Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Articles associés à Arabie Saoudite
 
Ferdinand Lips. - Horizons et Debats
  Les guerres de l’or: conflits militaires, or et crises monétaires 
Je voudrais remercier les organisateurs, M. Graf et M. Brunner, de m'avoir invité ici aujourd'hui. Le fait que vous ayez choisi un sujet aussi controversé que l'or en dit long, et est pour moi une preuve de courage. En effet, jusqu'à il y a encore peu de temps, parler d'or était presque tabou. Quiconque en parlait risquait d'être considéré comme un excentrique. Mais vous avez eu tout à fait raison de choisir ce sujet. Comme je suis sur le point de l’explique,r l'or a joué un rôle central et positif dans l'Histoire de l'humanité, depuis l'aube de la civilisation.
vendredi 4 décembre 2020
Wolf Richter. - TesteronePit
  Après les mesures contre les coronavirus, la demande de pétrole brut en Chine chute de 20: sources de l'industrie
"Probablement le choc de demande le plus important que le marché pétrolier ait subi depuis la crise financière mondiale, et le plus soudain depuis les attentats du 11 septembre." Par Wolf Richter pour WOLF STREET . Les mesures imposées par les autorités chinoises, par les autorités d'autres pays, ainsi que par les entreprises et les consommateurs pour lutter contre la propagation du coronavirus ont fait chuter la demande de pétrole brut et de produits pétroliers. Dans certaines parties de la C
mardi 4 février 2020
Charles Sannat - Insolentiae
Et le plus gros producteur de pétrole est….
Les États-Unis sont devenus le premier producteur de pétrole au monde, très loin devant l’Arabie saoudite qui est en pleine “déplétion”, c’est-à-dire que ses gisements arrivent tous progressivement à l’épuisement et ne peuvent plus être remplacés par de nouveaux. Il a toujours été dit et expliqué que les États-Unis n’exploiteraient réellement leurs réserves qu’à partir du moment où le pétrole des autres se ferait plus rare. Les USA ont gardé le “meilleur pour la fin” ! Les États-Unis tentent don
vendredi 16 mars 2018
Charles Sannat - Insolentiae
Un choc pétrolier en 2020 prévu par l’AIE
L’AIE, c’est l’Agence internationale de l’énergie et elle vient de rendre son rapport 2018 sur les perspectives du marché pétrolier mondial. L’AIE est l’un des acteurs de référence du monde de l’énergie. Ses prévisions ne sont jamais prises à la légère, et chaque mot, chaque terme de ses rapports est pesé, disséqué, analysé, et peut déclencher des mouvements financiers considérables. Souvenez-vous, pour mes lecteurs stratégistes, du dossier spécial que j’avais consacré aux guerres de l’énergie p
mercredi 7 mars 2018
Charles Sannat - Insolentiae
La Chine muscle son budget de défense à 175 milliards d’euros !
La Chine continue sa montée en puissance militaire, et cette montée en puissance militaire permet également une montée en puissance qualitative de l’industrie chinoise dans son ensemble, car les technologies chinoises, bien que largement empruntées à l’étranger à l’aide de méthodes plus ou moins avouables, restent propriétaires et les Chinois produisent aussi bien leurs avions, que leurs munitions, allant des balles aux missiles. Une industrie militaire puissante c’est aussi de très nombreux tra
mardi 6 mars 2018
Charles Sannat - Insolentiae
“L’impérialisme américain : l’arme de la monnaie”, le billet d’Hubert Boeltz
Je vous laisse ici, comme chaque lundi, avec notre ami Hubert et la suite de sa série de billets très fouillés sur l’impérialisme américain. Je vous souhaite une excellente lecture. Introduction Je vous offre l’ensemble de mes billets, pour élargir l’étendue de vos réflexions et ainsi augmenter le « champ des possibles », notamment, sur le plan de votre patrimoine. Le fait de citer divers auteurs, parfois (souvent) politiquement incorrects et généralement peu ou pas cités par les « grand
lundi 5 mars 2018
Charles Sannat - Insolentiae
Qui sera le premier producteur de ressources énergétiques en 2040
Et le vainqueur sera… roulement de tambour… la Russie, largement devant l’Arabie saoudite dont les puits sont presque tous à sec et qui seront définitivement vides en 2030. Selon les évaluations des analystes de BP, la Russie restera le premier producteur mondial de ressources énergétiques à l’horizon 2040, alors que l’Europe sera davantage dépendante des livraisons de gaz russe. En dépit d’une certaine diminution de sa part dans la production mondiale de ressources énergétiques prévue pour 204
jeudi 22 février 2018
Bullion Vault. - Bullion Vault
19/02, Les cours de l’or se maintiennent malgré la reprise du dollar
Les spéculateurs du Comex sur l’argent deviennent baissiers. Aujourd’hui, 19/02/2018, à 14H44 : Les cours de l’or et ceux de l’argent sont restés stables lundi matin à Londres contre un dollar US en plein rebond. Avec New York fermé pour la fête américaine du Presidents Day (le jour des présidents), les marchés des actions dans le monde étaient mitigés et les prix des bons souverains non US ont de nouveau chuté, poussant leurs taux d’intérêt à la hausse.
lundi 19 février 2018
Charles Sannat - Insolentiae
Très important – Pétrole : l’Arabie saoudite veut réduire sa production
C’est un article d’El Watan, le quotidien algérien, qui nous apprend que l’Arabie saoudite, qui reste “le” mastodonte” de la production pétrolière dans le monde, vient de décider de baisser sa production quotidienne de 100 000 barils par jour. Si cela est faible, c’est tout de même surprenant. En effet, si l’on baisse la production à un moment où l’on vous explique que la croissance économique est bonne, on va augmenter les prix considérablement. Or un pétrole cher, évidemment, vient ralentir la
lundi 19 février 2018
Charles Sannat - Insolentiae
Un producteur russe de gaz naturel signe un mémorandum de coopération avec Saudi Aramco
Jusqu’à présent, l’Arabie saoudite était une chasse gardée américaine. L’arrivée de la Russie est surprenante à plus d’un titre et c’est un changement important à suivre car il pourrait annoncer un basculement. La Russie développe sa coopération avec l’Arabie saoudite en matière de production de gaz naturel liquéfié et Novatek et Saudi Aramco ont signé un mémorandum de coopération. Novatek et Saudi Aramco ont signé un mémorandum de coopération, l’accord sur la prise de participation dans le pro
vendredi 16 février 2018
H. Seize - Hashtable
Décidément, il n’y aura pas de « peakoil » 
Billet initialement paru le 23.02.2016 Il y a deux ans, une tendance qu’on observait depuis quelques années déjà semblait se confirmer : le prix du pétrole diminuait et avec celui-ci se posaient plusieurs questions. Le « peak oil », ce fameux moment où la production fléchirait par tarissement des ressources, n’était-il pas en train de s’éloigner durablement ? L’hégémonie de l’Arabie Saoudite n’était-elle pas en train de s’éroder ? L’Humanité n’allait-elle pas échapper, encore une fois, à l’une d
dimanche 11 février 2018
Liliane Held-Khawam - 24hgold
Classement des créanciers de l’Etat américain… LHK 
20 trillions de dollars. Ce chiffre stratosphérique représente la dette américaine. Elle est financée en partie par des « investissements » – nous devrions parler à ce stade de sponsoring- provenant d’Etats tiers. Toutefois, la part importante du financement provient de l’intérieur des Etats-Unis, via par exemple les fonds de pension ou de retraite (voir pour cela Who Owns the U.S. National Debt? The Biggest Owner Is You!)… Voici la liste des créanciers de l’Etat américain pour l’année 2017 par
jeudi 25 janvier 2018
Charles Sannat - Insolentiae
Pétrole : le prix du baril s’approche du pic enregistré en mai 2015
Malgré une croissance mondiale relativement molle, les prix du pétrole ont nettement rebondi ces derniers mois depuis les plus bas atteints. Et c’est assez logique. En réalité, les tensions sur le marché de l’énergie sont palpables, et si les gaz de schiste ont apporté une bouffée d’oxygène à court terme en pesant d’ailleurs considérablement sur les prix et en rendant les USA relativement autonomes, il n’en reste pas moins que cela restera dans l’histoire vraisemblablement comme un feu de paille
mercredi 10 janvier 2018
Egon von Greyerz. - Matterhorn AM
  2018, l'année de l'avènement d'une nouvelle monnaie  
En 1988, le magazine britannique The Economist prédisait que 2018 serait l'année d'une nouvelle monnaie baptisée le "Phoenix". Une prédiction étonnante il y a 30 ans, d'autant plus que 2018 semble être une année où un bouleversement monétaire majeur pourrait avoir lieu... Pour les théoriciens du complot, The Economist est détenu par plusieurs familles et banquiers d’élite, parmis lesquels les Rothschild. Un plan est-il en préparation depuis très longtemps ? Ou serait-ce un pur hasard si un évén
vendredi 22 décembre 2017
Charles Sannat - Insolentiae
  La Chine a gagné
C’est un article très pertinent de la non moins pertinente Myret Zaki du magazine Bilan en Suisse revenant sur le titre du magazine Time qui proclame la victoire de la Chine, ou plus précisément du modèle chinois, qui mélange savamment efficacité, absence de droit social, libéralisme débridé mais aussi dictature politique et liberté d’entreprendre avec l’autorisation de parti. La Chine a effectivement inventé le modèle économique totalitaire le plus efficace économiquement uniquement parce que n
jeudi 14 décembre 2017
Egon von Greyerz. - Matterhorn AM
  Vendez vos cryptos-monnaies pour acheter de l'or 
Pendant la crise financière de 2006-2009, l'effondrement du système financier mondial a été évité grâce à l'impression massive d'argent, aux garanties et à la possibilité pour les banques de valoriser les actifs au prix coûtant plutôt qu'au prix du marché, ainsi qu' à une baisse panique des taux d'intérêt, qui sont passés de 6% aux États-Unis à zéro ou à un niveau négatif. Les obligations émises par huit grands pays ont actuellement des taux d'intérêt négatifs : PASSIF GLOBAL de $2 QUADRILLIO
mardi 12 décembre 2017
Charles Sannat - Insolentiae
Les pays émergents battent un record d’émission d’obligations à long terme
Appât du gain quand tu nous tiens…. Les “investisseurs” cherchent du “haut rendement” dans une onde de taux bas ou négatifs. Or qui dit hauts rendements dit hauts risques. Et c’est de cette façon-là que l’on pousse à des pratiques non vertueuses, par lucre, parce qu’il faut bien afficher des “performances” alors vous découvrirez un jour que votre fonds de placement ou votre banquier a prêté vos sous au Zimbabwe. Les emprunteurs souverains, les banques et les sociétés des pays en voie de dévelop
jeudi 7 décembre 2017
Egon von Greyerz. - Matterhorn AM
  11 000 kg d’or pour un tableau - il ne coûtera que 110 kg en 2025 
La richesse mondiale sera totalement décimée dans les 4-8 prochaines années. Peu importe que vous soyez très riche ou que vous soyez "propriétaire d'une maison" qui vaut encore quelque chose. La plupart des actifs perdront 75-95% de leur valeur, à mesure que la dette et les bulles d’actifs imploseront. Mais très peu de gens réalisent ou anticipent la confiscation de richesse qui se profile. Cette confiscation aura lieu à plusieurs niveaux. En ces temps difficiles, les gouvernements se feront j
mercredi 6 décembre 2017
Liliane Held-Khawam - 24hgold
La privatisation de l’Arabie Saoudite a commencé. Au menu, un fonds souverain de 2,5 trillions de dollars. An Nahar/ Maurice Matta 
L’Histoire de la transformation du secteur privé dessine la vision du Prince Mohammed bin Salman pour  son Royaume! Le Royaume d’Arabie saoudite s’achemine fermement vers la mise en œuvre de tous les buts et objectifs de la vision du Royaume 2030, qui a été supervisé par le Prince héritier de l’Arabie saoudite. Le Prince Mohammed bin Salman veut préparer l’avenir économique du pays pour l’après-pétrole, afin d’éviter de garder le pays dépendant uniquement du pétrole comme principale ressource du
mardi 5 décembre 2017
Charles Sannat - Insolentiae
  Les dettes de Saad Hariri qui doit 15 millions d’euros à 240 de nos compatriotes
Derrière l’histoire autour de Saad Hariri, Premier ministre libanais en fonction mis littéralement aux arrêts par les Saoudiens lors d’un voyage officiel, se cachent également des histoires de gros sous, de corruption et de détournements de fonds monumentaux. Il y a aussi évidemment des enjeux politiques et diplomatiques très forts avec une ambition évidente de déstabilisation du Liban où certaines factions (notamment celle d’Hariri) sont très proches de l’Iran, ennemi juré des Saoudiens. Dans t
mardi 21 novembre 2017
12345678910