Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Taxes par-ci, taxes par-là, échec partout.

IMG Auteur
Publié le 18 août 2017
1355 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 8 votes, 5/5 ) , 12 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
12
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

En Socialie, il n’est pas un problème qu’une bonne non-solution ne saurait résoudre. En Macronie, c’est globalement la même chose, le panache communicationnel en plus : devant un problème donné, on continuera à employer les mêmes procédés foireux avec une obstination qui confine à la psychiatrie lourde mais au moins le fera-t-on avec la fougue et l’entrain que la jeunesse permet. Et en Macronie en particulier comme en Socialie en général, une vraie bonne non-solution à tous les problèmes, c’est une bonne taxe, pardi !

Le cas du paquet neutre est tout à fait symptomatique. Mesure constructiviste typique basée sur la remise en question d’un comportement réprouvé (fumer des cigarettes) non par la morale mais bien pour des raisons de coûts dans la santé collectivisée, l’idée consiste à faire croire qu’en enlevant sur les paquets de cigarette la spécificité des logos et autres emballages colorés, on parviendrait à réduire la vente des tiges à cancer.

Bien évidemment, plutôt que faire des paquets réellement neutres (i.e. blancs), il a rapidement été question d’introduire des images dépeignant les désagréments encourus suite à l’abus de cigarette, espérant ainsi dégoûter le consommateur devant les photos plus ou moins abominables de tumeurs et autres joyeusetés que l’addiction au tabac entraîneraient. Malheureusement et comme prévu, six mois après l’introduction de ces paquets pas neutres du tout, le constat est particulièrement peu encourageant puisque les ventes ne se sont pas effondrées.

Elles n’ont même pas réellement diminué. Du reste, notons la polémique typiquement aoûtienne qui entoure les chiffres puisque si RTL affirme que depuis le premier janvier dernier, la consommation de cigarettes a augmenté, pour d’autres médias, elle n’a simplement pas bougé.

Une chose est sûre : comme en Australie où la mesure est en place depuis plusieurs années, on constate le même non-événement, à savoir l’absence d’effet sur la consommation. L’argument majeur qui avait donc présidé à la mise en place de ce paquet à photo gore est donc, comme on pouvait s’en douter, complètement bidon. On peine de la même façon à justifier la mesure avec l’autre argument habituellement utilisé (enlever l’envie aux enfants d’acheter leur premier paquet de cigarette) dont la portée n’a toujours pas été vérifiée et qui nécessite, de l’avis de ses promoteurs, une bonne grosse génération de 25 ans pour pouvoir être observé.

Avec cet échec, la diminution de la tabacomanie sera-t-elle remise à plus tard ? En Macronie, que nenni !

Devant le problème « cigarette », il suffit d’une solution simple : une bonne grosse taxe amenant le paquet à 10€.

Tant pis si le problème est surtout lié au coût pour les finances publiques de la santé collectivisée. Tant pis si l’augmentation du prix précipite les consommateurs sur le marché noir et les délinquants sur le sentier cossu de la contrebande. Tant pis si le reste des pays européens permet de s’approvisionner facilement en paquets à prix cassés. Tant pis si cette solution crée de nouveaux problèmes : cela va marcher, parce qu’elle a déjà été utilisée maintes et maintes fois avec succès.

D’ailleurs, puisqu’on parle de taxes, comment ne pas évoquer cette nouvelle taxe exceptionnelle sur les grandes entreprises que le gouvernement envisage de créer pour résoudre un enquiquinant problème de trésorerie ?

Le problème est d’autant plus enquiquinant qu’il est directement issu d’un récent jugement de la Cour de justice de l’Union européenne. Cette dernière, saisie par l’Association française des entreprises privées et une vingtaine de grands groupes, a en effet jugé que la taxe à 3% sur les dividendes des grandes entreprises, mise en place par la fine équipe du président Hollande, revenait bien à une double imposition des grandes sociétés multinationales et qu’elle contrevenait donc à l’article 4 de la directive européenne sur les sociétés mères et leurs filiales.

Or, cette juteuse (mais illégale) ponction fiscale rapportait 2 milliards d’euros par an. Retoqué, l’Etat français va donc devoir trouver, rapidement, de quoi remplir son budget puisque tout le monde sait qu’il lui est absolument impossible de réduire ses dépenses à hauteur de ses ponctions illégales ; son obésité morbide ne sera pas combattue, pas plus en Macronie qu’en Socialie hollandesque, je vous rassure.

Et qui mieux que ceux qui se faisaient taxer illégalement pour abonder à nouveau au tonneau des Danaïdes ? Puisqu’on ne peut pas vous taxer le fondement par vos dividendes, on va le faire via la contribution sociale de solidarité des sociétés, pardi ! Et tant pis si la légalité de cette magnifique opération de taxe temporaire (forcément temporaire) « Sois Solidaire Et Tais Toi » ressemble à s’y méprendre à la légalité de la précédente opération « Par Ici La Bonne Taxe Sur Les Dividendes » : on a gagné trois ou quatre nouvelles années.

Ce petit tour de passe-passe, parfaitement inique et qui évite, encore une fois, toute remise en question au niveau de l’Etat et de ses sicaires fiscaux, permettra évidemment de résoudre le problème budgétaire en tabassant derechef ceux qui se faisaient tabasser : histoire de varier, le fisc frappera sur la joue droite après la joue gauche. Subtil.

Bien évidemment, la réussite flamboyante d’une telle mesure (en terme d’emplois, en terme d’incitation entrepreneuriale, et même en terme de rentrées fiscales – un comble) est à prévoir.

Enfin, il serait dommage de clore le sujet des taxes rigolotes et si singulièrement efficaces sans évoquer un nouveau cas particulier de taxe individuelle tout à fait pertinente et judicieuse.

L’histoire a été éventée par l’Est Républicain qui relate dans une récente édition la délicieuse aventure taxatoire vécue par Francisco Castano. Ce dernier, qui avait installé une petite serre artisanale de 6 m² (quelques planches et quelques pièces de film plastique) au dessus des dix pieds de tomates plantés dans son jardin, a eu l’idée réellement lumineuse (et, reconnaissons-le, remarquablement honnête et citoyenne) de déclarer cette serre à sa municipalité. Municipalité qui s’est empressée de taxer l’impétrant : 168 euros seront à payer, dont 126 pour la part communale et 42 pour la part départementale, soit 28 euros du mètre carré de serre artisanale, ou presque 17 euros par plant de tomates.

Même en admettant une vigoureuse production de plusieurs kilos de tomates, notre contribuable aura bien du mal à rentabiliser ses salades estivales, bios ou non.

Cette mésaventure, qui a pas mal tourné sur les réseaux sociaux, illustre à merveille toute la logique étatique et l’aptitude de l’administration de ne surtout pas s’adapter aux cas concrets qui lui sont fournis, écrasant ainsi les citoyens et les entreprises, petites ou grandes, dans le même égalitarisme fiscal aux résultats collatéraux toujours plus amusants.

Ainsi, il est peu probable que cet épisode favorise l’honnêteté future des citoyens. Ceux qui auraient eu des velléités de déclarations savent à présent qu’ils seront, eux aussi, sauvagement taxés, sans la moindre marge de manœuvre. Les rentrées fiscales correspondantes disparaîtront donc petit à petit.

Ainsi, il est peu probable même que ces citoyens se tracassent à construire quoi que ce soit de visible qui pourrait attirer l’oeil des voisins (la dénonciation fiscale étant un sport national couru) ou du fisc. Les achats et investissements correspondants disparaîtront donc petit à petit.

Ainsi, il est même possible que ceux qui voulaient se lancer dans le potager y réfléchiront à deux fois, notamment si l’on doit rajouter les taxes et contrôles sur la récupération de l’eau de pluie et autres misères potentielles que l’administration fiscale ne manquera pas de trouver. Potager qui pouvait entraîner commerce et socialisation avec les voisins, voire déclencher des vocations ou des économies sur le budget familial. Tout ceci disparaîtra là encore petit à petit.

En somme, les gens honnêtes sont invités à ne plus rien faire, ou à verser dans l’illégal ou cette zone grise loin des doigts prédateurs de Bercy.

Pas de doute, ces taxes, comme solution à tous les problèmes, c’est une excellente idée, un magnifique projet de société, et un avenir évidemment florissant qui se profile à l’horizon !

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, aidez à mettre Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Source : h16free.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : Australie | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Australie | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (8 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Si la taxation était un gène, on le retrouverait dans l'ADN des socialistes.
Oui, c'est bien de moi et j'en suis ravi!!!!!!!!!!
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Glanduron et Merisier, vous avez raison: il est évident que si les Français cessaient de fumer, aucune caisse de retraite ne tiendrait puisque la durée de vie gagnerait 7 ans au moins ! Le tabac générateur de cancer et d'artériosclérose, ne se manifeste vraiment qu'après 50 ans environ, quand l'individu devient obsolète dans notre société qui évolue à vive allure et réclame un recyclage permanent. L'alcool, lui, détruit tout de suite en plus des dégâts collatéraux ( accidents, violences conjugales, dégradation intellectuelle, marginalisation sociale), d'où son danger pour le "corps social"...
"L'eau ferrugineuse ? Oui !... L'aaallcoool ! Non !", comme disait Bourvil.
Au fond, pourquoi ne pas laisser fumer ceux qui veulent se détruire ? Ils sont suffisamment prévenus.
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
Je trouve le procédé du paquet "Gore" absolument génial. H16 prend nos politiciens pour des incompétents parce qu'il pense que l'absence d'efficacité d'une telle mesure n'a pas été anticipée.

Je crois au contraire qu'elle l'a été ! Mais cette initiative, décidément géniale, avait un objectif caché.
Vous ne devinez pas ? L'échec du paquet neutre sert de prétexte à une énorme augmentation du prix des cigarettes.

Franchement, c'est du grand art !

L'état ne peut être à la fois juge et partie. Soit il s'inquiète de la santé publique et interdit purement et simplement la vente d'un produit toxique, soit il encaisse des milliards en vendant du tabac.

Vous vous doutez bien que l'état Français, méprisant comme il est envers ses citoyens, n'a cure de la santé publique. A la vue de son endettement abyssal, il a besoin d'augmenter TOUTES ses recettes, y compris celles liées au tabac.

Vous faire "claquer" d'un cancer n'a que des avantages. De votre vivant, et pendant des décennies, vous payez de lourdes taxes. Un peu avant la retraite, ou un peu après si vous avez de la chance, vous passez l'arme à gauche. Gain immédiat pour les caisses de retraites qui ne verseront pas votre pension, et pour l'état. Et oui, les droits sur les successions, c'est toujours bon à prendre.

Comme d'habitude, on vous prend pour des cons.

Et comme toujours, je vous conseille de quitter ce pays de m... En faisant cela, vous les priverez de toutes les recettes qu'ils pouvaient espérer de votre travail, de vos loisirs, de votre plaisir, de vos vices...

Quand plusieurs millions de gros et de moyens contribuables se seront barrés, ils vont mesurer les conséquences du manque de loyauté fiscale.

Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
et oui, ici transparaît l' ahurissante doctrine fondamentale de la grande armée des petits hommes gris des Etats socialistes : "l'Etat est une fin en soi !" et les individus ( ses assujettis ) doivent, sous couvert d'une mascarade permanente de démocratie, être totalement aliénés à son bon vouloir et à son service... il est évidemment stupéfiant d'essayer de survivre dans ce malheureux pays où le taux de prélèvements obligatoires est ( avec la Belgique ) toujours croissant et au niveau le plus élevé du Monde ( dépassant notamment et très allègrement, celui de la Chine communiste ! ) ; et malgré ces laminoirs fiscaux et ( prétendument ) "sociaux" qui nous entraînent toujours plus bas dans la ruine collective et la décadence, cet Etat insatiable est effectivement et paradoxalement ( allez comprendre !? ) en situation de "ruine abyssale" chronique et de plus en plus proche de la banqueroute... bref, comme dit l'autre : "j'aurais dû prendre plus d'aspirine" !
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
@ Dorothée,

"dépassant notamment et très allègrement, celui de la Chine communiste !"

Absolument ! La fiscalité à Hong Kong ou Macao est un véritable paradis. De nombreux Européens y créent d'ailleurs des sociétés...

Ces zones ressemblent à un Far West moderne.

Les Français, de leur côté, sont malheureux et ruinés. Depuis quarante ans environ, ils subissent des politiques destructrices de leur pays, de leurs libertés, de leurs richesses...

Ce que je ne leur pardonne pas est de continuer à voter pour des politicards véreux , dont le seul objectif est d'anéantir le pays.

Je termine par un message à celui qui me colle un "rouge". Où est votre réponse ? Où sont vos arguments ? Où sont vos justifications ? Vous faîtes probablement partie de cette grande armée de petits hommes gris de l'état socialiste que décrit très bien Dorothée. Profitez en bien, ça ne durera pas...
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Mais, mais, mais si tout le monde se met a produire pour son compte sans passer par l'echange marchand qui permet a l'etat de racket ... non, de financer ce modele social que le monde entier nous envie, qui va payer ma retraite ???
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
...voyons ! ne vous inquiétez surtout pas pour le financement de votre retraite... tout d'abord, n'oubliez pas qu'en son temps et dans un discours mémorable, le scheisspolitiker djack Chirac nous avait annoncé qu'il "se portait personnellement garant de nos retraites" ( sans doute, je présume, grâce à sa fortune personnelle et aux 200 millions d'€ qu'il a notamment placé dans une banque japonaise* )... Par ailleurs, la France qui manque tellement de main d'oeuvre ( son taux de chômage étant quasi-nul ) importe massivement ( dans le cadre du plan de dissolution nationale, du grand métissage et de la brésilianisation obligatoires ) un flot ininterrompu de géniteurs du prolifique tiers monde..., euh pardon, de jeunes hommes... euh pardon, des "réfugiés" pleins de talents qui, par leur activité, leurs compétences, leur grande culture, leurs moeurs raffinées et leur génie débordants, vont largement financer et abonder votre caisse de retraite !... vous voilà rassuré ?

*N.B. : bon, ne voulant tout de même pas finir - moi aussi - dans un bloc de béton au fond d'un atoll du Pacifique, admettons que je n'ai rien dit !
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Bon, d"un autre cote il faut bien payer le fonctionnaire qui a taxe ce brave imbeci.. pardon cet honnete contribuable
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
effectivement, un tel degré de masochisme fiscal méritait sans nul doute, de récompenser ce brave impétrant con-tribuable !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Ce pays est foutu
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
"taxes par-ci, taxes par-là"... évidemment !: le socialisme a toujours et partout était un échec et une ruine collectifs
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Faut pas se leurrer, le tabac rapporte plus qu'il ne coûte. Les pouvoirs publics ne peuvent pas l'ignorer! Un bon cancer des poumons, c'est grosso modo 40 ans de tabagisme à un paquet par jour. Voir ce que cela a rapporté à l'état, sans parler de ceux qui auront échappé au crabe. Quant à nos 70 000 morts français où le tabagisme est impliqué, c'est quand même 70 000 retraites en moins à verser, et par les temps qui courent ce n'est pas négligeable...
Bon, c'est un peu comme les radars... "C'est pour votre bien", mais les recettes sont juteuses.
Quant au type qui a déclaré son potager "couvert", yapa photo, il faut vraiment que l'info circule et que les gens prennent leurs dispositions. On est mal , très mal barrés. Les macronistes, sauf les irréductibles socialos de service, n'ont toujours pas compris la portée du mot "sodomie" dans la langue française!
Evaluer :   9  0Note :   9
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
@ Dorothée, "dépassant notamment et très allègrement, celui de la Chine communiste !" Absolument ! La fiscalité à Hong Kong ou Macao est un véritable paradis. De nombreux Européens y créent d'ailleurs des sociétés... Ces zones ressemblent à un Far Wes  Lire la suite
glanduron - 20/08/2017 à 12:15 GMT
Note :  5  0
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX