Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Thinkerview : Polony remet le couvert

IMG Auteur
Publié le 10 mars 2018
515 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 2 votes, 3/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Ce mois-ci, je vous propose de revenir sur une interview que Natacha Polony avait accordé en février 2016 (il y a donc deux ans) à Thinkerview et qui nous avait permis de découvrir, outre le lancement de son « Comité Orwell » dans lequel elle voulait revenir aux bases du journalisme d’investigation, ses différentes opinions sur l’état du journalisme en France, avec cependant quelques beaux points aveugles, notamment les subventions publiques à la presse.

Deux ans plus tard, l’occasion était belle de prendre des nouvelles de la chroniqueuse sur l’avancement de ses projets et de ses opinions. C’est ce que Thinkerview se propose donc à nouveau dans un long entretien que vous pourrez découvrir ici, et que j’inclus ci-dessous.

On notera, sans grande surprise, qu’en matière économique, Natacha Polony reste toujours campée sur ses positions dans lesquelles l’ensemble des médias seraient adeptes d’un ultralibéralisme débridé (qu’on a bien du mal à retrouver dans la presse française), que la doxa ambiante aurait poussé l’ensemble des institutions étatiques à déréguler massivement les marchés (la pinte de lol est audible vers 08:30 et après) et que malgré cette dérégulation massive (traduite par l’allègement permanente des codes de lois dans tous les domaines, je présume), on n’aboutirait pas à la croissance (elle aussi présentée comme l’alpha et l’oméga de la pensée dominante du moment – le turbocapitalisme, évidemment).

De façon générale, on notera l’importance que Polony accorde à l’analyse des faits.

Elle comprend assez bien que la plupart des médias sont, actuellement, des outils servant à pousser des agendas politiques, économiques ou autres dans les têtes citoyennes, mais malheureusement, cette réflexion débouche sur une conclusion à l’opposé de ce qu’on pourrait attendre.

Ainsi, là où, pour l’honnête homme — et le libéral, du reste — cette analyse sera, ultimement et avant tout, du strict ressort de l’individu qui fondera ensuite ses choix à son aune, quitte à en tirer toutes les conséquences par la suite, sa responsabilité étant totalement engagée, en revanche et pour Polony, il appartient au journaliste de fournir, en plus des faits aussi objectifs et bruts que possible, les clés de cette analyse… Avec tous les biais possibles et imaginables, rendant le travail d’information si proche de celui d’une propagande qu’on se demande même si appeler son Comité Orwell n’est pas plus de l’ironie que de l’hommage.

L’interview est longue, elle est riche et aborde pas mal de thèmes disparates, mais elle mérite tout de même d’être écoutée (en plusieurs morceaux, pourquoi pas ?). Elle donne un assez bon aperçu de la façon dont le journalisme fonctionne en France, tant dans les remarques que Polony fait à son sujet (elle évoque assez justement les formations de journalisme en France, par exemple) que dans la façon dont elle-même réfléchit et qui recoupe, sans qu’elle s’en rende bien compte, beaucoup des travers qu’elle entend pourfendre.

Bon visionnage !

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Source : h16free.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3 (2 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX