Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Le terrorisme : atteinte contre les personnes, les biens mais aussi les libertés

IMG Auteur
 
Publié le 16 avril 2015
809 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 3 votes, 5/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

 

 

 

 

Le terrorisme est une véritable plaie pour le peuple car il instille un climat de peur. Pour mes les gouvernements, la chose n’est pas aussi claire. En effet, l’ acte terroriste qui a frappé la France a permis  à un chef d’État au plus bas dans les sondages de voir sa cote bondir soudainement et sans raison, tout en bénéficiant – fait rarissime – du soutien de l’opposition qui a pu verser dans l’emphase la plus abjecte après les attentats contre Charlie Hebdo.

 

La hausse de la cote de popularité du chef d’État français et de son ministre des affaires étrangères est même une anomalie quand on analyse la désastreuse politique étrangère de la France, principalement au Moyen-Orient : Fabius avait félicité un groupe rebelle syrien, Al-Nosra, dans sa lutte contre Bachar el-Assad. Ce dernier est effectivement un criminel endurci et le fait que son régime soit actuellement malmené ne doit pas faire oublier les exactions dont il se rend coupable à l’égard de la population.

 

Toutefois, est-il pertinent, pour le ministre des affaires étrangères, de prendre parti pour un des belligérants dans cette guerre ? Que dirait le peuple si la police française soutenait un caïd contre un autre sans se soucier de mettre fin aux crimes de chacun d’entre eux ?

 

La politique étrangère française au Moyen-Orient a montré ses limites et les groupes rebelles se sont alors retournés contre la France, en témoignent les attentats contre Charlie Hebdo.

 

Aujourd’hui, la France cherche à réparer son soutien passé aux groupes rebelles syriens en montrant ses « muscles » contre l’État Islamique. Elle participe ainsi à la coalition visant à abattre ce groupe terroriste. Sauf que cette campagne militaire a un coût important pour un budget de la Défense déjà mis à mal par les récentes guerres au Mali et en Centrafrique. Le contribuable risque donc de passer à la caisse. Mais ce n’est pas tout…

 

Face à cette menace terroriste dont il est indirectement responsable, le gouvernement a choisi de déployer 10 500 militaires pour protéger les lieux sensibles. Coût de l’opération : un million d’euros par jour !

 

Qui plus est, nous avons pu voir, aux États–Unis,

 

Après les attentats contre Charlie Hebdo, l’opposition a succombé à la même tentation sécuritaire que celle de l’Administration américaine, qui après les attentats du 11 septembre 2001, avait élargit ses pouvoirs et limité les libertés individuelles. Le Patriot Act ne devait être qu’une mesure temporaire. Il est devenu permanent. Valérie Pécresse et plusieurs autres personnalités de droite ont à leur tour appelé à un Patriot Act à la française. Manuel Valls n’a pas explicitement rejeté cette idée.

 

Mais, en attendant, son gouvernement a préparé toute une série de mesures liberticides. Se fondant sur le fait que la prise d’otages de l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes a été alimentée grâce aux paiements en liquide, le ministre des finances, Michel Sapin, a souhaité exercer un plus grand contrôle sur les transferts financiers de faibles montants.

 

Les mesures annoncées sont les suivantes :

 

-          Les paiements en espèces seront limités à 1 000 euros, contre 3 000 actuellement, à partir du 1er septembre, hors paiements entre particuliers, et à 10 000 euros, contre 15 000 actuellement, pour les non-résidents ;

-          Les retraits et dépôts d’espèces d’un montant cumulé supérieur à 10 000 euros sur un mois seront quant à eux signalés automatiquement à Tracfin à partir de janvier 2016 ;

-          Il sera désormais obligatoire de présenter une pièce d’identité pour toute opération de change supérieure à 1 000 euros ;

-          Le gel des avoirs financiers de personnes soupçonnées de terrorisme par la justice sera désormais possible pour les avoirs immobiliers et mobiliers.

 

L’ensemble de ces mesures, et plus particulièrement la dernière, font froid dans le dos d’un amoureux de la liberté : la présomption d’innocence est piétinée. Un simple soupçon peut ainsi conduire à la saisie de biens. La France peut-elle continuer à s’autoproclamer « patrie des droits de l’homme » ?

 

En outre, Michel Sapin ne fait que succomber à la démagogie ambiante : comme le rappelait une chercheuse de l’ONG, Human Rights Watch, le gouvernement français dispose, depuis longtemps, d’importants moyens dans la lutte antiterroriste. De plus, s’attaquer au paiement en espèces de faible montant parce que des terroristes ont pu utiliser le paiement en espèces dans leurs opérations est d’un ridicule consommé. Pourquoi ne pas interdire la voiture parce que certains ont trouvé la mort suite à des accidents ?

 

Mais, en réalité, si Michel Sapin parvient à faire passer des mesures démagogiques et probablement improductives qui ne feront qu’alourdir le travail, déjà délicat, de la police et de la magistrature pénale, c’est parce qu’il sait que le peuple français soutient des lois et règlements radicaux en la matière.

 

Il est peut-être temps de dire que le peuple n’a que les dirigeants qu’il mérite.

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Mali | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Mali | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (3 votes)
>> Article suivant
Derniers sujets du forum :
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
quiconque s' oppose à la politique en place peut-etre soupçonné de terrorisme. Donc ses avoirs financiers mobiliers et immobiliers seront saisi.
à poil parce qu'une personne haut placé le décide d' une façon arbitraire.
c'est le début de la fin de la démocratie .
Le totalitarisme viendra avec l' apocalypse économique qui suivra la saisie des assurances vie.
Pour mémoire, les français soutiennent à 63% ces nouvelles lois liberticides et les français n' ont jamais placé autant d' argent que maintenant dans les assurances vie
tu l'as voulu?tu l' aura...

D'un côté nous avons Charlie (lois liberticides) et de l'autre nous avons Chloé (criminels libres).

D'un côté je pleure mes libertés et de l'autre je pleure de coeur...

Français, réveillez-vous !!!


Oui de toute façon; on sait que grâce à Charlie; tout ceci allait permettre de faire passer ses lois liberticides qui est était dans l'agenda des gouv de gauche et de droite depuis quelque temps!

Merci à ceux qui ont commandités ces actes. Ca leur a fait gagner 30 ans d'un coup.................. MAGIQUE!

Gouverner par le chaos pour mieux réorienter toutes ces petites consciences que mous sommes!

Mais bon c'était écrit; ici; je ne vous apprends rien!!

Allez! reprenons notre petite pilule bleue et allons nous recoucher; nos élites veillent sur nous.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
quiconque s' oppose à la politique en place peut-etre soupçonné de terrorisme. Donc ses avoirs financiers mobiliers et immobiliers seront saisi. à poil parce qu'une personne haut placé le décide d' une façon arbitraire. c'est le début de la fin de la dé  Lire la suite
philopat - 19/04/2015 à 09:55 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
27 marsLouis L.
Il serait aussitôt banni .
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
25 marsSebastien H2
Bravo, cet article est extraordinaire; il se situe au-dessus de la mêlée! Quel courage pour oser écrire un tel papier "contrarien". Aucun journaleu...
Confinement : forcément, ça va bien se passer
24 marsdilapidor
Le gouvernement a quand même été efficace sur un point. Augmentation de l'indemnité de logement de 33% pour les députés. Dépenses de cabinets entre...
L’effondrement et la sidération
21 marsblitzel1
Le "bobo à trottinette", tout juste; c'était déjà grave de voir celà (à pile en plus). Vendredi 13 le Jour où tout a commencé, le jour de ...
L’effondrement et la sidération
21 marsClepsidre
Jamais le moment n'a été aussi fort où l'on doit prendre conscience que la seule richesse que l'on possède est l'instant présent ; et surtout ensem...
Pourquoi payer des impôts quand il leur suffit d’imprimer de l’arge...
21 marsClepsidre
Sans aller jusqu'au possible utopique de cette solution qui ne sera pas du tout viable à long terme, il est en effet possible en certaines très gra...
Coronavirus : d’une pierre, quatre coups
21 marsClepsidre
C'est effectivement, brossé par vous, un portrait fidèle de l'humanité en devenir. Toutes ces décennies à somnoler sur le lit si imparfait...
Coronavirus : au-delà des humains, un impact économique déjà énorme
21 marsClepsidre1
Bonjour. Le Covid-19 n'est que le catalyseur, l’accélérateur d'une crise majeure qui était déjà là, du fait que l'économie mondialisée tendait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX