Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Tir groupé sur le droit du travail!

IMG Auteur
Publié le 13 septembre 2015
1078 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 10 votes, 4,6/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

J’étais à nouveau hier l’invité d’Ecorama et je devais essayer de simplifier le rapport « Conbrexelle » sur le code du travail pour les téléspectateurs. Je vous livre donc aujourd’hui en édito mes notes de préparation pour l’émission et vous verrez qu’entre les notes que l’on prépare et ce qu’il se passe en vrai il y a un léger écart… je pense notamment au passage (que vous pourrez voir dans la vidéo à la fin de cet article) sur la distinction à faire entre travail et revenu!

Cela vous permettra aussi de voir que l’on « travaille » un peu avant une émission et que cela donne lieu évidemment à quelques échanges, mais cela laisse tout de même la place à quelques « improvisations »!!

Soyons honnête, j’ai l’immense privilège de ne pas « travailler » car ce que je fais chaque jour me passionne totalement, c’est pour moi du plaisir, pas du travail… quand j’étais à la banque, je peux vous dire que chaque semaine, chaque journée, me paraissait bien longue…   Bref je travaillais! Je n’ose même pas parler de nos camarades travaillant à l’usine ou exerçant des métiers pénibles et parfois sans intérêt!

C’est pour cette raison qu’il ne faut pas confondre travail et argent! Le chômage pour beaucoup de gens ne serait pas un problème s’ils avaient tout de même de l’argent.

Ce n’est donc pas le problème du chômage qu’il faut poser, mais le problème de la répartition de la richesse créée autrement que par le travail et aujourd’hui personne n’a de solution à part ceux qui travaillent sur l’alternative du « revenu de vie ». Vous avez un salaire simplement parce que vous vivez… enfin ça c’est l’idée, et nous serions donc dans un monde idéal où tout le monde s’aimerait très fort. Je ne me moque en aucun cas de cette idée, en revanche pour le moment nous en sommes très loin et rien dans le système actuel ne laisse présager une réussite vers ce type de transition.

Venons-en au cœur du sujet.

Le chômage et la complexité du droit du travail en ligne de mire…

La France souffre d’une grave maladie sociale, le chômage de masse avec plus de 6 millions de personnes qui ne bénéficient pas en France d’un travail à temps plein, d’un salaire régulier ni de tous les avantages légaux de protection sociale.

Un véritable drame social et humain.

Un mal particulier affecte l’économie française, dans le cas des petites et moyennes entreprises : la complexité du droit du travail .

Des rapports multiples aux constats similaires

Le rapport de l’Institut Montaigne

Le rapport de Terra Nova

Ou encore le rapport Combrexelle qui a en parti fuité dans les Echos proposent tous d’inverser la hiérarchie des normes, pour faire face au chômage de masse en France.

La hiérarchie des normes … Kesako ?

L’inversion de la hiérarchie des normes, est une expression barbare utilisée pour dire que les accords collectifs (d’entreprise et/ou de branche) pourraient déroger à la loi.
Pour être encore plus simple, ce n’est plus la loi qui prime pour vos droits de salarié mais les accords d’entreprises ou de branche…

Le Code du travail serait-il donc la source de tous nos maux ?

Toutes ces propositions partent d’un postulat : le Code du travail tue l’emploi.
La logique à l’œuvre peut se résumer ainsi : si on supprime le Code du travail, les entreprises vont embaucher et on supprime le chômage de masse.

Est-ce que cela peut marcher ?

Quel que soit le pays, le modèle social ou les normes sociales en vigueur, nous faisons face à un phénomène mondial de raréfaction du travail lié en très grande partie aux progrès techniques considérables et exponentiels. Au Royaume Uni, aux USA, et même en Chine on remplace les salariés par des robots ou des machines (exemple de l’entreprise Foxconn en Chine par exemple).

Il n’y a donc aucune raison pour que cela fonctionne concernant le chômage de masse qui va poursuivre sa hausse inéluctable entrecoupée de quelques périodes de plus en plus brèves de rémission.

L’inversion de la hiérarchie de normes n’aurait pour seul intérêt que celui d’améliorer la compétitivité des entreprises par rapport aux entreprises concurrentes.

Mais même cela serait de courte durée car la compétitivité c’est « relatif »… c’est par rapport aux autres et si nous améliorons notre compétitivité pour conserver notre place cela signifie que le voisin lui ne fera rien pour améliorer la sienne. En réalité tous les pays sont lancés dans une véritable course mortifère (parce que déflationniste) au plus compétitif donc au moins disant social.

Contrats 0 heures en Angleterre, mini-job à un euro de l’heure en Allemagne, smic en baisse en Espagne, en Grèce n’en parlons même pas, sans oublier aux Etats-Unis une population active dont sont exclus désormais 69 millions d’américains sans travail qui sortent des statistiques (voir cet article pour ceux qui auraient encore des doutes!)…

Le gouvernement va-t-il aller jusqu’au bout ?

C’est peu probable alors que le Président de la république entame sa première phase de reconquête de l’opinion avec sa séquence de communication concernant les baisses d’impôts.
La volonté d’Hollande est bien de préparer sa réélection. Mettre fin aux 35 heures ou encore réduire en miettes le code du travail de façon trop visible ne pourrait que mettre la réélection éventuelle du président sortant en péril.
Finalement tant que François Hollande croit en ses chances de réélection les risques d’un big-bang social restent modérés, ce qui ne veut pas dire qu’il ne se passera rien, mais en période électorale, les ajustements devraient rester mineurs.

Alors, en attendant, préparez-vous, il est déjà trop tard !

Charles SANNAT
Insolentiae signifie impertinence en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Abonnez-vous également à ma lettre d’informations, c’est gratuit, donc ce n’est pas cher, vous pouvez aussi abonner vos amis, votre famille, ou pas… !!! C’est juste en dessous, le gros machin vert qui ressemble à une flèche!!

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com »

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | Chine | Espagne | Etats-unis | France | Grèce | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | Chine | Espagne | Etats-unis | France | Grèce | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,6 (10 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
la bassesse des rédacteurs de ces "documents" est signée : nul part ne figure le mot devoir ! (idem dans la "déclaration universelle")
Monopole de fait de la sécu, code du travail ventripotent, archaïsme syndical, dénigrement des chefs d'entreprise, culture des loisirs, on est dans la mouïse pour longtemps encore...
"L’inversion de la hiérarchie des normes"

Pas uniquement en droit du travail, le référendum à la suisse est un moyen de laisser le dernier mot au peuple.
Le vote de chacun peut casser la décision des politiciens, si celle-ci n'était pas conforme à la volonté populaire.

Dans un système républicain, par contre, les élus ne sont pas des délégués représentant les électeurs et portant les doléances de ceux-ci à la capitale. Ils ont été désignés pour donner leur opinion personnelle, dans des votes secrets.
L'inversion de la hiérarchie des normes, en gros, c'est la fin du système républicain et le début d'un système démocrate. Que ce soit dit avant d'aller plus avant.
Dernier commentaire publié pour cet article
la bassesse des rédacteurs de ces "documents" est signée : nul part ne figure le mot devoir ! (idem dans la "déclaration universelle") Lire la suite
zelectron - 16/09/2015 à 18:08 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX