Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Market Report : Comment la Grèce pourrait faire s’effondrer Wall Street…

IMG Auteur
Publié le 28 février 2012
656 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 10 votes, 4,5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or, Argent et Monnaie

 

 

 

 

Le nouveau plan de renflouement Grec voté hier a été annoncé comme un succès.


Il ne permet qu’une seule chose : aider les politiques (n’oublions pas que nous sommes dans une année électorale pour de nombreux pays) à gagner du temps avant un défaut total de la Grèce, sauver encore quelques temps le projet technocrate « Européen » et prévenir (pour le moment) toute sortie d’autres pays de la zone Euro.


Mais le véritable danger que représente un défaut de la Grèce est le déclenchement des CDS (Credit défaut swap), ces fameux « paris » permettant de s’assurer contre le défaut de remboursement d’un Etat sur sa dette.


La taille du marché des CDS est estimée à 32 Trilliards de dollars. 95% de l’exposition des banques à ce marché des dérivés de crédit est détenue par 5 banques : JP Morgan Chase, Citigroup, Bank of America, HSBC et Goldman Sachs.


Le marché des dérivés de crédit n’est pas régulé, il n’y a pas d’obligation pour les vendeurs de CDS de détenir en réserve le montant nécessaire au paiement de ces contrats en cas de déclenchement.


Ces CDS ont été émis majoritairement par des banques américaines qui ne pourront faire face au paiement de ces « paris ».


Ce danger est accentué par un effet de levier tel, on parle de 40 sur ce marché des « dérivés » de crédit, qu’un simple défaut de la Grèce pourrait donc avoir des conséquences catastrophiques et faire imploser un système financier mondial interconnecté.


Les CDS sur la Grèce représentent une bombe à retardement financière.


Jusqu’à maintenant l’organisme de régulation du marché des dérivés de crédit (qui décide si les CDS doivent être payés), la International Swaps and Derivatives Association (ISDA) a qualifié le défaut Grec de « volontaire », garantissant l’explosion en vol de MF Global qui avait massivement souscrit à ces CDS Grecs et s’attendait logiquement à toucher les bénéfices de ces paris lorsque la Grèce a annoncé un défaut sur sa dette de l’ordre de 50%. L'ISDA en a décidé autrement...


Ce tour de magie de l’ISDA, semble révéler que les grandes banques US vendeuses de CDS ne sont pas prêtes à faire face à un paiement de ces assurances.


L’organisme de régulation des CDS est majoritairement contrôlé par les grandes banques internationales, ce qui peut certainement expliquer pourquoi le défaut Grec a été qualifié de « volontaire » jusqu'à maintenant.


Les choses risquent de se compliquer pour les institutions financières si les élections d’avril en Grèce amènent au pouvoir un parti politique décidant d’un défaut total sur la dette, car les CDS seront dus…Que va décider l'ISDA ?


Nous serons fixés en Mars, si le gouvernement Grec actuel décidait d’un défaut total devant le chaos social généré par l’application des mesures d’austérité, ou en Avril après les élections en Grèce.


La Grèce est un pays relativement petit dans l’économie mondiale, mais l’effet de levier dans le secteur financier est tel que sa faillite peut avoir des conséquences systémiques.


La situation en Grèce n’a pas d’issue, on ne soigne pas un malade en lui administrant des doses énormes de morphine (augmentation de la dette) tout en lui demandant de faire un régime radical à base de cailloux (mesures d’austérités).


Elle est prise dans un étau, entre l’obligation de rembourser une dette colossale et l’incapacité de la rembourser car aucune croissance ne peut s’amorcer dans un contexte d’application de mesures d’austérité aussi radicales, donc aucune rentrée fiscale ne permet le remboursement de la dette.


La Grèce fera défaut mais personne ne peut anticiper l’ampleur de la catastrophe financière en chaîne qu’engendrera le déclenchement des CDS : faillites bancaires ? Nationalisations ? Nouveaux plans de renflouement (dette supplémentaire, monétisation) ? certainement


La Grèce doit pour s’en sortir suivre l’exemple de l’Argentine d’il y a quelques années, en faisant défaut sur sa dette, mais avec les conséquences que je viens d’expliquer quant à l’explosion du marché des dérivés de crédit.



 

 

Remerciements à Fabrice Drouin-Ristori. de fr.goldbroker.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : Grèce | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Grèce | Tous
<< Article précedent
Evaluer :moyenne :4,5 (10 votes)
>> Article suivant
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Immobilier : vers l’interdiction...
01:06Y.Jullien
Non ce n'est pas Jean-Marie qui a dit : "L'islam, cette théologie absurde d'un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies...
Ivermectine, baclofène : en Fran...
00:48Y.Jullien
Ouais ! Foutu système ! Qui se souvient que la Thalidomide avait été autorisée en France ? Seul le retard dans l'acheminement du dossier nous a...
Immobilier : vers l’interdiction...
19 déc.Sebastien H
Et les toutous politiques s'y plient... Je déteste cette chose , je déteste le genre politique ainsi que tous leurs bêtement obéissants...
L’austérité pour les communes, c...
19 déc.Père Plexe
@merisier "Et se garder un petit % pour les frais de fonctionnement " Ha, merisier, toujours aussi modeste..."un petit %" !!!!!... Diso...
Immobilier : vers l’interdiction...
19 déc.Léopold II1
Désolé, Merisier, mais je ne comprends pas bien votre message. C'est qui pour vous "les mêmes qui vont trinquer" ? Pour moi, c'est clairement le bo...
Immobilier : vers l’interdiction...
19 déc.merisier1
@ BA Merci pour votre commentaire intéressant et instructif. Cela dit, si l'islam était la panacée, l'évolution des sociétés vers l'extase,...
Immobilier : vers l’interdiction...
19 déc.merisier
@ Léopold II Faut pas rêver, à la sortie ce sont toujours les mêmes qui vont trinquer. Sauf qu'entre temps on aura coupé un certain nombre ...
Immobilier : vers l’interdiction...
19 déc.Electra2
Intéressant tout ça. Mais bon, tout ceux qui voient la France de demain sous l'islam voir la charia, n'ont rien compris à la géopolitique,...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX
Publication de commentaires terminée
Recevez le Market briefing de 24hGold
  • Les cours et les nouvelles des marchés des métaux précieux et des actions minières
  • Le decryptage de l’actualité par des auteurs
    du monde entier
  • Gratuit, quotidien et indispensable
Restez informé, inscrivez-vous maintenant !
* Votre email ne sera jamais diffusé.