Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Une attaque à la bombe électromagnétique détruirait la civilisation

IMG Auteur
ShtfPlan
Publié le 02 décembre 2016
676 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 4 votes, 5/5 ) , 6 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
6
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

iran-emp1

Tout pourrait se terminer demain. Pourriez-vous imaginer plus moderne menace ?

La menace d’une attaque délibérée à l’arme à impulsion électromagnétique demeure bien réelle. Son potentiel en tant qu’arme de destruction massive est plus important que celui de n’importe quelle autre arme connue de l’Homme.

En raison de la dépendance de la société moderne et des villes à l’électricité et aux réseaux de distribution, les bombes électromagnétiques représentent une menace potentiellement mortelle ou terriblement handicapante pour 90% de la population.

Une attaque électromagnétique forcerait une réinitialisation à laquelle très peu se seraient préparés.

Comme l’a expliqué WND :

Pensez-vous que cela ne pourrait pas se passer aux Etats-Unis ?

Réfléchissez-y encore. Comme l’a expliqué l’analyste des politiques de sécurité du Département de la Défense et spécialiste des armes de destruction massive, Michael Maloof, il suffirait d’une attaque à l’arme à impulsion électromagnétique pour mettre hors d’usage toutes les infrastructures critiques à la vie de tous les jours.

[…]

« Si le réseau électrique était mis hors d’usage, tout ce qui en dépend se trouverait affecté. Cela pourrait inclure nos télécommunications, nos systèmes banquier et financier, nos réseaux de transport de gaz naturel et de pétrole, nos réseaux de distribution alimentaires, nos services d’urgence… Mais aussi tous les appareils électroniques que nous prenons pour acquis, comme les boîtiers électroniques de nos portes de garage et autres.

Ce serait un cauchemar dont nous ne nous réveillerions jamais. »

L’impact d’une telle attaque sur les appareils médicaux serait dévastateur pour des millions de personnes.

La haute-technologie de notre monde a été établie sur des fondations fragiles et vulnérables.

Un tel évènement rendrait les hôpitaux incapables de soigner leurs patients, parce qu’ils dépendent d’appareils électroniques. Les gens équipés de pacemakers ou d’autres appareils médicaux perdraient soudainement leur source de vie.

« S’il est une chose dont les gens ne parlent pas, c’est de l’impact que cela aurait sur les réacteurs nucléaires, » a ajouté Maloof, qui a écrit sur la menace des armes aux impulsions électromagnétiques dans A Nation Forsaken. « Quand nous observons ce qui s’est passé à Fukushima il y a quelques années, et qui n’a concerné qu’un seul réacteur, nous réalisons vite qu’un tel impact sur les 147 réacteurs des Etats-Unis ne serait pas catastrophique, mais cataclysmique. »

Comme je l’ai déjà expliqué de nombreuses fois, ces effets pourraient être minimisés si le gouvernement travaillait avec le secteur privé pour renforcer le réseau existant et protéger les infrastructures actuelles.

Le problème, c’est que c’est très cher. Le réseau est très ancien, et les pouvoirs en place ont beaucoup plus de chances de capitaliser sur la peur et l’horreur d’après-coup, une fois que l’évènement se sera produit. .. plutôt que sur la protection des réseaux existants.

Cela pourrait changer. Mais peut-être trop tard.

L’armée a déplacé une grande partie de ses opérations, équipements et forces de contingence à Cheyenne Mountain pour renforcer la continuité de ses opérations. De nombreuses agences gouvernementales ont pris des mesures similaires.

Mais une vaste majorité de la population demeure vulnérable. Les plus autonomes peuvent en revanche se préparer à vivre hors du réseau et à protéger leurs produits électroniques grâce à une cage de Faraday, comme SHTF l'a déjà expliqué :

Isolez-vous du réseau centralisé. Voilà le conseil que nous a donné John Wellinghoff, l'ancien chef du FERC pour nous aider à survivre toute panne de courant susceptible d’être générée par une attaque à l’arme à impulsion électromagnétique, une cyberattaque ou tout autre évènement susceptible d’interrompre le réseau principal.

Les gens commencent à comprendre qu’ils ont besoin de leurs propres réserves pour s’isoler du réseau. Les vulnérabilités externes du réseau continueront de représenter un problème jusqu’à ce que nous disposions de quantités substantielles de génération distribuée. Je dispose d’un système photovoltaïque qui satisfait tous mes besoins en énergie. Je cherche à m’isoler complètement du réseau. Et il n’y a pas que moi. L’armée cherche à développer des micro-réseaux pour ses bases parce qu’elle comprend aussi la vulnérabilité de ces bases face à d’éventuelles coupures de courant.

Prions pour que ce jour n’arrive jamais.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (4 votes)
>> Article suivant
Mac Slavo est l'éditeur du site Shtfplan.com. Il réflechit sur les conséquences de la crise à venir et propose à ses lecteurs des solutions pour s'y préparer
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
En 2012 une tempête magnétique majeure nous a loupés de justesse... si elle avait touché la Terre, on aurait peut être eu cela à échelle mondiale ?
Et surtout les théoriciens du complot et fanas des mayas auraient crié victoire sur la fin du monde en 2012. C'est marrant que ce soit passé tout près, une coïncidence monumentale.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
En soi une bombe électromagnétique ne fait pas beaucoup de dégâts apparents mais les collatéraux sont gigantesques :
prenons l'exemple d'une centrale nucléaire
- la destruction des régulateurs et des sécurités de pénétration des barreaux d'uranium permet à ceux-ci d'entrer en divergence accélérée, la suite est catastrophique (sauf à prévoir un système de retrait des barreaux en l'absence de courant (vérins, ressorts, contre-poids . . .)
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Question aux spécialistes:
Est ce qu'un bon onduleur est susceptible de limiter la casse ?
Non. En gros, lors d'une attaque électromagnétique, tout ce qui comporte de l'électronique et qui fonctionne à ce moment, voit celle-ci retourner à l'état de sable. C'est une image, bien sûr, le composant ne change pas de forme, il devient juste aussi inerte et inutile que du sable.
L'onduleur y passerait aussi.
En gros, toute voiture d'après 1969 est bonne à jeter aussi...etc.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Un onduleur n'est pas destiné à répondre au même challenge. le réseau électrique en temps normal peut avoir plusieurs sortes de problèmes, les coupures, les sous-tensions & sur-tensions. Ces trois types d'incidents sont solutionnés soit par un seul appareil sophistiqué, soit, comme chez moi, par plusieurs en cascade. Un Variac auto-régulé avec un temps de réaction assez lent, un onduleur-chargeur qui maintient un groupe de batterie ou prélève dedans pour alimenter l'installation en cas de coupure, et un régulateur à commutation rapide d'enroulements (zero-cross-switching), Le tout permet d'avoir du 220V en sortie depuis 0 jusque vers 280V en entrée. Au delà les appareils disjonctent pour se protéger. Mais celà ne protège en rien le materiel placé en aval d'une forte impulsion électromagnétique qui va se propager directement dans les circuits des appareils. Il faudrait des boitiers blindés et des éclateurs genre parafoudre qui ne sont pas des équipements courant sur le matériel grand-public, et même pas sur la majorité des matériels militaires.
Si vous avez des récepteurs ou des amplificateurs tout-à-tubes électroniques, ils devraient résister, mais on ne fait plus d'ordinateurs à tubes depuis les années 50... voilà, voilà, voilà....
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Oui, mais, bon.
Pour passer sur le générateur de secours en temps utile encore faut il être prévenu.
Hypothèse peut probable.
Dernier commentaire publié pour cet article
Un onduleur n'est pas destiné à répondre au même challenge. le réseau électrique en temps normal peut avoir plusieurs sortes de problèmes, les coupures, les sous-tensions & sur-tensions. Ces trois types d'incidents sont solutionnés soit par un seul appar  Lire la suite
POL_BCT - 03/12/2016 à 14:44 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX