Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Une planète sans eau douce

IMG Auteur
Ahead of the Herd
Publié le 05 avril 2016
1010 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 1 vote, 5/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Article du Jour

Les océans recouvrent 70% de notre planète – et 98% de l’eau disponible à la surface de la Terre se trouve dans les océans. Ce qui fait que 98% de l’eau dont nous disposons ne peut être bue ou utilisée pour irriguer les terres agricoles.

L’eau douce ne représente que 2% des réserves d’eau dont nous disposons sur la Terre. La vaste majorité de ces réserves d’eau douce est gelée et prise au piège dans les calottes glaciaires, ainsi que la nappe glaciaire et les glaciers du Groenland. Une fois que cette glace fond, elle se trouve contaminée par l’eau de mer, soit en s’écoulant directement dans les océans, soit en se jetant dans un océan via un ruisseau ou une rivière.

Les réserves d’eau douce disponibles, ou 0,36% de l’eau disponible sur Terre, se trouve en souterrain dans des puits et des aquifères, et à la surface de la Terre dans les lacs et les rivières.

Lorsque les glaciers auront fondu et auront cessé d’exister, un grand nombre de lacs ne seront plus composés que de neige fondue - écoulements – et d’eaux de pluie. Leur alimentation ne dépendra plus que des précipitations, ce qui pour les climats les plus chauds n’est ni efficace ni durable.

« Dans de nombreuses régions du monde, et notamment dans les régions les plus sèches, il y a bien plus d’eau utilisée que d’eau disponible sur une base annuelle et renouvelable. Les précipitations, les fontes de neige et les rivières ne suffisent plus à alimenter la demande des sociétés en or. Parce que l’écart entre l’offre et la demande est souvent couvert grâce à des eaux de surface non-renouvelables, notamment en période de sècheresse, les plus gros aquifères seront vides d’ici quelques décennies. Le mythe des réserves d’eau illimitées qui a prévalu jusqu’à aujourd’hui doit prendre fin » - James Famiglietti, hydrologue au laboratoire Jet Propulsion de la NASA, dans Nature Climate Change.

Les aquifères d’eau douce sont aujourd’hui l’une des ressources naturelles les plus importantes du monde. Mais ces dernières décennies, le rythme auquel nous les utilisons a plus que doublé. Ces réservoirs souterrains sont essentiels à la vie sur notre planète. Ils alimentent les rivières, les marécages et les écosystèmes, et résistent à l’affaissement des terrains et à l’intrusion d’eau salée.

GRACE

L’expérience de la NASA, baptisée Gravity Recovery and Climate Experiment (GRACE), enregistre à l’aide de satellites les anomalies gravitationnelles de la Terre liées à l’évolution des réserves d’eau disponibles.

Des hydrologues ont combiné les informations relevées par GRACE à l’humidité des sols et à d’autres données diverses pour isoler les évolutions en matière de réserves d’eau souterraines. Ils ont établi un rapport de contrainte qui compare la vitesse de déclin des réserves souterraines à la durée nécessaire au réapprovisionnement des aquifères. Sur les 37 aquifères étudiés, 16 présentent des tendances positives, et 21 présentent des tendances de déclin.

21 des 37 plus gros aquifères du monde perdent plus d’eau qu’ils n’en gagnent.

Comptent parmi eux :

  • Le système aquifère arabe, qui alimente l’Arabie Saoudite, la Syrie, l’Irak et el Yémen
  • Le bassin du Murzuk-Djado, au nord de l’Afrique
  • Le bassin Indus, qui alimente l’Inde et le Pakistan
  • Le système aquifère de la vallée centrale, en Californie

Une majorité des aquifères qui présentent une tendance positive sont situés dans des régions couvertes de forêts et dans lesquelles il pleut beaucoup. Mais une majorité des aquifères soumis à une forte ose de stress sont situés dans des régions de pâturages et de terres agricoles.

Sur les 21 aquifères dont les réserves en eau diminuent, huit sont soumis à un niveau de stress excessif et ne sont quasiment pas alimentés par des apports naturels, et cinq enregistrent des apports minimes.

Le système aquifère arabe est une source d’eau importante pour plus de 60 millions de personnes, et est le bassin aquifère le plus compromis au monde. Le basin Indus, au nord-ouest de l’Inde et au Pakistan, est le deuxième aquifère le plus menacé. Il est suivi du Murzuk-Djado, au nord de l’Afrique, et du système aquifère de la vallée centrale, en Californie, largement utilisé pour l’irrigation.

nclimate2425-f2

 

Pour beaucoup, une planète sans eau douce

Nous sommes aujourd’hui 7,3 milliards de personnes à nous partager les ressources en eau de notre planète. D’ici à 2050, les Nations-Unies s’attendent à ce que la population du monde atteigne 9,7 milliards de personnes. En 2050, il faudra peut-être 50% d’eau supplémentaire pour nourrir toutes les bouches.

A l’heure actuelle, un milliard de personnes se couchent tous les soirs avec le ventre vide.

Dans les pays en développement, environ un enfant sur 15 meurt avant l’âge de cinq ans, généralement pour des raisons alimentaires. Quelqu’un meurt de faim quelque part dans le monde toutes les 3,6 secondes – et majoritairement des enfants de moins de cinq ans.

90% de la croissance de la population attendue d’ici à 2050 devrait être enregistrée dans les pays en développement.

Cela signifie que des centaines de millions de personnes supplémentaires souffriront des pénuries de ressources essentielles à leur survie – eau, nourriture et vêtements.

Conclusion

La vie humaine, sur notre planète, dépend de nos réserves d’eau douce.

Une majorité des aquifères indiens, comme l’aquifère de la plaine de la Chine du Nord, sont renouvelables. Lorsqu’ils se vident, le taux maximum d’extraction est automatiquement réduit pour correspondre au taux de remplissage.

Pour les aquifères fossiles tels que l’aquifère Ogallala, aux Etats-Unis ou l’aquifère saoudien, un épuisement force l’arrêt de toute activité d’extraction.

Les scientifiques ne savent pas quelles quantités d’eau sont encore disponibles dans les aquifères du monde – ils peuvent discerner des tendances mais ne peuvent pas déterminer les volumes existants.

Nous avons besoin d’efforts coordonnés pour déterminer quelles quantités d’eau il nous reste, quelles quantités nous pouvons utiliser chaque année et de voir mis en place un plan d’action global.

C’est du travail.

Mais les conséquences d’une indisponibilité d’eau douce pour un pourcentage majeur de la population mondiale et la possibilité d’un monde sans eau douce devraient tous nous inquiéter. C’est quelque chose que je suis de près, et vous ?

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chine | Etats-unis | Irak | Pakistan | Syrie | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chine | Etats-unis | Irak | Pakistan | Syrie | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (1 vote)
>> Article suivant
Richard Mills est l'éditeur de Ahead of the Heard, un site dans lequel il analyse les matières premières et les actions minières qui leur sont associés
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
J'avais une quinzaine d'années (c'était donc il y a plus de quarante ans) lorsqu'un Monsieur qui travaillait dans le Renseignement m'a tenu à peu près ce langage :

"Prends un atlas et une mappemonde, et regarde où se trouve l'eau douce. Tu comprendras tout. Et surtout les conflits"

Je n'en dis pas plus : faites l'expérience, ne serait ce qu'au niveau de votre région que vous connaissez sûrement mieux que le monde en général.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
C'est un peu la même chose pour le pétrole, l'or, le charbon, les bonnes terres, les bois, le sel... etc...
Mais si l'on peu s'adapter à absence de l'une de ces ressources, il est impossible de vivre sans eau...
Et vous croyez que les dirigeants mondiaux ne le savent pas...? Oups... peut être que leur but n'est pas la survie des populations...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Les prévisions de baisse démographique en Europe tiennent-elles compte de l'afflux de millions de migrants ? (ou bien de leur refoulement ? :o )

Du reste, rien de bien nouveau, on créé un problème majeur pour ensuite forcer la commercialisation de solutions diverses tout en imposant de nouvelles taxes (style taxe eau courante, taxe sur la collecte d'eau de pluie) et de nouvelles disciplines contraignantes de vie (genre imposition d'une limite de consommation quotidienne d'eau).
La solution à commercialiser est l'usine de dessalement, certains vont s'en metttre plein les poches encore en fois
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
C'est un peu la même chose pour le pétrole, l'or, le charbon, les bonnes terres, les bois, le sel... etc... Mais si l'on peu s'adapter à absence de l'une de ces ressources, il est impossible de vivre sans eau... Et vous croyez que les dirigeants mondiau  Lire la suite
jack.be - 06/04/2016 à 07:08 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX