Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Spoliés des bénéfices de la déflation

IMG Auteur
Publié le 01 décembre 2015
462 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 5 votes, 5/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

Si vous écoutiez les banquiers centraux du monde suffisamment longtemps, vous pourriez finir par avoir l’impression que les banques centrales travaillent à générer une inflation des prix, comme si une hausse des prix nous était bénéfique. Je ne connais personne qui désire payer plus pour quoi que ce soit.  A dire vrai, nous apprécions tous de payer moins pour un même produit. Quand les banques centrales prétendent nous offrir une inflation des prix, ce qu’elles font en réalité est nous spolier du bénéfice de la déflation des prix dont nous bénéficierions autrement.

On nous dit que la hausse des prix est importante parce que si les gens commencent à espérer une baisse de prix future, ils cessent de dépenser au moment présent. Cette attitude risque supposément de nous mener vers une spirale économique désastreuse qui veut que l’attente d’une baisse des prix fasse baisser les dépenses, et qu’une réduction des dépenses fasse baisser davantage les prix.

La logique économique contenue dans l’idée qu’une hausse des prix imminente soit nécessaire pour pousser les consommateurs à dépenser sans attendre explique parfaitement pourquoi des compagnies comme Apple ne parviennent jamais à vendre quoi que ce soit. Après tout, qui oserait acheter un produit Apple aujourd’hui si un meilleur produit sera disponible pour moins cher dans un an ?  

Imaginez à quel point la situation dégénèrerait si les prix avaient tendance à baisser au travers de l’économie comme ils le font dans les industries de l’informatique et de la télécommunication. Personne ne dépenserait jamais rien ! L’opération que vous deviez subir la semaine prochaine pourrait être repoussée dans l’espoir de voir décliner les coûts médicaux qui lui sont liés. Tout ce que vous prévoyiez de manger ces prochains mois pourrait vous passer sous le nez indéfiniment, dans l’anticipation de prix toujours plus attrayants. Et il n’y aurait jamais de bonne raison d’acheter une maison ou une voiture, parce que leur prix baisserait d’année en année. Plus vous attendez, moins elles deviennent chères !

Imaginez à quel point il a dû être difficile de garantir une hausse continuelle du niveau de prix avant l’arrivée des banques centrales. Si une hausse de prix est nécessaire pour stimuler les dépenses et la croissance, les dépenses n'ont pas dû être bien nombreuses avant l’ère des banques centrales. L’économie a dû traverser une contraction continuelle. Mais heureusement, nous avons aujourd’hui des gens comme Ben Bernanke, Janet Yellen, Mario Draghi et Haruhiko Kuroda pour nous sortir de l’impasse.

J’espère que vous aurez compris, à travers mon sarcasme, que les banquiers centraux se comportent comme des voleurs. Ils nous spolient du bénéfice de la déflation. Mais il n’est pas juste de les comparer à de simples cambrioleurs. Ces derniers ne prétendent pas vous faire de faveur lorsqu’ils s’enfuient avec ce qui vous appartient.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (5 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
A bien considérer mes dépenses... Impôts, primes d'assurances, loyers et mensualités d'emprunts, énergie, eau, alimentation et toutes les banalités d'un ménage ordinaire, je constate qu'il y a bien peu de dépenses dont je choisisse la date de paiement !
C'est même complètement marginal.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dans un système monétaire fondé sur de la dette, l'inflation est indispensable sinon il n'est pas possible de payer les intérêts sur ladite dette. C'est bien entendu tout le système monétaire qui ne tient pas debout, ou plutôt il tient apparemment debout, jusqu'au jour où il ne tiendra plus. La monnaie ne peut pas etre de la dette, nos banquiers centraux sont des apprentis sorciers qui nous mènent droit à la ruine
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
C'est d'ailleurs pour cela qu'on appelle ce système monétaire un système à réserves fractionnaires.

In fine, on ne récupère qu'une fraction de son argent.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
A bien considérer mes dépenses... Impôts, primes d'assurances, loyers et mensualités d'emprunts, énergie, eau, alimentation et toutes les banalités d'un ménage ordinaire, je constate qu'il y a bien peu de dépenses dont je choisisse la date de paiement !  Lire la suite
Pâris - 06/12/2015 à 10:42 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
11:13Josey Wales1
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX