Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Articles associés à réserves fractionnaires
 
FoFOA.
  L’Or, les Bullion Banks et les ETF 
Dans un passé pas si éloigné, l’or partageait son rôle de moyen de paiement avec les diverses monnaies à cours forcé nationales. L’or était un moyen de paiement, plus ou moins directement aux côtés du papier. Et comme les deux s’échangeaient à une parité fixe à l’intérieur du système bancaire il n’existait pas de distinction entre les banques en ce qui concerne le commerce de l’or et donc les banques « bullions » , les banques d’or.
dimanche 5 avril 2020
Georges Lane
  Interdiction de la convertibilité contractuelle des substituts de monnaie bancaires 
L'€uro est, à sa façon, le dernier grand paquet de réglementations du XXè siècle que des gouvernements ont imposé le 1er janvier 1999 aux habitants d'un certain nombre de pays de l'Union européenne (créée en 1992 par le traité dit de Maastricht). Il ne doit pas cacher l'interdiction de convertibilité des substituts de monnaie bancaires en monnaie or ou argent, deuxième grande réglementation du XXè siècle (décennie 1930), la première ayant été celle qui a résulté de la conférence monétaire internationale de Gènes (1922) .
mardi 3 mars 2020
Georges Lane
Des synonymes évolutifs de ce qu'on dénomme "monnaie" aujourd'hui.
Hier, en relation avec ce qu'on dénommait alors "monnaie", les économistes s'intéressaient aux marchandises qui avaient été échangées par les gens et qui avaient donné lieu à ... la monnaie. La marchandise était une autre façon de parler du marché.Par la suite, et ce qu'on dénommait "monnaie" perdant toute réalité à cause des réglementations imposées dans l'aveugle, les économistes ont divergé.  Beaucoup ont perverti de diverses façons ce qu'il convenait d'en penser.1.
vendredi 13 décembre 2019
Chronique Monétaire - Institut Economique Molinari
États et monnaie : un mauvais ménage 
Les monnaies sont des marchandises utilisées pour faciliter les échanges. Celles qui émergent – généralement l’or et l’argent, sous forme de pièces ou de lingots – sont préférées parce que leurs qualités propres répondent particulièrement bien aux besoins des utilisateurs. Les monnaies peuvent être produites par des monnayeurs, c’est-à-dire
jeudi 12 septembre 2019
Alex Wallenwein.
  Recommençons à appeler la monnaie par son poids 
L’erreur que commettent la plupart des analystes est de penser que les problèmes monétaires actuels proviennent de la sortie du système de l’étalon or. Ce n’est pas le cas. La confiscation de l’or des américains par Roosevelt en 1933 et la répudiation des dettes en or par Nixon en 1971 ne furent que des symptômes, pas des causes. La réintroduction de l’étalon or n’aurait rien pu faire pour soigner la maladie.
mercredi 14 août 2019
Gabriel Gimenez-Roche - 24hgold
  Le cercle vicieux de la dette publique, épilogue : la dette sans fin 
Dans les deux articles précédents, nous avons vu que le problème de la dette publique était fondé sur les relations viciées entre l’État, sa Banque Centrale et les banques commerciales. Nous avons constaté que la BC joue un rôle clé entre l’État et les banques commerciales : c’est son existence qui permet une croissance ininterrompue de la dette publique.
jeudi 1 août 2019
Gabriel Gimenez-Roche
  Le cercle vicieux de la dette publique II: le pourquoi de la Banque Centrale 
Nous avons vu, dans l’article précédent, l’intérêt qu’a l’État à légaliser le système bancaire à réserves fractionnaires. Ce système permet à l’État d’augmenter indirectement l’offre monétaire au sein de l’économie en incitant les banques à créer plus de crédit que leurs réserves de liquidité ne devraient leur permettre.
mercredi 31 juillet 2019
Gabriel Gimenez-Roche
  Le Cercle Vicieux de la dette publique I : Le pourquoi de la réserve fractionnaire 
L’État peut toujours créer plus de monnaie pour payer ses obligations. Reste que pour que l’illusion opère, faut-il encore que la population soit assez riche (et donc productive) pour supporter des taxes de plus en plus lourdes et que la dette soit principalement libellée en monnaie domestique. L’absence d’au moins une de ces conditions explique pourquoi cette
mardi 30 juillet 2019
Gabriel Gimenez-Roche
  Alternatives à l’Euro : Une analyse autrichienne 
Depuis sa conception et son introduction, l’Euro a été la cible de nombreuses critiques, issues de différents courants économiques incluant les keynésiens et les néoclassiques. Ces critiques se concentrent surtout sur des questions de forme plutôt que de fond. Plus que sa nature – à savoir, une monnaie papier produite par une banque centrale – c’est la gestion de l’Euro qui est généralement visée, l’indépendance de la BCE vis-à-vis des gouvernements des membres de la zone Euro, ses objectifs (stabilité monétaire et stabilité des prix versus croissance économique) et les méthodes de refinancement des banques commerciales.
vendredi 10 mai 2019
Hugo Salinas Price.
  Il est temps de terminer la seconde guerre mondiale 
Les coups de feu, les bombardements et les tueries de la seconde guerre mondiale se sont arrêtés en août 1945 et la guerre a été officiellement terminée. Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont su dès 1944 que la guerre avait été gagnée. A cette époque, une conférence avait été organisée regroupant les 44 puissances alliées pour déterminer quelle serait la nature du système mondial monétaire et financier une fois les combats terminés. Elle a été tenue à Bretton Woods, New Hampshire, en juillet 1944.
mercredi 8 mai 2019
Adrian Douglas.
  Le « petit » marché de l’or est le plus gros marché du monde 
Le monde consomme environ 82 millions de barils de pétrole brut par jour. A 77$ le baril, le commerce de pétrole brut a une valeur de 6,3 $ milliards par jour. Cela signifie que la quantité d’or qui change de propriétaire chaque jour, en termes de dollars, est 3,5 fois supérieure à la valeur en dollars de pétrole brut consommé chaque jour.
mercredi 24 avril 2019
George F. Smith. - Market Analytics
  Pourquoi le statu quo est menacé par la montée du populisme 
Je trouve nécessaire d’aborder un autre problème qui reste encore incompris des médias grand public. Le « peuple » perçoit de moins en moins le système comme susceptible de satisfaire ses intérêt, et est en conséquence devenu bien plus disposé à essayer quelque chose de nouveau, voire d’extrême, dépendamment du sérieux de la situation personnelle de chacun.
samedi 1 avril 2017
Murray N. Rothbard. - 24hgold
Le système des banques à réserves fractionnaires
.
vendredi 17 février 2017
Egon von Greyerz. - Matterhorn AM
  Les banques centrales vont créer une ruée vers l’or historique 
Les banques centrales entraînent le monde dans un trou noir et n’ont aucune idée du désastre qu’elles ont créé. Ce qui, au départ, apparaissait comme une "vache à lait" pour les banquiers privés, lorsque la Réserve fédérale fut créée en 1913, s’est transformé en un monstre de 2 000 000 milliards $ (au moins) dorénavant hors de contrôle. Les banques et les banques centrales sont les meilleurs faux-monnayeurs Lors des cent dernières années, ce système de Ponzi a semblé fonctionner parfaitement,
samedi 30 juillet 2016
Marc Lassort
L’héritage du débat de l’école française sur la fausse monnaie dans la controverse monétaire autrichienne, 2ème partie 
La Banque de France et le système monétaire français Jean-Gustave Courcelle-Seneuil était le meneur de jeu de l’attaque frontale contre le monopole de la Banque de France, qui détenait le privilège exclusif d’émission des billets de banque, mais qui était accusée de conduire une politique trop restrictive d’émission de billets et d’octroi de crédits. Il faut rappeler que la Banque de France avait été créée en 1800 pour répondre à une douloureuse expérience d’instabilité monétaire qui faisait suite à la suppression du cours légal des assignats, émis par le Trésor public en 1789. Garantis sur les biens de l’État par assignation, les assignats avaient connu une forte inflation en raison d’une émission monétaire considérable qu’avaient encouragée les assemblées révolutionnaires à partir de 1791.
vendredi 27 février 2015
Marc Lassort
L’héritage du débat de l’école française sur la fausse monnaie dans la controverse monétaire autrichienne, 1ère partie 
Cet article d’histoire de la pensée économique vise à rappeler l’importance du débat de l’école française du XIXe siècle sur la question de la fausse monnaie pour la définition des termes du débat monétaire et bancaire contemporain entre les économistes autrichiens.
jeudi 26 février 2015
Mish. - Global Economic Analysis
Les intérêts pourront-ils un jour être remboursés  
Un lecteur m’a récemment demandé ainsi comment, au sein d’une économie basée sur le crédit, les intérêts pouvaient être remboursés
mercredi 21 janvier 2015
Gabriel Gimenez-Roche
  L’étalon or qui n’en sera pas un 
Un spectre hante le monde entier : celui de l’étalon-or ! Steve Forbes considère qu’un retour à l’or aux États-Unis serait possible en cinq ans.Le patron de la Banque Mondiale, Robert Zoellick, a déclaré qu’il faudrait considérer l’or comme une référence monétaire internationale.Selon Wikileaks, la Chine redouterait que les États-Unis et l’Union européenne adoptent l’étalon-or avant elle.
mardi 7 octobre 2014
Valentin Petkantchin
  Bitcoins : la leçon de la faillite de MtGox 
La première « panique bancaire virtuelle » semble avoir eu raison de l’une des plus importantes plates-formes d’échange deBitcoin,MtGox. Basée à Tokyo, celle-ci s’est en effet déclarée en faillite le vendredi 28 février dernier. Quelques 750'000bitcoins appartenant à ses clients – et 100'000bitcoins de la firme elle-même – auraient ainsi disparu, estimés à près de 500'000 millions de dollars.
mardi 11 mars 2014
Georges Lane
Le néant habillé en monnaie. 
« Pour un lecteur moderne sérieux, la rhétorique est sans pertinence ou, pire, induit en erreur ou, pire encore, trompe intentionnellement »R. Solow, hiver 2013-14, p.911 Introduction.1. Hier, en relation avec ce qu'on dénommait alors "monnaie", des économistes s'intéressaient aux marchandises en propriété des gens qu'ils avaient échangées dans le passé grâce à celle-ci et qui avaient donné lieu à des quantités de ... monnaie ou de substituts de monnaie bancaires 1). L’avenir les laissait de mar
vendredi 31 janvier 2014
123