aventuriers qui instaureront, je présume, une sorte de totalitarisme collectiviste ( ... il suffit de voir actuellement toute l' engouement et toute la promotion médiatique dont bénéficie le stalinien Mélenchon pour s' en convaincre facilement ).

Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Il metteront juste sur le trone celui qui parle le plus fort...
C'est bien ca le probleme de l'europe: Chacun des etats qui tombera par la crise, peut faire naitre un dictateur.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
@ BuggsBunny,

"Ils"/nous ne mettront personne sur le trône car on ne leur/nous demandera plus leur/notre avis.

Déjà maintenant, c'est plus que limite.

Il y a des Traités qui sont signés sans même que les citoyens puissent encore se prononcer à leur sujet au cas où ils diraient "Non", ce qui viendrait contrecarrer les plans des "élites". Or ces derniers ne veulent pas d'entraves.

Et il y a même des pays dont le Président est éjecté pour être remplacé par un "technocrate" (cf. Grèce et Italie).

Le prochain pouvoir sera une dictature mondiale que personne n'aura désirée ni élue et l'excuse de sa prise de pouvoir sera précisément de remettre de l'ordre dans le chaos.

Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Bonjour Frédéric P.,

Merci pour vos excuses que je prends volontiers au nom de tous ceux qui se sont sentis offensés. En toute honnêteté, je ne me suis pas sentie personnellement offensée dans la mesure où je m'assume telle que je suis (même si je serais très heureuse de me débarrasser de ces kilos en trop qui m'enquiquinent).

Ca a le mérite de démontrer à tous ici que vous n'êtes pas sans coeur. ;-)

A vrai dire, par cette intervention, j'ai voulu vous démontrer qu'il y a des gens tout à fait respectables et qui se battent, même s'ils sont en surpoids, regardent des conneries à la télé, jouent au loto ou autres.

Vous savez, je connais des personnes tout à fait respectables, bien au faîte de ce qui se passe dans le monde, qui sont prêts à défendre les vraies valeurs et à ne pas se laisser faire qui, pourtant, regardent des choses que je trouve d'une bêtise crasse à la télé. J'ai aussi un peu de mal avec ça car je ne comprends pas comment on peut perdre son temps à cela. Mais bon, ils me disent qu'après une journée de travail stressante, ça les détend. Il faut donc accepter qu'il en faut pour tous les goûts.

C'est tout le problème de la généralisation. On ne peut pas réduire toute une population, à un échantillon, si grand soit-il, qu'on a quotidiennement sous les yeux. ;-)

Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
En effet, la Masse est irrécupérable en l'occurrence et il est vain de lutter contre ça. Mais cette masse se compose aussi d'une multitude d'investisseurs/épargnants susceptibles d'ouvrir les yeux individuellement (même les assistés convaincus, qui sait?).
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Bref, il n'y a rien de mieux pour provoquer une guerre qu'un traité international.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Les Espagnols sont fiers. Il n'accepteront jamais de se faire traiter comme les Grecs et les Italiens.
Ce sont des Hidalgos, hijos de algo, fils de quelqu'un
Evaluer :   2  4Note :   -2
EmailPermalink
Cela vaut mieux que d'être des hijos de puta, comme tous les technocrates qui les étranglent
Evaluer :   10  2Note :   8
EmailPermalink
Alors là, Red pil, je n'aurais pas pu mieux dire ! C'est totalement vrai de vrai !

@ Josey,

Il faut arrêter de se lamenter que la France, le Belgique ou je ne sais quel autre pays européen a donné du fric à un autre pays européen et puis accuser celui qui sombre de vouloir envoyer tout promener après en avoir bien profité.

Perso, si j'étais l'un d'entre eux, je préfèrerais aussi partir la tête haute plutôt que de m'écraser en me laissant insulter comme c'est le cas des Grecs (cf. les sorties de Christine Lagarde "fraudeurs", etc.).

Nous sommes tous dans le même bateau. On a tous payé pour tous et inversément, certains un peu plus que d'autres. En même temps, ça arrangeait bien tout le monde (entendez nos "élites") qu'en entrant dans l'Union, l'Espagne, la Grèce, et d'autres pays allaient se mettre à consommer les produits Français et Allemands.

Nous nous sommes tout simplement tous fait BAI... par ces "hijos de puta" qui ont voulu l'Europe pour des raisons autres que celles que l'on nous a servies (lisez "Circus politicus", c'est éclairant !).

Ne vous inquiétez pas, notre tour viendra aussi. C'est inéluctable et ce n'est plus qu'une question de temps.

Là, en Belgique par exemple, nous venons d'apprendre qu'une loi vient de sortir (et est désormais applicable) qui interdit désormais de faire des donations à ses enfants sans prouver que ces derniers sont dans le besoin ! Imaginez ! La dictature est bien en voie...

Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
salut tous le monde en se qui concerne la donation au enfant en Belgique elle vient d'etre autoriser pour cela on dois le justifier. Car avant c'était toute donation exiger un imposition maintenant c'est plus le cas. Dumoins en theorie bonne chance pour justifier quelque chose sans directive.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Mimoune, c'est du français ou du swahili ?
Evaluer :   4  5Note :   -1
EmailPermalink
Que se passe t-il daniel p ? Vous ne savez donc pas lire ? Alors évitez de faire de tels commentaires, même s'il y a quelques fautes c'est compréhensible. On voit tout de suite le niveau, quel est le plus important le fond ou la forme ?
Pas étonnant que la France soit contrôlée par "la minorité opprimée", avec des amis comme vous pas besoin d'ennemis...
Evaluer :   6  2Note :   4
EmailPermalink
Atlas02, c'est du français ou du javanais ?
Evaluer :   1  7Note :   -6
EmailPermalink
Et daniel p c'est allemand ou israëlien ?
Je crois qu'une bonne re lecture de la presse s'impose Mimoune...ou alors seriez-vous Elio Di Rupo incognito??
salut tous le monde, je voulais juste dire c'est qu'il n'y a aucune directive pour le moment dure de savoir si c'est une grosse arnaque ou un reel avantage.

ps: ne faites pas attention à mon niveau de français j'ai pas trop dormis depuis des semaines bcp de travail.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
En effet, la Masse est irrécupérable en l'occurrence et il est vain de lutter contre ça. Mais cette masse se compose aussi d'une multitude d'investisseurs/épargnants susceptibles d'ouvrir les yeux individuellement (même les assistés convaincus, qui sait?  Lire la suite
Goldonomic.fr - 04/06/2012 à 05:03 GMT
Note :  1  1
Top articles
Derniers Commentaires
Le gouvernement micromanage avec succès
27 maiCédric572
L'union soviétique arrive...
Les banques vont déclarer aux impôts si vous possédez un coffre à l...
25 maizelectron
Donc ça va en obliger certains à creuser au fond du jardin pour couler quelques tonnes de béton ferraillé pour faire un chouette bunker piégé, domm...
La division de la société ou distanciation sociale vue par Orwell. ...
11 maiLouis L.1
le "Grand Etre Lumineux qui a pour corps physique la Terre" *, n'en peut plus. Un nombre grandissant, parmi nous, est révulsé par ce sinistre a...
Et maintenant, une tempête de cerfas
08 maiPatrick W1
Déconfinement: J'adore l'image des administrations qui jappent des contraintes comme des Teckels sous cocaïne.... Humour décapant. Merci.
Démondialisation. Les États-Unis vont aider leurs entreprises manuf...
08 maiPatrick W
Excellent....!!
La division de la société ou distanciation sociale vue par Orwell. ...
08 maiC.3
Un vent de Jacquerie se lève.. Il faudra bien en passer par là, quel qu' en soit le prix à payer..
Bill Gates, futur maître de la planète?
07 maiPatrick W
et sur ' opednews.com" Sans vaccin vous ne serez plus autorisés à acheter, voyager, travailler, ou vous déplacer.....
Bill Gates, futur maître de la planète?
07 maiPatrick W
Bonjour Lucifer......et pour les âmes non-sensibles, on trouve à propos de ce groupe de maniaques délirants" des révélations à vomir.....sur le si...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX