Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Vous êtes tous des criminels!

IMG Auteur
Publié le 13 février 2013
1741 mots - Temps de lecture : 4 - 6 minutes
( 38 votes, 4,7/5 ) , 25 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
25
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Billets d'Humeur

 

 

 

 



Mes chères contrariées, mes chers contrariens !


Oui, vous ne le savez peut-être pas encore pour certains ; pour d’autres, vous l’assumez sans doute sans remord, mais vous êtes aux yeux de l’état tous des criminels en puissance.


Ce qui est étrange je trouve c’est cette recrudescence d’informations d’ordre uniquement économique (ce qui est le sujet qui nous occupe dans les colonnes du Contrarien Matin) qui font état ces derniers jours de ce que pensent nos «zélites» et nos gouvernants à propos du bas peuple.


Il y a eux et nous. Nous, nous sommes un peu benêts, ce qui n’est pas grave du tout pour eux. Eux savent, Eux sont éclairés, eux connaissent le chemin de la félicité, bref… eux sont parfait, mais nous, nous sommes de dangereux citoyens qu’il convient de garder attentivement à l’œil.


Les paiements en espèces de plus de 1 000 euros bientôt interdits ?


Donc, comme avec vos sous, vous êtes de dangereux délinquants capables de ruiner les finances publiques de l’état, grâce au noir (pas les gens pour la police de le pensée, le noir est une expression utilisée pour parler du travail au black… c’est-à-dire non déclaré) le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a dévoilé qu'il voulait abaisser à 1 000 euros par achat, contre 3 000 euros actuellement, pour les résidents fiscaux, le plafond pour lequel un paiement en espèces est autorisé.


Rassurez-vous, vous n’avez rien à cacher, vous êtes de très honnêtes citoyens donc vous ne verrez aucun inconvénient à ce type de loi. C’est l’argument classique qui sera avancé lors de la « consultation » organisée par le gouvernement, pendant « les assises des espèces », afin d’arriver à un « Grenelle des billets » qui débouchera sur un accord historique avec l’abaissement du seuil à 1000€… gare à vous si la douane volante vous contrôle avec 1500€ en cash parce que vous partez en Espagne pour un mois en vacances, et que franchement, vu ce que les banques me prennent en frais à chaque transaction…. Je préfère faire mes retraits au distribank du coin de ma rue… et me voilà, moi brave citoyen… enfin brave, pas tant que ça, puisqu'en tant que Contrarien, la DCRI m’a à l’œil, mais on y reviendra plus tard. Donc me voilà moi brave citoyen mis en garde à vue… embastillée, interrogé, pour justifier mes 500€ de trop dans le portefeuille. Mes dénégations n’y font rien. Je suis déféré devant le Juge, je pars en comparution immédiate, 6 mois de prison ferme pour haute trahison financière. Après ma comparution… il n’y a plus de parution du Contrarien Matin (internet étant interdit en prison).


Face à la mobilisation de la communauté contrarienne, un Juge des Liberté, m’autorise à mener un projet de réinsertion. Mon salaire est pris en charge par l’état à titre d’une expérimentation (pour ce genre de chose il y a des budgets), puis je bénéficie du RSA à ma sortie ainsi que d’une remise de peine de 3 mois pour bonne conduite. Il faut dire que pendant mes trois mois en prison j'ai du cirer les pompes du Gouvernement et dire à tous les lecteurs de revendre leur or….


Bref c’est une fiction bien sûr… c’est juste pour montrer les engrenages.


Mais ce n’est pas le plus important. Le plus important c’est la réflexion à mener entre la pénalisation des actes et la liberté à ses citoyens.


La Liberté implique la délinquance.


Voilà l’idée essentielle à avoir en tête à chaque débat de ce type.

Nous sommes d’accord sur le fait que tuer son voisin, même s'il l’a fondamentalement mérité (pour le police de la pensée il n’y a aucune incitation au meurtre lisez la suite) parce qu’il met sa musique à fond au moment où vous voulez dormir…. Ce n’est pas bien. On ne tue pas son prochain, on ne viole pas une femme, on ne vole pas l’argent des pauvres… pour l’argent des banquiers c’est un autre sujet mais comme la police de la pensée veille… vous voyez ce que je veux dire.


Mais comme pour les sous des banquiers il arrive un moment où on s’accorde moins sur ce qui est bien ou mal. Ce qui est criminel aujourd’hui, comme ne pas mettre ses enfants dans un fauteuil bébé norme CE 2012B25 Z 56, lors d’un déplacement en voiture était pourtant une évidence il y a encore 30 ans… bon c’est vrai qu’il y avait quelques dégâts collatéraux…


Il y a donc deux types de société. La première catégorie c’est un monde parfait, ou les morts évitables sont évités, un monde idéal truffé de caméras comme à Londres avec appel à témoin et délation systématique de la population, un monde où tout est numérisé, enregistré, surveillé, avec des drones dans le ciel 24h/24… bref un monde sans délinquance, qui, poussé à l’extrême donne le film « minority report » avec la Police Pré-crime qui vient vous arrêter avant passage à l’acte…

Dans un monde comme celui-là il n’y a plus aucun espace de liberté, de transgression car il ne faut jamais oublier que la créativité est une forme de transgression. On n’y croyait pas. Il était interdit de le dire…. Et pourtant la terre tourne. Voilà l’un des plus beaux exemples de transgression.


Le deuxième type de société est celui qui tolère les transgressions dites supportables. C’est le cas de la France surtout dans certains quartiers…


Ce qui m’amène à mettre en garde le gouvernement. Si il y a suppression des espèces comment faire du trafic de drogue ? Comment faire des jeux clandestins, des paris truqués ? Comment faire pour la prostitution ? Non je ne plaide pas pour la prostitution, je dis juste que ces secteurs « économiques » sont incontournables dans certaines zones de notre pays. On appelle cela pudiquement « l’économie souterraine ».


Mal sans doute, il n’en demeure pas moins que les espèces permettent à beaucoup de gens de «bricoler» de se «débrouiller». En ce sens, cela permet «d’acheter aussi une forme de paix sociale».


Or à propos de paix sociale justement le gouvernement a peur de la guerre.


Le gouvernement s'inquiète des risques d'explosion sociale


Les services de renseignements de la police ont reçu à travers une note du 30 janvier, comme instruction d'anticiper une éventuelle radicalisation de mouvements sociaux. Des policiers ont été postés autour des usines.


Avec la multiplication et le durcissement des mouvements sociaux en France, le gouvernement français s'inquiète désormais ouvertement des risques d'explosion sociale dans le pays.


J’ai beaucoup aimé cette phrase d’un leader syndicaliste « il faut se rendre à l'évidence : on ne va pas continuer à avoir plusieurs millions de nos concitoyens exclus du travail et que tout ça se fasse dans la plus grande discrétion et le plus grand silence ».


Résultat c’est la DCRI (vous savez ceux qui devaient surveiller un type nommé Merah) qui va avoir en charge de surveiller les grévistes, les chômeurs, les pauvres, et accessoirement les types de la mouvance dite survivalistes puisqu’il semblerait que le stockage de boites de conserves devienne un acte hautement subversif… je ne saurais donc trop vous conseiller d’acheter désormais des lasagnes sauce bolo surgelées au cheval roumain pour sauver la société Findus. Oui Findus c’est tout de même 1500 emplois et il ne faudrait pas finalement que Findus ferme… même si ce sont des escrocs… mais de gentils escrocs puisque encore une fois, il n’y a pas vraiment de victime dans cette affaire ni malade, ni mort ni rien… juste pas la bonne viande.


Donc la DCRI va devoir vous surveiller avec attention mes chers contrariens. Vue leur efficacité dans l’affaire Merah ou d’après les dernières rumeurs ils le surveillaient bien… mais ils s’étaient trompés de Merah… Bref, on peut encore espérer passer entre les mailles du filet.


Nous sommes schizophrènes


Hé oui…. C’est le problème avec les gens du peuple. Je suis bien pareil d’ailleurs. Si je me fais arracher mon téléphone portable je demanderai plus de sécurité avec des caméras partout et le rétablissement de la peine de mort (je force le trait bien sûr !!!).


Par contre je veux pouvoir manifester, je veux pouvoir être entendu, je veux pouvoir avoir un espace d’expression, bref… de la liberté.


D’un autre côté j’ai envie de pouvoir dépenser mon argent comme je le souhaite, j’ai envie de pouvoir avoir une maitresse sans que ma femme le sache (Non, non, chérie ne lis pas ces lignes tu vas être choquée pour rien, c’est un exemple, juste pour montrer que la vie n’est pas linéaire) et pour ça je paierai l’hôtel en… espèces sans que cela ne constitue un acte de délinquance sauf bien sûr à l’égard de l’amour de mon épouse.


D’un autre côté, j’aimerais bien que tout le monde paie ses impôts aussi…. Parce qu’après tout, comme on dit autour du comptoir, « y en a marre que ce soit toujours les mêmes qui paient ».


Il y aurait bien une solution


En fait il y en a deux. On interdit purement et simplement les espèces. 100% monnaie électronique. C’est le sens de l’histoire. Je ne vous raconte pas les rentrées fiscales. A ce rythme on pourrait presque espérer équilibrer notre budget… Adieux veaux, vaches, cochons, et maitresses, péripatéticiennes, masseuses, drogues, évasion fiscale, corruption, pots de vin… et financement des campagnes électorales…raison pour laquelle sans doute pour le moment les espèces sont encore utilisables à hauteur de centaines de milliers d’euros par Madame Bettancourt…. Mais c’est une autre histoire.

Adieux anonymat, plombier au black, femmes de ménage non déclarée, baby sitter en dépannage et toute autre transaction sur le bon coin ou Mme Dupont vend à Mme Durant un pantalon d’occas pour gosse (très très subversif pour le système économique les transactions entre particuliers).


Alors l’autre solution, c’est d’accepter un espace de liberté. Il y aura de la fraude. De la triche. Mais le monde n’est supportable que parce qu’il existe un espace dans lequel chacun peut s’exprimer en bien ou en mal. Le mal fait partie de l’homme. Nous pouvons le limiter. Chercher à l’éradiquer est une illusion.


Mais nous sommes dans un monde où la première des grandes illusions c’est le système monétaire. La deuxième grande illusion c’est l’état providence qui nous donnera la béquet éternellement.


Finalement le gouvernement à raison de s’inquiéter. D’ailleurs les suisses, s’inquiètent pour nous depuis longtemps… Mais chuuuut en France c’est différent.


Charles SANNAT

Editorialiste et rédacteur du Contrarien Matin

Directeur des Études Économiques Aucoffre.com

http://www.lecontrarien.com/


http://www.lemonde.fr/argent/article/2013/02/11/les-paiements-en-especes-de-plus-de-1-000-euros-bientot-interdits_1830587_1657007.html


http://lexpansion.lexpress.fr/economie/le-gouvernement-s-inquiete-des-risques-d-explosion-sociale_371380.html

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Espagne | France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Espagne | France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,7 (38 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
quand une caissiere me demande si j'ai la carte de fidelite, ce qui arrive quotidiennement
je lui repond avec le regard lourdingue et enjoleur d'Aldo MACCIONE: "non, je ne suis pas fidele"
il est tres rare qu'elle insiste... ou alors c'est pour me demander mon num de GSM...

POL
Quelque peu fatigué par leurs bla bla bla de débiles, je préfère vous lire, Mr Sannat, mais aussi, goldy, russ, yogi...,jcD,merisier,........
...et apprécier.
Mais, vous verrez, pour limiter les paiements en liquide, ils supprimeront les billets. Nous paierons avec des pièces ou par CB;
En plus, ils se demandaient comment imposer les ..."péripatéticiennes" Eh bien voilà...soit la CB, soit de grandes poches sur le string....
Bonne journée...
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Les privilèges des fonctionnaires européens.

Sur son blog, Jean Quatremer écrit tout ce que gagne un fonctionnaire européen :

Les salaires vont, pour le grade 1, de 2654 à 3003 €,

pour le grade 2, de 3003 à 3398 €,

pour le grade 3, de 3398 à 3844 €,

pour le grade 4, de 3844 à 4350 €,

pour le grade 5, de 4350 à 4921 €,

pour le grade 6, de 4921 à 5568 €,

pour le grade 7, de 5568 à 6300 €,

pour le grade 8, de 6300 à 7128 €,

pour le grade 9, de 7128 à 8065 €,

pour le grade 10, de 8065 à 9125 €,

pour le grade 11, de 9125 à 10.324 €,

pour le grade 12, de 10.324 à 11.681 €,

pour le grade 13, de 11.681 à 13.216 €,

pour le grade 14, de 13.216 à 14.954 €,

pour le grade 15, de 14.954 à 16.919 €,

pour le grade 16, de 16.919 à 18.371 €.

Ces salaires sont versés sur 12 mois.

Au salaire brut, il faut ajouter une indemnité d'expatriation de 16 % du salaire (pour les non-Belges ou ceux qui n’avaient pas antérieurement à leur recrutement leur domicile en Belgique) ou de dépaysement (4 %).

Outre la gratuité de l’école européenne (les non-fonctionnaires y ont exceptionnellement accès, mais doivent payer entre 5000 et 10.000 € par année scolaire), les fonctionnaires ont droit à de généreuses allocations familiales (373 € par enfant et par mois jusqu’à 26 ans),

à une allocation de naissance (198 € à chaque enfant),

à une allocation de foyer (170 € par mois majorés de 2 % du traitement de base),

à une allocation scolaire (253 € par enfant et par mois),

à une allocation d’installation (839 € pour une famille, 497 € pour un célibataire, versés lors de l’installation).

En outre, les eurocrates ont droit à un aller-retour par an dans leur pays d’origine (et des jours de congé supplémentaires selon la distance : 6 jours au-delà de 2000 km, un calcul qui a dû être fait avant l’invention de l’avion).

Les femmes ont droit à 20 semaines de congé maternité, les congés payés sont compris entre 24 et 30 jours ouvrables et la retraite représente 70 % du montant du dernier salaire.

Dernier point : en vertu de l'accord de siège conclu entre l'Union et la Belgique, les fonctionnaires sont dispensés de payer la TVA lors de la première année d'installation. A cela s'ajoute, pour les voitures, une "remise diplomatique" à vie accordée par les constructeurs qui va de 7 à 20 % (une berline allemande à 60% de son prix, ça ne vous tente pas?).

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2013/02/tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-le-salaire-des-eurocrates-sans-jamais-oser-le-demand.html#more
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Je ne sais pas ce que vous en pensez,mais pour certains l'Europe,ou ce qui en tient,a quand même du bon!Avec de tels niveaux de rémunérations et les petites "gratifications" qui améliorent l'ordinaire,les effets de la crise,qui est derrière nous,ne doivent pas trop se faire sentir...C'est mon point de vue,et on a le droit de ne pas le partager!

Heureusement (pour eux),que pas grand monde ne lit Jean Quatremer.Même si l'auteur de l'article est,si je ne m"abuse,totalement acquis à la cause européiste!

Salutations cordiales.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Au moment de rédiger ce commentaire j'ignore ce qui va se passer et si le calendrier va être respecté.Mais,je suis convaincu qu'un telle mesure sera adoptée.Je suis près à parier 1/2 once d'or!

Je pense que la disposition passera facilement tellement le paiement en cash est supplanté par le paiments électronique.Dans mon entourage,je suis le dinosaure qui prend des risques "insensés" en trimballant sur lui quelques centaines d'unités en billets de draghipoly.

Aux yeux de beaucoup cela dépense l'entendement que je ne craigne pas en permanence l'agression et le vol de ma liasse de billets.Tout mon entourage et mûr pour l'asservissement.Les dinosaures conscients que le cash est un outil de préservation de l'espace privé pourront facilement être taxé de "louche" de "suspect".Ils sont différents d'eux!Vous pourrez noter qu'aux yeux de nos maîtres,ce "droit" à la différence ne sera pas reconnu.

Je pense cependant,que dans nos cités,le cash ne pourra pas être éradiqué que celà.Les cités,un endroit pour y trouver refuge?Nous verrons!

Maintenant,je vais utiliser de plus bel le cash.Le fascisme socialo-monétaire ne passera pas par moi!

Bien cordialement!
Evaluer :   11  1Note :   10
EmailPermalink
De toutes façons... c'est comme les armes... !
Les nouvelles lois ne touchent que ceux qui les respectent !

Les hors-la-loi se moquent déjà des lois actuelles, pourquoi suivraient-ils les nouvelles ?

J'imagine le dealer: "je ne prends que 100g pour pas dépasser 1000€, au delà ce serait interdit !!" MDR

Donc on viserait les méchants en n'emmerdant que les honnêtes gens.
Impensable.
Donc, EN FAIT, on ne vise réellement que les honnêtes gens, CQFD.
Evaluer :   13  3Note :   10
EmailPermalink
"EN FAIT, on ne vise réellement que les honnêtes gens."

Ne serait-ce pas discriminatoire tout celà?En effet,comment tolérer,quelles qu'en soient les raisons, certains manquements à la législation,dans nos cités ,et faire preuve de tolérance ZERO,ou presque,en dehors des cités?

Je trouve qu'il serait temps de dire:ça suffit!

Ce qui n'est pas,en fin de compte, si mauvais que celà (aux yeux des pouvoirs publics) dans les cités,comment cela pourrait-il l'être à la campagne?Il faudra que nos "consciences" politicardes me l'expliquent.

A quand une protestation des "campagnards" contre ces traitements discriminatoires.A quand la même tolérance pour les "campagnards" que pour ceux des cités?

Faites moi par de vos remarques:le rouge et le vert sont 2 belles couleurs!

Cordialement.
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
"Maintenant,je vais utiliser de plus belle le cash."

J'essaie d'en faire autant.
Je dois reconnaître qu'en France c'est pas facile car les commerçants (à part les buralistes?) n'ont plus jamais la monnaie à rendre... sont bien embêtés... aimeraient que je fasse l'appoint... et s'ils ne lorgnaient pas le gros billet avec convoitise ils oseraient même un "z'avez pas une CB comme tout le monde ?"
Evaluer :   7  3Note :   4
EmailPermalink
"les commerçants (à part les buralistes?) n'ont plus jamais la monnaie à rendre"

Cette réalité,j'en tiens compte.Je m'efforce toujours d'avoir des billets de 10,20 ou 50 euros en plusieurs exemplaires et je veille à avoir 25-30 euros en "ferraille"!De temps en temps cela me vaut des réflexions du genre:"t'as pillé le tronc de quelles églises?".

Bien que le recours au cash ai fortement reculé et que les énergumènes de mon espèce ne courent plus les rues,moi j'y trouve du plaisir.Voir certaines mines sidérées et des yeux écarquillés qui ne croient pas se qu'ils voient,me procure une sorte de jouissance.Là je goûte avec délectation l'effet que provoque mon comportement d'exentrique!

Cash is king!!! Vive le cash!!!
Evaluer :   13  1Note :   12
EmailPermalink
Juste un témoignage vécu à Montpellier, place de la Comédie, pour alimenter votre position: 6 jeunes (sympathiques au demeurant) installent une table, 4 chaises et une banderole des "Indignés", quelques petits tracts gauchistes (mais pas inintéressants) sur la table, pas de bruit ni d'agitation... Avec quelques badauds, je m'approche, converse poliment... Débarque un car entier de policiers, ordre est donné de replier tout çà, le chef est en liaison constante avec je ne sais qui (le préfet, le commissaire?), les agents sont nerveux (çà va pas assez vite, des badauds demandent des explications (on est proche d'une révolution attention!))...
J'ai réalisé ce jour là, que des Indignés en Europe, c'était NIET,NEIN et NON... donc que çà leur fait bien peur...
... 100 mètres plus loin, comme tous les jours, trainaient les mêmes revendeurs de shit.... le pouvoir a ses petites priorités...
Evaluer :   15  0Note :   15
EmailPermalink
Boh, à Bruxelles on a payé cher l'installation de poubelles partout dans le métro et aux coins des rues.... lors de chaque sommet européen, toutes ces poubelles sont fermées et scellées, pour éviter toute tentation terroriste.
(et de temps en temps il y a des sentiments d'alerte qui font fermer les poubelles aussi).

et pendant ce temps, il y a des quartiers où même un marocain de 1m85 , 110 kg, n'ose pas se promener seul, de jour. (je ne fais que reprendre les paroles de Fouad Aïdar, ancien ministre régional socialiste néerlandophone bruxellois lors d'une interview à la TV).

Je me plains souvent à la société de transports publics du manque de sécurité apparente sur le réseau (une station où je prends très souvent le métro en soirée : tous les jours j'y vois traîner des gangs de jeunes en train de fumer, traverser les voies, tandis que les portillons de sécurité restent ouverts. Je l'ai signalé, le responsable communication m'a dit "il s'agit d'un acte de fraude"...... oui, effectivement, mais depuis que je l'ai signalé, rien n'a changé, pas un seul agent de prévention en vue).

Mais quand y a un sommet européen, direct des centaines de flics, combis partout, hélicos...
Evaluer :   6  2Note :   4
EmailPermalink
Un jour j'étais chez un marchand de voitures d'occasion allemand.
Il me dit son étonnement de voir un français "blanc" (je simplifie !), car il a souvent des clients français mais jusqu'à présent, uniquement des nord-africains, et il cherchait une explication.

Quand un particulier cheche des occasions à l'étranger, c'est qu'il dispose de beaucoup de temps en heures ouvrables. A part certains indépendants très indépendants, il faut être retraité ou chômeur. Les retraités ayant perdu le goût de l'aventure et des complications, il reste les chômeurs. En gros.

Mais surtout, quand on gagne et qu'on épargne du liquide, il faut un jour en faire quelque chose.
Le commerce de détail en général se fait en cash dans ce pays.
Les grosses sommes ne sont pas interdites. Il y a simplement un signalement à faire au fisc, avec prise de l'identité de l'acheteur, à partir de quinze mille euros.
Le marché des voitures d'occasion n'y échappe pas.
A celui qui veut payer avec un virement (les chèques ont disparu il y a 20-25ans) on demande "Si vous avez le solde pour faire un virement, pourquoi n'allez-vous pas faire un retrait pour ensuite me payer normalement en cash ??"

Le Français qui a du cash doit trouver un commerçant qui l'accepte, tout simplement.

Deux situations cocasses:
Le marchand allemand voit venir un client étranger qui lui propose un virement international, il a peur, il veut des garanties, un délai, il hésite et préfère renoncer à la vente.
Le marchand français voit venir un zy-va avec l'appoint en cash, il a peur, il craint le recel, il voit déjà qu'il ne va pas prendre de commission sur le dossier de crédit, il hésite et essaye de renoncer à la vente.

Et il y a aussi la situation du marchand américain, qui accèpte le paiement des voitures d'occasion par carte-bancaire et qui accèpte donc de laisser 2% supplémentaires de son chiffre d'affaires au banquier.
Evaluer :   10  2Note :   8
EmailPermalink
Mon cher Mr Sannat, je vous trouve un peu... chafoin, c'est la porte grande ouverte aux trocs en tous genres.
Bien sûr; on imagine mal, la conclusion d'une agréable rencontre dans une chambre d'hôtel, avec pour monnaie d'échange un porcelet grognon sous le bras.
Encore que ... tout n'est qu'une question "d'adaptation". En fin psychologue, PARLEBAS l'a érigé en vertu.
On pourrait toutefois penser que 1000€ ne serait pas un gros problème, dans la mesure où l'on pourrait payer plusieurs fois 999€. Cependant, la situation économique future laisse présager une inflation galopante non maitrisable, ce qui signifierait que 1000€, serait peut être le futur prix a payer pour 1 baguette de pain.
Pour 2 baguette, il y aurait obligatoirement une déclaration aux services concernés, pour fraude et trahison, avec conduite immédiate a la case prison.
La case prison, le seul endroit, où la liberté n'a en principe de sens, que de l'autre coté des barreaux; Alors qu'en réalité, c'est le seul endroit où on pourrait manger l'équivalent de 2 baguettes de pain sans risque d'y être conduit... puisqu'on y serait déjà. En tous cas sans le risque que l'on nous redonne la liberté.
C'est le monde a l'envers!
Aller! tout le monde en prison.
Evaluer :   10  0Note :   10
EmailPermalink
Merci pour vos analyses toujours aussi fines et pertinentes.
Oui, la paix sociale a un prix, cependant, tout est une question d'équilibre, c'est peut-être là tout l'art de gouverner....
A propos de nos chères lasagnes, honnêtement je n'en achète jamais puisque nous faisons beaucoup de choses par nous-même. Faire de la cuisine tous les jours semble actuellement être devenu une activité marginale voire subversive. Mais bon, on a choisi le camp des contrariens !
Les lasagnes Findus disais-je : au boeuf = vielle vache ayant bouffé moultes saloperies : aliments OGM, farines rconstituées, antibiotiques, ensilage, soja ou maïs transgénique et autres joyeusetés, en plus même pas abattues face à la Mecque, pffff ! J'aime mieux bouffer des lasagnes au cheval !!!!!!!!!!
Allez ! Vivement 1789 !
Evaluer :   11  0Note :   11
EmailPermalink
C'est meilleur chez Picard !
Ah bah non, trop tard...j'ai allumé les infos.

Encore un argument de plus pour la petite maison a la campagne avec un grand jardin...et un poulailler !
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Comment faire pour la prostitution ?
Cher Mr Sannat, si vos "transactions" dépassent les 1000 €, vos us et coutumes sont quand même plutôt exotiques...
Reste a remplacer "C'est combien ?" par : "Vous prenez la CB ?"
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Ah, Teubass ! Bien vu ! En plus, imaginez un peu le gars en slip et le tapin qui lui dit "Rhabilles-toi chéri, ta CB est refusée !!!" La tronche du mec...
Bonne méditation sur le sujet !!!!
Cordialement, Merisier.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Putain,comment faire pour la prostitution?Là où il n'y a pas de lecteur de carte,le client n'aura pas besoin d'engager sa CB dans la fente!
A mon humble avis,cela n'impressionnera pas grand monde dans les cités:les "affaires" se feront toujours avec un maximum de cash,y compris pour des montants supérieur à 1000.

Maintenant,je me demande ce qui va se passer lorsque l'inévitable hyper inflation se mettra à sévir.Lorsque le litre de lait coûtera ... 1500 ou 2000 euros!Un tel niveau de prix n'aura rien de délirant à ce moment là.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Ils auraient placé la barre au niveau du litre de lait, ça aurait grogné.
On choisit un montant payé occasionnellement dans une année et ensuite on fait monter le prix du lait jusqu'à ce montant... !
Finaud !
Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
Si le litre de lait passe la barre des 1000 euros, la solution la plus simple consistera a aller acheter un cheval en Roumanie, et a le traire soi même (une jument serait peut être plus pratique ...)
D'un autre coté, a 1000 euros le tapin, ... faut peut être mieux être fidèle ... c'est moins fun, mais beaucoup plus économique
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
si le litre de lait dépasse les 1000 €, le plus simple est de devenir végétalien, c'est sans danger, et les produits animaux en particulier le lait ne sont que de la bouse. Alors, pourquoi acheter très cher de la merde ?
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
En un mot comme en cent (ok, un peu plus qu'un seul mot), le cash c'est une garantie de vie privée.

Ce terme est attaqué, mutilé, euthanasié... bientôt ceux qui nous contrôlent (que ce soit l'état ou des entreprises) sauront tout de nous, nos moindres achats, nos moindres envies, nos moindres écarts...

Pour cela il y a la carotte et le bâton.
Nous avons de grosses carottes :
- facebook
- internet en général (chaque lettre que j'écris ici peut être lue et utilisée contre moi)
- les cartes de fidélité
- le paiement électronique (carte, sms)

et maintenant apparaissent des bâtons... à commencer par cette restriction du cash.

L'autre jour je suis allé à la Fnac (entreprise en péril financier) pour acheter des supports de stockage et deux dvd...
j'arrive à la caisse, la caissière commence direct à me demander si j'ai la carte de fidélité, si je la veux (la carte...malheureusement), et comme je dis non, elle dit qu'elle va scanner mes achats et puis m'expliquer combien de points je pourrais gagner avec ces achats. Donc elle scanne, puis recommence à parler de la carte.... j'en ai eu marre, je lui ai dit que je suis venu pour acheter mes affaires et pas pour une carte, alors elle est devenue sarcastique "oh vous êtes pressé, vite vite vite, je vous range tout dans le sac, ohlala, vite vite".
En plus elle n'avait pas dé-magnétisé un truc car j'ai fait sonner les détecteurs à l'entrée et un garde a fouillé mon sac.

Résultat, je n'irais plus jamais à la Fnac (pourtant j'y allais assez souvent)... et certainement pas pour du matériel audiovisuel qui y coûte facilement 10% plus cher que dans un magasin spécialisé plus près de chez moi.
Evaluer :   10  1Note :   9
EmailPermalink
"la caissière commence direct à me demander si j'ai la carte de fidélité, si je la veux "

RalphZ,vous aborder un aspect intéressant.Ce questionnement est très répandu.Les caissières doivent partout avoir été briefées sur la question de cartes de fidélitésSi çà se trouve,certaines sont mêmes évaluées en fonction du zèle qu'elles mettent en oeuvre pour "placer" ces cartes.

L'insistance de certaines caissières,peut s'expliquer par cela!
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Certes goldy,j'ai eu la mme expérience que ralphz à plusieurs reprises=c gonflant! donc j'ai pris la mme décision que lui !
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Je réponds "je ne suis pas fidèle!" et je m'amuse du choc produit.
Evaluer :   8  2Note :   6
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
quand une caissiere me demande si j'ai la carte de fidelite, ce qui arrive quotidiennement je lui repond avec le regard lourdingue et enjoleur d'Aldo MACCIONE: "non, je ne suis pas fidele" il est tres rare qu'elle insiste... ou alors c'est pour me demand  Lire la suite
POL_BCT - 01/03/2013 à 12:26 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX