Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Articles associés à Politiques monétaires
 
Fritz Machlup. - Fritz Machlup
Équilibre et déséquilibre
Les économistes ont utilisé la notion d'équilibre dans de nombreux contextes et pour poursuivre de nombreux buts ; en passant d'un sujet à un autre, certains n'ont pas réussi à observer la transformation de l'usage qui en était fait et des significations associées au terme. Plusieurs de ceux qui ont senti les incongruités, les erreurs ou l'usage complètement impropre se sont opposés à toute "économie de l'équilibre," accablant d'injures tout type d'analyse employant cette notion.
jeudi 2 juillet 2020
Charleston Voice. - Charleston Voice
Les leçons à tirer de l’étalon argent Chinois 
L’Histoire se répètera, mais la prochaine fois, les Etats-Unis ne seront plus en mesure de frapper des pièces d’argent pour établir des échanges commerciaux avec l’Asie. Où, oh où est passé mon Empire ?
mercredi 24 juin 2020
Jan Skoyles Real Asset Co. - The Real Asset Co
  Les Empereurs Romains d’aujourd’hui 
Le gouvernement des Etats-Unis dispose d’une technologie appelée presse à imprimer (ou si vous préférez, son équivalent électronique) qui lui permet de produire autant de dollars qu’il le souhaite sans que cela lui coûte quoi que ce soit… les gens savent que l’inflation érode la valeur réelle de la dette du gouvernement et qu’il est donc dans l’intérêt de leur gouvernement de générer de l’inflation’ – Ben Bernanke, 2002.
mercredi 17 juin 2020
Thorsten Polleit. - Thorsten Polleit
Une accélération de l’inflation est-elle inévitable 
Au vu de la crise financière et économique actuelle, nombreux sont les investisseurs à se demander si une hausse de l’inflation est inévitable. [1]
dimanche 14 juin 2020
Mish. - Global Economic Analysis
John Law ou l’expérimentation du papier monnaie en France 
C’est un Écossais, John Law, né de manière ironique la même année où Charles II cessa de rembourser sa dette (1671), qui tenta la première grande expérience de monnaie fiduciaire inspirée par ces idées. Vivant en exil en France, il trouva en la personne de Philippe II le duc d’Orléans et son Etat au bord de la faillite un partenaire volontaire pour mettre ses idées en pratique.
dimanche 14 juin 2020
Mish. - Global Economic Analysis
Monnaie : interventionnisme contre marché libre 
Les apologistes du système actuel tendent à louer sa « flexibilité ». En réalité, cet argument n’est rien de plus qu’un argument en faveur de l’interventionnisme économique, dans l’histoire a prouvé maintes et maintes fois qu’il ne peut fonctionner sur le long terme.
jeudi 11 juin 2020
Mish. - Global Economic Analysis
  Vol de pouvoir d’achat, destruction des producteurs et propagande 
Puisque le bilan d’une banque centrale est composé en grande partie de la dette du gouvernement, cette dernière a intérêt à gérer les « attentes inflationnistes » du public et d’enfler la monnaie aussi discrètement que possible. Bien sûr, ceci ne signifie pas que le racket de l’inflation est inhibé. Le vol a simplement été organisé d’une telle manière que le peuple ne se plaigne pas trop.
mercredi 10 juin 2020
Mish. - Global Economic Analysis
Du rognage des pièces à la monnaie fiduciaire, ou comment les orfèvres sont devenus banquiers 
Comment est-on passé de la dévaluation des pièces de monnaie à la monnaie fiduciaire ? Deux faits historiques distincts mais inextricablement liés ont mené au système actuel. Les orfèvres deviennent banquiers
dimanche 7 juin 2020
Mish. - Global Economic Analysis
Charles II et les bâtons de comptage 
L’autre fait historique que l’on peut considérer comme l’ancêtre du système monétaire de monnaie fiduciaire moderne est l’application, dans l’Angleterre médiévale, de la méthode du bâton de comptage pour enregistrer le remboursement des dettes (cliquez ici pour lire l’article de Wikipedia sur le sujet)
dimanche 7 juin 2020
Mish. - Global Economic Analysis
  Pourquoi le papier monnaie semble t’il fonctionner I - Rome, -27 avant JC 
Imaginez que vous viviez sur une petite île, exploitant la mine de sel locale, avec Pierre le pêcheur et Thomas le producteur de pommes. Vous échangez votre sel contre les poissons de Pierre et les pommes de Thomas, et ils s’échangent respectivement leurs pommes et leurs poissons.
vendredi 5 juin 2020
Mish. - Global Economic Analysis
  L’obligation du paiement des impôts est la raison de l’acceptation de la monnaie fiduciaire 
La demande de monnaie fiduciaire a été créée par son acceptation en paiement des taxes. Ce que nous voyons ici n’est rien de moins que l’explication des raisons pour lesquelles des morceaux de papier flanqués d’un peu d’encre ne provoquent pas l’hilarité a priori, comme nous avions proposé que cela se passerait avec les promesses de papyrus de Pierre
mardi 19 mai 2020
Eric de Carbonnel. - Market Skeptics
Les Guerres de l’Or 
Au début des années 1960, le ratio de 35 dollars pour une once d’or est devenu de plus en plus difficile à maintenir. La demande en or grimpait et les réserves d’or des Etats-Unis se tarissaient en conséquence du déficit commercial des Etats-Unis avec le reste du monde. Peu de temps après l’investiture du président Kennedy en janvier 1961, et pour faire face à ce problème, le nouveau sous-secrétaire du Trésor Robert Roosa a suggéré que les Etats-Unis et l’Europe rassemblent leurs réserves d’or pour empêcher le prix de l’or sur le marché privé d’excéder les 35 dollars par once. Suite à sa suggestion, les banques centrales des Etats-Unis, de la France, de l’Allemagne de l’Est, de l’Angleterre, de la Suisse, de l’Italie, de la Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg ont mis en place la London Gold Pool au début de l’année 1961.
vendredi 10 avril 2020
Gabriel Gimenez-Roche
Effets Cantillon et fluctuations de marché : Prologue 
Les événements récents et l’intensification de la crise posent un certain nombre de questions auxquelles je vais essayer de répondre dans une série d’articles. Il s’agit d’essayer de comprendre sur quelles bases on justifie habituellement le modèle financier et bancaire actuel. Pour ce faire, il est nécessaire d’expliquer quel est le fondement théorique sur lequel s’appuient des politiques monétaires basées sur la création monétaire et l’aide au système bancaire.
mercredi 8 avril 2020
Frank Shostak. - Frank Shostak
  Comment la monnaie disparaît au sein du système bancaire à réserve fractionnaire 
Beaucoup d’experts sont d’avis que la création monétaire à laquelle se sont adonnés les Etats-Unis suite à la crise financière de 2008 a permis aux Etats-Unis et au monde d’échapper à une nouvelle Grande dépression. L’ancien gouverneur de la Réserve fédérale, Ben Bernanke, est perçu comme étant l’homme qui a su sauver le monde. Bernanke attribue à son tour ses actions aux écrits du professeur Milton Friedman, qui a accusé la Réserve fédérale d’avoir causé la Grande dépression dans les années 1930 en permettant à la masse monétaire de plonger de plus de 30%.
mercredi 8 avril 2020
Alasdair Macleod. - Finance and Eco.
  Les dangers de l’élimination de l’argent liquide 
A la naissance du système bancaire centralisé, l’objectif primaire du nouveau système était de s’accaparer de l’or du public. Ainsi, si une crise se présentait, le public serait dans l’incapacité de le récupérer.
mercredi 1 avril 2020
Michael S. Rozeff. - Lew Rockwell
  Les crypto-devises sont-elles des monnaies  
La conclusion veut que les crypto-devises ne soient pas une monnaie. L’analyse autrichienne a parlé.
vendredi 27 mars 2020
Henry Hazlitt.
Le mirage de l'inflation 
Il m'a paru nécessaire d'avertir le lecteur, de temps en temps, que tel résultat serait la conséquence de telle politique « à supposer qu'il ne se produise pas d'inflation ». Dans les chapitres consacrés aux travaux publics et au crédit, j'ai annoncé qu'il me fallait surseoir à l'étude des complications que l'inflation peut introduire dans tous ces problèmes. Mais les faits et la politique monétaires sont liés si intimement, et parfois d'une façon tellement inextricable, au processus économique que cette dissociation des phénomènes, même due aux nécessités de l'exposition, était difficile. C'est pourquoi, dans les chapitres traitant des conséquences des diverses interventions gouvernementales ou syndicales sur l'emploi, le profit ou la production, il fallut cependant faire une étude immédiate des incidences que peuvent avoir sur ces facteurs les différentes politiques monétaires. Il m'a paru nécessaire d'avertir le lecteur, de temps en temps, que tel résultat serait la conséquence de telle politique « à supposer qu'il ne se produise pas d'inflation ».Dans les chapitres consacrés aux travaux publics et au crédit, j'ai annoncé qu'il me fallait surseoir à l'étude des complications que l'inflation peut introduire dans tous ces problèmes.
lundi 10 février 2020
Jean Louis Caccomo - Chroniques en liberté
  Une brève histoire du franc 
L’histoire des monnaies modernes pourrait constituer une illustration des plus symboliques de l’illusion étatique qui consiste à affirmer la prétention régulatrice des hommes d’Etat dans le domaine économique, et notamment monétaire. Certes, l’illusion est toute relative dans le sens où, si le pouvoir de créer de la richesse par la manipulation monétaire est bien illusoire, la capacité de destruction de la richesse par ce même procédé est hélas bien réelle. Illustrons notre propos avec un retour historique sur le franc. L’histoire des monnaies modernes pourrait constituer une illustration des plus symboliques de l’illusion étatique qui consiste à affirmer la prétention régulatrice des hommes d’Etat dans le domaine économique, et notamment monétaire.Certes, l’illusion est toute relative dans le sens où, si le pouvoir de créer de la richesse par la manipulation monétaire est bien illusoire, la capacité de destruction de la richesse par ce même procédé est hélas bien réelle.
mercredi 22 janvier 2020
Siméon Brutzkus
  La faillite des banques centrales - Epilogue 
Notre précédent article défendait la thèse que l'insolvabilité d'une banque centrale ne pouvait être que comptable, et que de ce fait elle n'avait pas d'incidence directe sur la situation économique de la banque centrale elle-même. En revanche, nous avons évoqué la possibilité d'une incidence indirecte, notamment à travers le comportement des détenteurs de monnaie.
dimanche 8 décembre 2019
Frank Shostak.
L’inflation n’est pas le seul moyen qu’a l’argent facile de détruire le capital 
Selon les dires du gouverneur de la Banque fédérale de Minneapolis, Kocherlakota, la Réserve fédérale peut poursuivre son programme de stimulation de l’économie des Etats-Unis, puisque l’inflation ne représente qu’une menace très limitée. « Je ne serais pas surpris de voir un taux d’inflation inférieur à 2% au cours de ces quatre prochaines années, jusqu’en 2018. Nous avons donc une marge de manœuvre importante en matière de politiques monétaires, et pouvons continuer de stimuler la demande sans générer trop d’inflation ». Le taux de croissance annuel de l’Indice des prix à la consommation (ICP) s’élevait à 1,7% en août, contre 2% en juillet. Selon mes estimations, le taux de croissance annuel de l’IPC devrait se trouver aux alentours d’1,4% en décembre. En décembre 2015, il devrait être d’environ 0,6%.
vendredi 29 novembre 2019
12345678910...