Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Une boîte noire pour les gouverner tous

IMG Auteur
Publié le 01 juillet 2022
1023 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 2 votes, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Le premier juillet marque assez logiquement le début de la seconde moitié de l’année et constitue souvent une occasion pour les administrations de revoir leurs barèmes et pour le gouvernement d’introduire de nouvelles mesures pas toujours très populaires. Il faut dire que, ça tombe bien, à partir de ce mois, l’esprit des Français est résolument orienté sur leurs prochaines vacances ce qui explique sans doute que c’est pendant ces périodes que les pires crasses leurs sont infligées.

L’année précédente, on se souvient que ce même-mois avait vu la décision du locataire de l’Élysée d’introduire un passe sanitaire puis vaccinal, aboutissant à la ségrégation d’une partie des Français sur un statut purement médical. Cette année, il ne faudra même pas la moitié du mois pour que soit mise en place une nouvelle petite saloperie décidée par la branche européenne de l’Occupant intérieur : dès le 6 juillet prochain, tous les nouveaux modèles de voitures fabriqués dans l’Union Européenne devront en effet être équipés d’un boîtier d’enregistrement des données du véhicules, une boîte noire en somme, qu’on présente bien évidemment comme une solution pratique afin de mieux comprendre les causes d’un accident de la route.

Décidément, la sécurité et la bonne santé de chacun d’entre nous, notre protection (voire notre capacité à correctement produire de la valeur ajoutée facilement taxable) est consciencieusement et régulièrement mise en avant pour nous transformer avec la plus parfaite onctuosité en bétail docile et lucratif.

En juillet dernier, c’était la bonne santé de nos aînés (si fragiles aînés !) et la solidité de nos hôpitaux (si précieux hôpitaux, dont on prétend que le monde entier nous les envie) qui avaient été utilisés pour justifier sans vergogne la mise en place d’un passe grossièrement anticonstitutionnel dont on se rend compte, douze mois plus tard, qu’il n’a absolument pas aidé les uns le moins du monde et qu’il a accru le problème des autres, tout en donnant un moyen disproportionné d’influer sur pardon d’emmerder la vie des Français.

Ce mois de juillet verra donc le déploiement de cette boîte noire sur les nouveaux véhicules européens, afin, là encore, de garantir officiellement la sécurité des conducteurs, l’apprentissage des causes d’accidents aidant à les prévenir, et, plus réalistement, à assurer un cheptel de contribuables de roses et frais incapables de se mettre dans la moindre situation de danger qui pourrait écourter malencontreusement les bonnes années productives (quelle horreur).

En effet et très officiellement, le petit boîtier enregistre les données fournies par le véhicule comme sa vitesse, les phases d’accélération ou de freinage, si le conducteur porte ou non la ceinture de sécurité, s’il a bien utilisé son clignotant et le cas échéant, quelle fut la force de la collision, le régime moteur ou l’inclinaison du véhicule 30 secondes avant l’accident et 10 secondes après le choc. Rassurez-vous tout de suite : au contraire des boîtes noires aériennes qui enregistrent les conversations du cockpit, il est bien évidemment hors de question ici que les mêmes boîtiers enregistrent les conversations de l’habitacle…

Mais on sait déjà que ce n’est pas l’envie qui manque à toute une ribambelle de politiciens d’inclure cette option dans un prochain paquet législatif à la faveur d’un attentat terroriste, d’une pandémie, d’un fléau climatique ou d’une invasion extraterrestre avec ou sans Illuminatis. En attendant, nos aimables garde-chiourmes de moins en moins bien élus se contenteront des données de géolocalisation ou de consommation (affreuse dépense énergétique, quand on y pense – surtout par ces temps tendus où l’or noir n’a jamais été aussi cher à la pompe !) pour se faire une idée précise de ce que nous faisons de nos véhicules quand ils ont leur auguste dos tourné.

À présent, compte-tenu de ce qu’ont montré ces législateurs, ces politiciens et la tendance globale de ces dernières années, il n’est qu’une affaire de temps (de « quand ») et non de possibilité (de « si ») pour que ce pistage permanent ne soit directement utilisé contre les citoyens : dans un premier temps et comme esquissé dans le paragraphe précédent, on sait que ce moyen sera utilisé pour déterminer l’adéquation de votre consommation avec ce que le pays peut se permettre sur le plan énergétique, et, au final, ce que le pouvoir vous aura octroyé.

Pratique : plus besoin d’un ticket de rationnement puisqu’enfin, tout sera numérique ! La surtaxe de votre véhicule sera tranquillement automatisée : parce que vous avez cramé trop d’énergie fossile lundi et mardi derniers pour aller travailler au lieu de perdre une ou deux heures supplémentaires dans les transports en commun (qui étaient du reste soit en panne, soit en grève, mais on s’en fiche, ils sont éco-responsables, eux), vous devrez vous acquitter d’un petit montant forfaitaire qui ira abonder une association de sauvegarde des oursons mignons en Alaska ou permettra le plantage de deux arbres en Ardèche. Youpi.

Dans un second temps, cela sera un moyen fort pratique pour empêcher les citoyens de fuir : l’arrêt du véhicule à distance évitera aux mécontents du système carcéral sécuritaire européen de fuir mobiliser des moyens et des équipes pour les contenir. Décidément, on voit mal pourquoi un tel système ne serait pas mis en place avec l’assentiment de tous !

Ah, vraiment, ces mois de juillet qui sentent bon l’huile solaire, le farniente prennent ces dernières années une odeur plus caractéristique, celle du calciné portée par nos libertés brûlées sur l’autel d’une sécurité de plus en plus envahissante, ce véritable formol de la société française.

Enfin et au passage, notons que le 31 juillet devrait voir la fin du régime d’état d’urgence sanitaire… Parions cependant que tout sera fait au gouvernement et à l’Assemblée pour que cette fin ne soit pas actée. On trouvera, encore une fois, une bonne raison : l’espionnage, le traçage permanent du cheptel est bien trop pratique pour qu’on laisse aussi facilement filer une telle occasion.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Source : h16free.com
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (2 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX