Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Suicide par stupidité

IMG Auteur
Publié le 19 juillet 2017
789 mots - Temps de lecture : 1 - 3 minutes
( 3 votes, 5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

 


Mais si M. Trump acceptait de travailler avec M. Poutine malgré la longue liste de transgressions russes, qui commence avec l’annexe de la Crimée et se termine avec l’interférence de la Russie dans les élections présidentielles américaines de 2016, il pourrait passer pour faible alors même que M. Poutine pourra se vanter d’avoir rétabli les relations entre les deux chefs d’Etat.

New York Times

Les Etats-Unis se réveillent doucement, pour se retrouver une fois de plus à lire les crétineries stupéfiantes publiées par leur Journal de référence dans son amas de propagande de première page du jour. Le système éducatif des Etats-Unis est certes parvenu à détruire les capacités critiques de ces trois dernières générations, au point que le public ne fasse plus aujourd’hui que baigner dans un potage d’irréel. Dans les actualités, comme dans la vie en général, tout peut arriver, et plus rien n’a d’importance.

Je ne peux m’empêcher de penser aux éditeurs qui nous servent ces histoires à dormir debout. Sont-ils les simples servants de la Rand Corporation et des autres partis qui tirent des intérêts de la guerre, ou croient-ils eux-mêmes en  leurs propres extrusions fabriquées d’agit-prop ?

Pour citer un exemple, l’« annexe de la Crimée » par la Russie nous est présentée comme s’il s’agissait d’une sorte de Ruritanie nostalgique de princes indépendants, de paysans hauts en couleurs et de commis des postes sincères asservis par des cosaques assoiffés de sang. Non. La Crimée a été une province de la Russie depuis 1783 – l’année de la déclaration officielle de la fin de la Révolution américaine par la signature du Traité de Paris.

Après la Révolution russe (1917), la péninsule de Crimée est devenue une province autonome de l’Union soviétique, ce qui signifie que la région est restée membre de ce qui était alors la Russie. En 1954, Nikita Khrouchtchev en a remis la responsabilité administrative à la République socialiste soviétique d’Ukraine, qui était alors une province de l’URSS, c’est-à-dire de la Russie. Tout au long de l’histoire moderne, la Crimée a accueilli la seule base navale d’eau douce de l’URSS, puis de la Russie. Demandez pourquoi à n’importe quel étudiant américain, et vous ne recevrez certainement de sa part qu’un regard vide d’expression.

La Crimée est une péninsule de la mer Noire, qui est reliée à la mer Méditerranée. D’où l’importance stratégique de la région. Pendant seulement quelques années au cours du XXIe siècle, suite à l’éclatement de l’URSS, l’Ukraine indépendante s’est retrouvée en possession de la Crimée, et a loué ses bases navales existantes à la Russie. La petite nation en difficulté, elle-même dépendante de l’importation de gaz naturel russe, a ainsi pu obtenir une source nécessaire de revenus.

Quand le président élu de l’Ukraine, Victor Ianoukovitch, a été renversé en 2014, avec l’aide du Département d’Etat américain et de la CIA, la Russie s’est retrouvée dans l’obligation de protéger ses bases navales de Crimée – une région dont une vaste majorité des habitants étaient de toute façon culturellement et linguistiquement russes. Un référendum a ensuite ratifié le transfert de la Crimée à la Russie. En laissant de côté ces détails de procédure, il devrait être évident que la Russie n’aurait jamais accepté de céder sa base stratégique de la mer Noire à l’Ukraine, et moins encore en sachant que le pays assiégé était manipulé par les Etats-Unis et l’OTAN, qui cherchaient à en faire une présence adverse sur sa frontière.

Les Etats-Unis et l’OTAN continuent de jouer à la guerre dans les Balkans, sur la frontière russe, et des soldats américains ont été déployés en Lituanie. A quelle guerre se préparent-ils exactement ? Quel est donc le problème (en-dehors de la soif apparente des Etats-Unis pour la guerre) ?

Cette dernière question s’applique tout autant la métaphore incessamment répétée de l’interférence de la Russie dans les élections présidentielles de 2016. Où est supposé se trouver le problème ? Le New York Times nous rabâche ces accusations vides depuis maintenant un an, sans pour autant jamais nous avoir spécifié le comment de cette « interférence ». En cours de route, le journal a perdu toute sa crédibilité en se lançant dans ce qui est aujourd’hui une chasse aux sorcières – une campagne contre des forces de l’ombre mystérieuses et surnaturelles. Il porte grandement atteinte à un public américain déjà peu éduqué, économiquement en détresse et rongé par la drogue. Il n’est plus rien qu’un fauteur de guerre.

La couverture de la réunion Trump-Poutine à l’occasion de la conférence du G20 a des airs de retransmission d’un championnat de la WWE. Quel président sera le plus fort ? Lequel en ressortira perdant ? Les Etats-Unis et leurs agences médiatiques agissent comme s’ils voulaient que ce pays se suicide par la stupidité.


 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Ukraine | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Ukraine | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (3 votes)
>> Article suivant
James Howard Kunstler est un journaliste qui a travaillé pour de nombreux journaux, dont Rolling Stones Magazine. Dans son dernier livre, The Long Emergency, il décrit les changements auxquels la société américaine devra faire face au cours du 21° siècle. Il envisage un futur prochain fait de crises sociales à répétition, la fin de la Surburbia et du modèle économique associé et une guerre mondiale pour les ressources en énergie. Il prédit la déconstruction des empires européens et américains et pense que, lorsque les convulsions seront terminées, le monde reviendra à un modèle décentralisé et local.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
En Pologne ils font pareil. Leurs infos JT sont régulièrement envahies par de la propagande anti-russe au sujet du crash de l'avion de Smolensk dans lequel leur ancien président avait trouvé la mort. Ils veulent absolument faire croire que la Russie a abattu cet avion, ils ont même réalisé un film à ce sujet.

Nous avons récemment discuté avec un Belge expatrié à Moscou, il dit qu'il travaille dans les banques en Russie depuis 16 ans, se passionne pour l'histoire et la politique du pays, mais qu'il ne voit absolument aucun avantage qu'aurait pu avoir la Russie à abattre cet avion.
Il se moque également de la nouvelle "fraternité pologne-ukraine", qui oublie allègrement que pendant la deuxième guerre mondiale, les Ukrainiens avaient massacré 100.000 polonais (femmes et enfants compris)... c'était quasiment un génocide. Aucune excuse, aucun retour en arrière... pire, du côté de Lvov les Ukrainiens étaient du côté des nazis et à ce jour ils n'hésitent pas à afficher leur admiration pour l'ancien troisième reich...

Stupidité en politique, mais partout ailleurs aussi. Le système veut extorquer le dernier centime de chaque automobiliste en raison de sa "production de CO2", tandis que le trafic aérien civil brûle plus de 2 milliards de barils de pétrole par an...
Il suffit de se rendre dans un aéroport low-cost, style Brussels South Charleroi Airport, et de regarder la liste des destinations... c'est essentiellement touristique.
Bref, on attaque celui qui a besoin de sa voiture pour se rendre au travail, mais de l'autre côté on permet aux gens de polluer des plages méditerranéennes pour 20 euros l'aller-retour...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
En Pologne ils font pareil. Leurs infos JT sont régulièrement envahies par de la propagande anti-russe au sujet du crash de l'avion de Smolensk dans lequel leur ancien président avait trouvé la mort. Ils veulent absolument faire croire que la Russie a ab  Lire la suite
RalphZ - 19/07/2017 à 10:28 GMT
Note :  2  0
Top articles
Derniers Commentaires
Une mère de Wuhan s'exprime: "Pas de lits, pas de médicaments, que ...
23 févr.Saphir2
Rien de tout ça dans mon petit écran, un type qui se tire sur la nouille sur le net, c'est nettement plus important selon nos chers médias.
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
21 févr.Saphir
https://www.fawkes-news.com/2020/02/des-scientifiques-ont-bien-cree-des.html
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
21 févr.Saphir
A qui profite le crime. :D
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
21 févr.Saphir
Mais c'est un mal nécessaire lorsque le souhait de certains est l'effondrement de l'économie mondiale, pour balayer la fiat money d'un revers de ma...
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
14 févr.Pouf12
Des sources nombreuses (pas forcément fiables) évoquent pour le coronavirus des séquences de protéines qui n'auraient rien à faire dans son génome....
Le robot fait pour vous !
10 févr.Fortuna
Si ca ne vous flanque pas la trouille... Pas de ca chez moi
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
05 févr.JR7
Si il me semble que certaines théories dites complotistes méritent attention et réflexion, comment admettre qu'un tel type de virus puisse être mis...
4 fléaux traversent simultanément l'Asie: coronavirus, peste porcin...
04 févr.FLYTOX1
Il y avait un temps ou "Made in China" signifiait "de mauvaise qualité" ... Je me demande ce qu'on dira demain du "made in China", et particulièrem...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX