Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Articles associés à drachme
 
Ferdinand Lips. - Horizons et Debats
  Les guerres de l’or: conflits militaires, or et crises monétaires
Je voudrais remercier les organisateurs, M. Graf et M. Brunner, de m'avoir invité ici aujourd'hui. Le fait que vous ayez choisi un sujet aussi controversé que l'or en dit long, et est pour moi une preuve de courage. En effet, jusqu'à il y a encore peu de temps, parler d'or était presque tabou. Quiconque en parlait risquait d'être considéré comme un excentrique. Mais vous avez eu tout à fait raison de choisir ce sujet. Comme je suis sur le point de l’explique,r l'or a joué un rôle central et positif dans l'Histoire de l'humanité, depuis l'aube de la civilisation.
mardi 29 novembre 2016
Adam Hamilton. - Zealllc
Les Larmes de la Lune I 
« Nous boirons la Chicha dans votre crâne, nous ferons un collier de vos dents, des flûtes de vos os et un tambour de votre peau, et ensuite, nous danserons
jeudi 30 juin 2016
James West. - Midas Letter
La Grèce, la Chine et la dette comme outil de l’asservissement
Je me demande quel sera le coût de la défiance dont fait aujourd’hui preuve la Grèce en relation à ce qu’il lui aurait coûté de repousser sa dette dès le départ. Il faudra peut-être attendre un certain temps pour que quelqu’un fasse le calcul, mais soyez rassuré, cette statistique politiquement volatile sera utile à l’approche des prochaines élections dans le pays.
samedi 2 avril 2016
Charles Sannat - Insolentiae
Grèce: Syriza vainqueur. Et maintenant?
Tsipras à gagné! Superbe. Sauf que maintenant il va falloir faire à nouveau avaler quelques couleuvres bien austères aux grecs déjà ruinés et exsangues. Alors cette victoire pourquoi faire?Tsipras avait fait naître l’espoir de renverser la table et il ne s’est rien passé. Au contraire il a tout accepté.Mais, il faut reconnaître une chose. Les grecs semblent préférer rester dans l’euro à tout prix que de prendre le risque de leur libération.Il s’agit au moins de l’expression d’un choix. Je pense
lundi 21 septembre 2015
Mish. - Global Economic Analysis
Une majorité de Grecs pensent que l’euro a nui à leur pays
Une majorité de Grecs pensent que l’euro a nui à leur pays
mercredi 9 septembre 2015
Liliane Held-Khawam - 24hgold
Yanis Varoufakis : « Que voulons-nous faire de l’Europe ? » Entretien inédit pour le site de Ballast
À la suite de la dramatique séquence politique qui s’est déroulée ces derniers mois en Grèce et qui a mené à la signature d’un nouveau mémorandum, le Premier ministre Alexis Tsipras a décidé, n’ayant pas respecté son mandat populaire, de présenter sa démission et de convoquer de nouvelles élections. L’aile gauche de Syriza s’est désolidarisée pour créer un nouveau parti, Unité Populaire, ouvertement positionné en faveur de la sortie de la zone euro. S’étant refusé à céder aux institutions europé
mercredi 2 septembre 2015
Philippe Herlin. - GoldBroker
  La crise grecque révèle l’incapacité de l’Europe à résoudre une crise monétaire 
Il est amusant de voir les médias, les éditorialistes, les économistes, considérer que l'Allemagne l'a emporté face à la Grèce, qu'elle a su imposer ses conditions, que le plan d'austérité "très sévère" porte sa marque. Rien de plus faux : la Grèce gagne sur toute la ligne puisqu'elle empoche 80 milliards d'euros contre des promesses qui n'impressionnent que ceux qui y croient. En effet, il faut bien se rendre compte que les promesses faites par Alexis Tsipras (TVA à 23%, régime de retraite moi
jeudi 16 juillet 2015
Liliane Held-Khawam - 24hgold
Une alternative est possible au plan négocié entre Alexis Tsipras et les créanciers à Bruxelles, Eric Toussaint
Le 5 juillet 2015, à l’issue du référendum initié par le gouvernement d’Alexis Tsipras et le parlement hellène, le peuple grec a rejeté massivement la poursuite de l’austérité que voulaient lui imposer les institutions qui auparavant agissaient sous le nom de Troïka. C’est une splendide victoire de la démocratie. Pourtant, s’il est mis en pratique, l’accord intervenu le lundi 13 juillet au matin, signifiera la poursuite de l’austérité dans le cadre d’un nouvel accord pluriannuel. Ce qui est
jeudi 16 juillet 2015
Fil d'or - 24hGold
Les Grecs ne peuvent pas sortir leur argent et leur métal de leurs coffrets de dépôt 
Des contrôles de capitaux ont été mis en place au début du mois en Grèce dans l’espoir de protéger les banques face à des retraits de masse. Le peuple grec s’inquiète en effet de son épargne, de l’effondrement du système bancaire et de la perte de ses dépôts au travers de confiscations ou de bail-ins.
mercredi 15 juillet 2015
Egon von Greyerz. - Matterhorn AM
  Les élites conduisent la Grèce et le monde vers la perdition 
Lors d'une interview pour King World News le 12 juillet, j’ai déclaré que la Troïka et les États-Unis feraient tout leur possible pour maintenir la Grèce dans l’Union européenne. Laisser la Grèce sortir aurait été le dernier clou dans le cercueil du l’Union européenne. Cela entraînerait la chute des dominos que sont l’Italie, l’Espagne, le Portugal et la France, aussi bien que les banques européennes. Et cela prouverait que cette union politique et monétaire artificielle est une farce totale qui
mardi 14 juillet 2015
Jean-François Faure - Au Coffre
Quelle(s) monnaie(s) pour les Grecs ?
La prochaine échéance de remboursement de la dette grecque est fixée au 20 juillet prochain. Si la Grèce ne rembourse pas la somme de 3,5 milliards d’euros à la BCE, celle-ci coupera l’arrivée de liquidités d’urgence. L’Eurogroupe, les Grecs, personne ne souhaite une sortie de la Grèce de la zone euro, mais le Grexit semble plus que jamais probable. Garder l’euro comme monnaie unique ne va pas sans poser des problèmes au pays déjà exsangue. Le retour à la drachme serait catastrophique, du moins
samedi 11 juillet 2015
Philippe Herlin. - GoldBroker
  La crise grecque, le révélateur de notre dépendance aux bureaucrates monétaires 
Depuis le premier plan d’aide au printemps 2010, le feuilleton grec n’en finit pas ! Les "réunions de la dernière chance" s’enchaînent, les psychodrames n’en finissent pas, les déclarations "définitives" se suivent et se ressemblent. Ceci dit, avec le nouveau gouvernement d’Aléxis Tsipras et du mouvement Syriza, on a franchi un degré supplémentaire dans la tension, proche de l’hystérie désormais. Le jeune chef de gouvernement maîtrise comme rarement la dissuasion du faible au fort ainsi que l’ar
jeudi 9 juillet 2015
Liliane Held-Khawam - 24hgold
Les enjeux du référendum grec du 5 juillet
Le psycho-mélodrame grec est parti pour durer un moment encore. Le gouvernement actuel n’a aucune intention de quitter la zone euro. Mais plus important encore, il n’a aucune revendication de remise totale ou partielle de la dette et de ses coûts. Quant au Grexit avec lequel les médias ont tenu en haleine le public, il est à oublier. D’ailleurs, de l’aveu du gouvernement actuel la Grèce aurait détruit son matériel d’impression de la Drachme. Les choses sont de ce côté limpides. Pourtant, nous s
vendredi 3 juillet 2015
Philippe Herlin. - GoldBroker
Le contrôle des capitaux, une menace qui grandit 
"Bientôt un contrôle des capitaux en Grèce ?" titrions-nous il y a deux semaines. Le pari n’était pas difficile à remporter vu la dégradation des relations entre l’Union Européenne et Athènes. Mais on ne manquera pas de noter la rapidité avec laquelle cette disposition a été mise en œuvre : dans un pays où le cadastre est inexistant, l’administration fiscale impuissante et la corruption coutumière, le contrôle des capitaux a été mis en place avec une redoutable efficacité. Du jour au lendemain,
jeudi 2 juillet 2015
H. Seize - Hashtable
La Grèce entre la mort et le suicide 
Et c’est donc une belle sortie de route à laquelle nous avons assisté en fin de semaine dernière pour un pays pourtant piloté par la fine fleur de l’intelligentsia de gauche collectiviste : malgré un programme politico-économique cuisiné aux petits oignons à base d’improvisation et de fuite en avant, à l’étonnement général, la Grèce se retrouve en fâcheuse posture, à quelques heures d’une échéance de remboursement trop importante pour ses finances exsangues. C’est ballot. Alors que la plupart de
mardi 30 juin 2015
H. Seize - Hashtable
Du Bitcoin à la Grèce de hérisson 
Plongée dans la crise et les dettes abyssales depuis cinq ans et les décisions politiques hasardeuses depuis plus de quarante, la Grèce continue d’alimenter la rubrique « Réanimation Post Mortem » des pages financières. Et actuellement, à mesure que les négociations avec ses créanciers patinent de façon bruyante, le scénario d’un défaut de paiement se rapproche encore, ce qui signifierait une probable sortie de la zone euro. Tout comme les précédentes « réunions de la dernière chance », la tensi
lundi 22 juin 2015
Paul Jorion
LES DÉS SONT JETÉS 
À force de se rapprocher d’un défaut de remboursement sur sa dette, la Grèce finira tôt ou tard par s’y résoudre : un accord permettant de financer celle-ci devient de plus en plus improbable et les prévisions sur les disponibilités financières du gouvernement sont très variables. Les autorités européennes restent crispées sur des exigences qui ne règleraient rien s’il y était répondu ; elles sont seules à prétendre – et pas nécessairement toutes à croire – que la Grèce pourrait dégager un excéd
vendredi 24 avril 2015
Egon von Greyerz. - Matterhorn AM
Keiser Report : Or argent, contrôles de capitaux en France et QE 
Le journaliste Max Keiser a interviewé Egon von Greyerz (fondateur de MAM et membre du board de Goldbroker.com) sur le marché de l'or et de l'argent, les contrôles de capitaux en France, les QE des banques centrales et la crise financière.  (Sous-titres en français réalisés par l'équipe éditoriale de Goldbroker.fr) PARTIE 1 : Contrôles de capitaux en France, crise financière, et marché de l'or physique Max Keiser : Je voulais commencer en vous demandant de nous parler de ce qu’i
jeudi 16 avril 2015
Hugo Salinas Price. - Plata.com
  Lettre d’Hugo Salinas Price à Alexis Tsipras 
Bonjour ! Je m’appelle Hugo Salinas Price ; je suis un citoyen mexicain et entrepreneur à la retraite qui vit actuellement à Mexico. En 1996, alors que je prenais ma retraite, j’ai fondé la Mexican Civic Association Pro Silver, dont je suis aujourd’hui le président.
mardi 31 mars 2015
Philippe Herlin. - Goldbroker
  Grèce : le défaut est inévitable, quel que soit le résultat des élections 
Voici qu’à nouveau la Grèce fait trembler la zone euro, on évoque encore une fois le "Grexit" (contraction de "Greece exit"). Les marchés boursiers chutent et craignent le résultat des élections législatives anticipées du 25 janvier. Ceci dit, seuls les naïfs peuvent vraiment s’étonner de cette nouvelle crise tant il est évident que ce pays ne pourra pas rembourser sa dette. La zone rouge a été franchie depuis longtemps puisqu’elle représente 174% de son PIB, le deuxième taux le plus élevé au mo
jeudi 8 janvier 2015
123