Chart eurGOLD   Chart eurSILVER  
 
Matière à reflexion
Pour créer un hérétique, il faut dix fois plus d'intelligence que pour former un orthodoxe
Edouard Herriot  
Recherche :
DERNIÈRES INFO.  :
SOCIÉTÉ MINIÈRE  :
Abonnez-vous
Ecrivez-nous
Add to Google
Rechercher sur Ebay :
METAUX PRECIEUX (US $)
Gold 1287,010,21
Silver 19,450,00
Platinum 1419,500,75
Palladium 899,20-2,55
MARCHES MONDIAUX
DOWJONES 1709815
NASDAQ 458023
NIKKEI 15425-35
ASX 56253
CAC 40 438115
DAX 94708
HUI 2463
XAU 1021
MONNAIES (€)
AUS $ 1,4062
CAN $ 1,4278
US $ 1,3137
GBP (£) 0,7912
Sw Fr 1,2060
YEN 136,6700
RATIOS & INDEXES
Gold / Silver66,17
Gold / Oil13,41
Dowjones / Gold13,29
MATIERES PREMIERES
Copper 3,150,01
WTI Oil 95,961,29
Nat. Gas 4,070,04
Indices des Marchés
Cours des métaux
Or & Argent industriels
RSS
Precious Metals
Graph Generator
Statistiques par Pays
Statistiques par Métal
Publicité sur 24hGold
Projets sur Google Earth
Market Report : Comment la Grèce pourrait faire s’effondrer Wall Street…
Publié le 28 février 2012
656 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 10 votes, 4,5/5 ) Imprimer l'article
 
    Commentaires    
Tweet
Mots clés associés :   Dette | Global | Goldman Sachs | Grèce | Jp Morgan | Mf Global | Total | Zone Euro |

 

 

 

 

Le nouveau plan de renflouement Grec voté hier a été annoncé comme un succès.

 

Il ne permet qu’une seule chose : aider les politiques (n’oublions pas que nous sommes dans une année électorale pour de nombreux pays) à gagner du temps avant un défaut total de la Grèce, sauver encore quelques temps le projet technocrate « Européen » et prévenir (pour le moment) toute sortie d’autres pays de la zone Euro.

 

Mais le véritable danger que représente un défaut de la Grèce est le déclenchement des CDS (Credit défaut swap), ces fameux « paris » permettant de s’assurer contre le défaut de remboursement d’un Etat sur sa dette.

 

La taille du marché des CDS est estimée à 32 Trilliards de dollars. 95% de l’exposition des banques à ce marché des dérivés de crédit est détenue par 5 banques : JP Morgan Chase, Citigroup, Bank of America, HSBC et Goldman Sachs.

 

Le marché des dérivés de crédit n’est pas régulé, il n’y a pas d’obligation pour les vendeurs de CDS de détenir en réserve le montant nécessaire au paiement de ces contrats en cas de déclenchement.

 

Ces CDS ont été émis majoritairement par des banques américaines qui ne pourront faire face au paiement de ces « paris ».

 

Ce danger est accentué par un effet de levier tel, on parle de 40 sur ce marché des « dérivés » de crédit, qu’un simple défaut de la Grèce pourrait donc avoir des conséquences catastrophiques et faire imploser un système financier mondial interconnecté.

 

Les CDS sur la Grèce représentent une bombe à retardement financière.

 

Jusqu’à maintenant l’organisme de régulation du marché des dérivés de crédit (qui décide si les CDS doivent être payés), la International Swaps and Derivatives Association (ISDA) a qualifié le défaut Grec de « volontaire », garantissant l’explosion en vol de MF Global qui avait massivement souscrit à ces CDS Grecs et s’attendait logiquement à toucher les bénéfices de ces paris lorsque la Grèce a annoncé un défaut sur sa dette de l’ordre de 50%. L'ISDA en a décidé autrement...

 

Ce tour de magie de l’ISDA, semble révéler que les grandes banques US vendeuses de CDS ne sont pas prêtes à faire face à un paiement de ces assurances.

 

L’organisme de régulation des CDS est majoritairement contrôlé par les grandes banques internationales, ce qui peut certainement expliquer pourquoi le défaut Grec a été qualifié de « volontaire » jusqu'à maintenant.

 

Les choses risquent de se compliquer pour les institutions financières si les élections d’avril en Grèce amènent au pouvoir un parti politique décidant d’un défaut total sur la dette, car les CDS seront dus…Que va décider l'ISDA ?

 

Nous serons fixés en Mars, si le gouvernement Grec actuel décidait d’un défaut total devant le chaos social généré par l’application des mesures d’austérité, ou en Avril après les élections en Grèce.

 

La Grèce est un pays relativement petit dans l’économie mondiale, mais l’effet de levier dans le secteur financier est tel que sa faillite peut avoir des conséquences systémiques.

 

La situation en Grèce n’a pas d’issue, on ne soigne pas un malade en lui administrant des doses énormes de morphine (augmentation de la dette) tout en lui demandant de faire un régime radical à base de cailloux (mesures d’austérités).

 

Elle est prise dans un étau, entre l’obligation de rembourser une dette colossale et l’incapacité de la rembourser car aucune croissance ne peut s’amorcer dans un contexte d’application de mesures d’austérité aussi radicales, donc aucune rentrée fiscale ne permet le remboursement de la dette.

 

La Grèce fera défaut mais personne ne peut anticiper l’ampleur de la catastrophe financière en chaîne qu’engendrera le déclenchement des CDS : faillites bancaires ? Nationalisations ? Nouveaux plans de renflouement (dette supplémentaire, monétisation) ? certainement

 

La Grèce doit pour s’en sortir suivre l’exemple de l’Argentine d’il y a quelques années, en faisant défaut sur sa dette, mais avec les conséquences que je viens d’expliquer quant à l’explosion du marché des dérivés de crédit.

 

 

 

 

Remerciements à Fabrice Drouin-Ristori. de fr.goldbroker.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : Grèce | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Grèce | Tous
Tweet
Evaluer :Note moyenne :4,5 (10 votes)Voir les mieux notés
Article précédent de
Fabrice Drouin-Ristori.
Tous les articles de
Fabrice Drouin-Ristori.
Article suivant de
Fabrice Drouin-Ristori.
Recevez par mail les derniers articles de cet auteur
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
TOP ARTICLES
LES PLUS LUS
LES MIEUX NOTÉS
LES PLUS COMMENTÉS
Suggestions de l'éditeur
Nos flux RSS24hGold Mobile
Gold Data CenterConvertisseur Or Argent
Pièces d'or sur eBayPièces d'argent sur eBay
Minières :
outils techniques
Minières : outils
d'analyse fondamentale
En cours sur le Forum
par Vostok 1  -  le 03/08/14  -  0 reponse  -  modifié le 03/08/14
par Boutrosboutros78  -  le 10/12/13  -  28 reponses  -  modifié le 31/07/14
par Tophe  -  le 24/10/13  -  3 reponses  -  modifié le 10/06/14
par haclimacli  -  le 24/11/13  -  5 reponses  -  modifié le 26/05/14
par Tophe  -  le 09/04/14  -  0 reponse  -  modifié le 09/04/14
Plus... 

Fabrice Drouin-Ristori

Fondateur de Goldbroker.com et gérant du fond d'investissement privé FDR Capital. Fabrice Drouin Ristori est un spécialiste des marchés de l'or et de l'argent qu'il analyse depuis 4 ans. Goldbroker.com permet la détention d'or et d'argent physique, en nom propre, avec stockage sécurisé en dehors du système bancaire.
Tous les articles de Fabrice Drouin-Ristori.Voir son site web
Articles les plus récents de Fabrice Drouin-Ristori
23/07/2014
30/06/2014
05/06/2014
03/06/2014
30/05/2014
Tous les articles
Commenter cet article
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
 
Connectez vous
Email : Mot de passe : Login
Inscrivez-vous Mot de passe oublié
 
Vous pouvez recevoir la newsletter de 24hGold. Cliquez ici pour vous abonner ou vous désabonner.
Disclaimer