Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Un Eléphant blessé

IMG Auteur
Publié le 14 octobre 2016
681 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 4 votes, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

Les très récents débats de l’élection présidentielle américaine ont soulevé quelques questions intéressantes, telles que : si les Romains avaient pu voter, auraient-ils élu Caligula ? Le Parti Républicain pourra-t-il se remettre de l’épisode Donald Trump ? Et si les bureaucrates du parti décidaient de tirer le tapis de sous les pieds de Trump, comme ils menacent de le faire (ce par quoi ils entendent cesser de financer sa campagne), couleraient-ils quand même avec lui ? Les Etats-Unis sont-ils encore une nation, ou sont-ils devenus le plus gros comedy club du monde ? Où est le Deep State quand nous avons vraiment besoin de lui ?

L’odeur qui se répand au travers des terres est celle des Républicains et de leurs chevelures en feu. Et pourtant, les gloussements de surprise d’Hillary face à la fissure qui s’ouvre sous les pieds de son adversaire finiront par s’estomper à mesure qu’elle réalisera ce qui l’attend dans le bureau ovale. Pleurez pour votre pays !

La seule bonne chose qui ressortira de ces élections sera la certitude de voir certains débris politiques balayés par ce que William Strauss et Neil Howe appelaient le Fourth Turning, et qui se profile aujourd’hui à l’horizon. Dans le miasme d’imbécilités qu’est cette campagne électorale, les dures réalités de notre temps finiront par émerger, et les téléspectateurs par réaliser qu’il ne s’agit pas que d’une simple émission de divertissement.

Les autres nations majeures du monde ne s’opposent pas aux Etats-Unis, comme voudrait nous le faire croire Hillary, mais tentent raisonnablement de contenir le taureau enragé qu’ils sont devenus – et leurs deux candidats qui font tout leur possible pour s’engager dans une troisième guerre mondiale avec la Chine et la Russie respectivement. La solution de dernier recours qui se présente aux escrocs des tabloïdes sera de blâmer la Russie pour s’être mêlée à nos élections. La guerre, mes enfants, n’est plus très loin.

Il devient trop tard pour éclaircir les confusions semées par cette terrible campagne. A partir de maintenant, tout ne sera plus question que de voir comment se déposera la poussière. Alors que se développe en arrière-plan un effondrement global des finances, qui s’avèrera déterminant pour l’avenir des Américains. Au cours des semaines qui nous séparent encore des élections, les banques européennes auront de plus en plus de difficultés à dissimuler leur insolvabilité, et les politiciens de l’euroland tenteront désespérément de fourrer de papier leurs institutions fissurées. Très peu pourraient nous dire ce qui se passe vraiment sur le système bancaire chinois, mais ce qui est certain, c’est qu’il nous fait parvenir des secousses qui deviennent difficiles à ignorer. Soyez certain que Wall Street et les banques américaines en seront affectées. Le potentiel d’effondrement des marchés et des devises du monde est au plus extrême. Il ne reste plus qu’à savoir si cet effondrement surviendra avant ou après les élections.

Nous verrons ensuite ce qui se passe lorsque les institutions financières ne peuvent plus se faire confiance les unes aux autres. Le commerce s’arrête. Les économies s’écroulent. Les prétendus s’évaporent. Si la situation devient suffisamment catastrophique, les rayons des supermarchés se vident en trois jours, pour laisser place à un ouragan financier sans vent et sans pluie. Et croyez-moi, ce sera assez terrible comme ça. Hillary, si elle est élue, ne pourra pas jouer à FDR-2. Elle se trouvera coincée dans le rôle de Hoover, le Retour, à présider sur un monte-charge économique dont le câble a été scié. Attendez-vous à voir souffrir le dollar. A des actions d’urgence. Et à des conséquences inattendues de ces actions.

Si ces débats ont un côté positif, c’est bien leur échec effrayant à rassurer le public américain qui espérait peut-être voir arriver un chef efficace pour l’aider à faire face aux difficultés à venir. Je ne suis certainement pas le seul à me demander qui émergera des ruines. Je suppose que ce sera quelqu’un dont nous n’avons encore jamais entendu parler, comme Bonaparte en France en 1792. Nous ne sommes pas entièrement une nation de clowns, mais il est certain que, ces derniers temps, nous en ayons beaucoup donné l’impression.

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (4 votes)
>> Article suivant
James Howard Kunstler est un journaliste qui a travaillé pour de nombreux journaux, dont Rolling Stones Magazine. Dans son dernier livre, The Long Emergency, il décrit les changements auxquels la société américaine devra faire face au cours du 21° siècle. Il envisage un futur prochain fait de crises sociales à répétition, la fin de la Surburbia et du modèle économique associé et une guerre mondiale pour les ressources en énergie. Il prédit la déconstruction des empires européens et américains et pense que, lorsque les convulsions seront terminées, le monde reviendra à un modèle décentralisé et local.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Des services publics que le monde nous envie
12 déc.merisier5
Le prélèvement à la source, usine à gaz dont le pays a le secret, pourrait bien donner encore du grain à moudre à une France dont on sent de plus e...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
12 déc.merisier4
@ Monrose C'est la meilleure chose qui pourrait arriver. Sinon ça va basculer vers des jours très sombres avec tout ce que cela implique d'ince...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
10 déc.gloopy3
entre l' erdoghanisation de plus en plus généralisée de la population par l' appareil d' Etat français ( propagande mensongère, asservissement de l...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
11 déc.Monrose5
son discours rappelle le ratage du discours TV de De Gaulle du 24 mai 1968. De Gaulle complétement dépassé n'a pu rattraper le coup qu'avec la dram...
Dépense publique : vers l’infini et au-delà !
10 déc.houm2
il y a quand meme des choses plus urgentes que d equiper la police tout comme les militaires obligés de payer leurs equipements et en plus des sala...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
10 déc.merisier7
La qualité fondamentale d'un chef c'est tout de même de savoir s'entourer de gens compétents. Macron qui se plaint d'être mal entouré, alors là, c'...
Dépense publique : vers l’infini et au-delà !
09 déc.merisier3
Ce qui me laisse perplexe, c'est qu'avec tout le pognon de dingue qui nous est soutiré, des policiers se plaignent d'avoir des casques réformés pui...
Enfin un Belge marrant
06 déc.jeno88
Un peu plagiaire le Walter : https://www.youtube.com/watch?v=NQJnajMSLE4
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX