Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Derniers commentaires
 
Cracker's - 27/06/2017 à 18:33 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (89)
 Les Américains qui décèdent ont en moyenne une dette de 62 000 $  (3)
 - Charles Sannat - Insolentiae
Merci pour ces quelques conseils de bon sens... malheureusement un peu trop simple pour le commun des mortels et surtout à contre courant de la bonne parole prêchée inlassablement dans les médias aux ordres. 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  1  0  Note :  1 
 
woodi - 27/06/2017 à 15:58 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (52)
 26/06, Les cours de l’or plongent alors que l’Italie sauve ses banques
 - Bullion Vault. - Bullion Vault
Espérons que le rebond sera conséquent et que nous sommes à la veille du vrai rallye. Parce que le temps se fait long et les menaces pèsent de tout côté... 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  2  0  Note :  2 
 
glanduron - 27/06/2017 à 14:17 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (316)
 L’Italie met 17 milliards d’euros pour sauver ses banques, mais tout va bien !!  (6)
 - Charles Sannat - Insolentiae
N'importe quoi, n'importe quoi... Ont ils seulement le choix ? Si les Italiens ne sauvent pas leurs banques, ils courent tout droit vers une panique bancaire dont les conséquences seraient dévastatrices. Et puis, n'oublions pas que les états Européens ne sont plus souverains. Il y a des ordres de l'UE derrière... 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  3  0  Note :  3 
 
Josey Wales - 27/06/2017 à 14:03 GMT
Voir son profilvoir ses commentaires (406)
 Flat tax sur les assurances-vie
 - Jean-François Faure - Au Coffre
La taxation des metaux precieux n'a qu'un seul et unique objectif : les empecher de reprendre leur statut de monnaie. Imaginez une taxe de 10% chaque fois que vous echangez un billet de 50 euros contre deux billets de 20 et un billet de 10. Grotesque ? Bravo. C'est exactement pareil lorsque vous echangez de l"or contre des euros. Tant que cela vous coutera 10% vous ne le ferez pas. .... sauf quand l'euro se depreciera contre l'or de 10% par jour, ce qui va arriver ineluctablement 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  2  0  Note :  2 
 
glanduron - 27/06/2017 à 13:19 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (316)
 IMPORTANT! Vers l’invasion du Qatar par l’Arabie Saoudite cet été ?  (6)
 - Charles Sannat - Insolentiae
Ce serait bien ! Sur fond de risques géopolitiques, le pétrole, les métaux précieux prendraient le chemin de la hausse. Du rififi dans le détroit d'Ormuz, j'en connais quelques uns qui en rêvent depuis des années... 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  1  1  Note :  0 
 
Saphir - 27/06/2017 à 13:00 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (153)
 26/06, Les cours de l’or plongent alors que l’Italie sauve ses banques
 - Bullion Vault. - Bullion Vault
Marine n'avait nullement l'intention de nous sortir de ce merdier, c'est elle qui l'avait dit. https://youtu.be/jDugyZ1vhZQ?t=11m40s 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
En réponse à :Monrose - 27/06/2017 à 08:32 GMT
2 banques de Vénétie  (Veneto Banca et Banca Popolare di Vicenza) coulent , (après Monte de Paschi di Siena,  la Banca delle Marche, la Banca Popolare dell’Etruria, la Cassa di Risparmio Ferrare et la Cassa Risparmio di Chieti ).
L'Etat italien , c'est à dire le contribuable, va payer pour aider Intesa Sanpaolo à les récupérer.
Angela n'est pas d'accord: "Laissez couler ce qui doit disparaitre !"
Par contre, la BCE est d'accord !...La faillite de Lehman Brothers, le 15 septembre 2008, un an après le début des "subprimes", flanque la trouille à tout le système bancaire.
Le prélèvement des comptes clients déposants pourtant autorisé depuis le 1er janvier 2016, (les comptes clients dotés de plus de 100.000 euros de dépôts)  pour contribuer au sauvetage des dites banques, selon une directive européenne transposée en France par M. Sapin, n'a pas eu lieu, probablement pour éviter une panique.
A noter que Giuliano Amato, président du Conseil, socialiste, avait préconisé dès 1992 de taxer les comptes de tous les déposants, devant la situation déjà dramatique de l'Italie, véritable plan d'austérité modèle grec...
La grande crise approche ! Qui va tirer le premier coup de la chute des banques telles des dominos ? L'Italie ? L'Allemagne et son énorme Deutsche Bank, Les USA ?
La France de Macron ( qui n'a rien obtenu d'Angela et fait de la gesticulation), l'Espagne avec Santander qui vient de racheter Banco Popular en faillite, Le Portugal ( Banco Espirito  Santo) , la Slovénie, Malte, la Grèce, c'est accessoire, face à l'Allemagne et aux USA, combat de titans comme en 1942.
Marine n'a pas su expliquer ce qui nous attend et comment s'extraire du piège.
Dommage"Il est déjà trop tard !"
 
glanduron - 27/06/2017 à 12:24 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (316)
 L’enquiquinante image négative des migrants  (7)
 - H. Seize - Hashtable
@merisier, Nous ne nous sommes pas compris. Ce que je voulais dire dans mon précédent message est que la fonction présidentielle est d'ores et déjà vidée de sa substance et des principaux pouvoirs qui lui sont associés. Sans souveraineté, on se demande bien comment un président pourrait tout remettre à plat. Pour qu'il puisse le faire, il faudrait "divorcer" de l'UE. On voit mal comment et dans quelles conditions cela pourrait se produire ? 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
En réponse à :merisier - 26/06/2017 à 16:10 GMT
@ glanduron
... A mon avis, un type à poigne pour remettre tout d'équerre ne sortirait pas des urnes...!!!
A part les atermoiements des inévitables bobo gauchos et autres syndicalistes, si tout le monde a de quoi manger dans son assiette, ça ne poserait pas (sur le plan national) un si gros problème que ça...
 
Librio - 27/06/2017 à 08:43 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (28)
 Une retraite Royal ? Que nenni !  (5)
 - H. Seize - Hashtable
Là, c'est fait visiblement ;) http://www.bfmtv.com/politique/segolene-royal-devient-ambassadrice-pour-les-poles-arctique-et-antarctique-1195765.html 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
 
Jack A. - 27/06/2017 à 07:30 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (180)
 Le bitcoin russe , c’est pour bientôt ?  (3)
 - Charles Sannat - Insolentiae
Et le mulot, n'oubliez pas le mulot! 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  1  0  Note :  1 
 
Fortuna - 27/06/2017 à 07:29 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (131)
 Le bitcoin russe , c’est pour bientôt ?  (3)
 - Charles Sannat - Insolentiae
Ca me rappelle Chirac et son google francais... 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  1  0  Note :  1 
 
Fortuna - 27/06/2017 à 07:27 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (131)
 L’Italie met 17 milliards d’euros pour sauver ses banques, mais tout va bien !!  (6)
 - Charles Sannat - Insolentiae
C'est absolument n'importe quoi, c'est plus que leur budget annuel pour la defense ! 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  2  0  Note :  2 
 
Monrose - 27/06/2017 à 06:32 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (485)
 26/06, Les cours de l’or plongent alors que l’Italie sauve ses banques
 - Bullion Vault. - Bullion Vault
2 banques de Vénétie  (Veneto Banca et Banca Popolare di Vicenza) coulent , (après Monte de Paschi di Siena,  la Banca delle Marche, la Banca Popolare dell’Etruria, la Cassa di Risparmio Ferrare et la Cassa Risparmio di Chieti ). L'Etat italien , c'est à dire le contribuable, va payer pour aider Intesa Sanpaolo à les récupérer. Angela n'est pas d'accord: "Laissez couler ce qui doit disparaitre !" Par contre, la BCE est d'accord !...La faillite de Lehman Brothers, le 15 septembre 2008, un an après le début des "subprimes", flanque la trouille à tout le système bancaire. Le prélèvement des comptes clients déposants pourtant autorisé depuis le 1er janvier 2016, (les comptes clients dotés de plus de 100.000 euros de dépôts)  pour contribuer au sauvetage des dites banques, selon une directive européenne transposée en France par M. Sapin, n'a pas eu lieu, probablement pour éviter une panique. A noter que Giuliano Amato, président du Conseil, socialiste, avait préconisé dès 1992 de taxer les comptes de tous les déposants, devant la situation déjà dramatique de l'Italie, véritable plan d'austérité modèle grec... La grande crise approche ! Qui va tirer le premier coup de la chute des banques telles des dominos ? L'Italie ? L'Allemagne et son énorme Deutsche Bank, Les USA ? La France de Macron ( qui n'a rien obtenu d'Angela et fait de la gesticulation), l'Espagne avec Santander qui vient de racheter Banco Popular en faillite, Le Portugal ( Banco Espirito  Santo) , la Slovénie, Malte, la Grèce, c'est accessoire, face à l'Allemagne et aux USA, combat de titans comme en 1942. Marine n'a pas su expliquer ce qui nous attend et comment s'extraire du piège. Dommage"Il est déjà trop tard !" 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  2  0  Note :  2 
 
merisier - 26/06/2017 à 14:10 GMT
Voir son profilvoir ses commentaires (2337)
 L’enquiquinante image négative des migrants  (7)
 - H. Seize - Hashtable
@ glanduron ... A mon avis, un type à poigne pour remettre tout d'équerre ne sortirait pas des urnes...!!! A part les atermoiements des inévitables bobo gauchos et autres syndicalistes, si tout le monde a de quoi manger dans son assiette, ça ne poserait pas (sur le plan national) un si gros problème que ça...  
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  2  0  Note :  2 
En réponse à :glanduron - 26/06/2017 à 12:24 GMT
@meriser,

Non, non, non ! Sans souveraineté il n'y aura pas de type à poigne pour remettre les compteurs à zéro.

Quand bien même il serait élu, sans les attributs de la souveraineté, sa poigne ne servirait à rien.

La France n'existe plus. Elle s'est totalement dissoute dans l'acide Européiste.
 
samideano - 26/06/2017 à 13:48 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (1759)
 Vers une confiscation Orwellienne de l’or à l’échelle globale ?  (49)
 - JS Kim. - Smart Knowledge U
L'or est déjà confisqué par la manipulation constante de son cours, pas besoin de loi d'interdiction, il suffit d'étouffer le cours. 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  1  0  Note :  1 
 
glanduron - 26/06/2017 à 10:24 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (316)
 L’enquiquinante image négative des migrants  (7)
 - H. Seize - Hashtable
@meriser, Non, non, non ! Sans souveraineté il n'y aura pas de type à poigne pour remettre les compteurs à zéro. Quand bien même il serait élu, sans les attributs de la souveraineté, sa poigne ne servirait à rien. La France n'existe plus. Elle s'est totalement dissoute dans l'acide Européiste. 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  3  0  Note :  3 
En réponse à :merisier - 24/06/2017 à 10:49 GMT
@ glanduron
En mai 2017, ce qui n'est pas si loin que ça, les Français ont eu la possibilité de renverser la vapeur. Ils ne l'ont pas fait, pour des tas de raisons, dont bien sûr les conséquences du matraquage médiatique. Mais pas que.... Une partie conséquente de l’électorat s'est comportée avec un lâcheté certaine. "Vous ne résoudrez aucun problème avec ceux qui les ont créés". N'en déplaise aux esprits bien pensants confortablement installés dans leurs bunkers intellectuels, il faudra un type à poigne pendant une génération pour remettre les compteurs à zéro. En ayant bien présent à l'esprit que pour faire l'omelette, il faut casser les œufs!
 
glanduron - 26/06/2017 à 10:20 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (316)
 L’enquiquinante image négative des migrants  (7)
 - H. Seize - Hashtable
@Pâris, Vous avez vu qu'ici il y a un nombre non négligeable de loups littéralement enragés. Ne leur parlez pas d'une moindre vivacité et d'une plus grande docilité ! Ca va les agacer ;-) 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  1  0  Note :  1 
En réponse à :Pâris - 24/06/2017 à 00:48 GMT
Un troupeau de moutons métissés produit autant de viande et de laine que des purs sangs.
Tout en étant moins vif et plus docile.
 
glanduron - 26/06/2017 à 10:13 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (316)
 L’enquiquinante image négative des migrants  (7)
 - H. Seize - Hashtable
Ne dit-on pas souvent qu'un citoyen libre est un citoyen armé ? Si c'est effectivement le cas, un citoyen non armé n'est pas libre. Et donc, le citoyen Français désarmé (y compris intellectuellement), largement manipulé et méprisé par la classe politique n'est pas libre. Si nous avançons un peu plus avant, il en découle que la France n'est pas une démocratie... Nous venons d'ailleurs d'en avoir une magistrale démonstration. 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  4  0  Note :  4 
 
Pierre-Edouard - 26/06/2017 à 08:18 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (3)
 Les banques centrales deviennent omnipotentes sur les marchés financiers
 - Philippe Herlin. - GoldBroker
Bonjour, c'est justement pour la raison que vous invoquez que j'étais surpris de la phrase de l'auteur "taux d’intérêt faible d’une obligation = prix élevé". Il ne s'agit pas des obligations dont le taux est faible qui ont un prix élevé mais de celles qui ont été émises avant la baisse des taux. Telle qu'elle est rédigée, la phrase de l'auteur laisse entendre que les obligations dont le taux d'intérêt est faible ont un prix élevé. Je vous remercie néanmoins pour votre réponse. 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  1  0  Note :  1 
En réponse à :Jack A. - 26/06/2017 à 01:45 GMT
Le prix d'une obligation est inversement proportionnel au taux d'intérêt. Si les taux montent son prix baisse, et si les taux baissent son prix montent

C'est comme cela que le monde de la finance s'est enrichi de manière phénoménale ces 30 dernières années où les taux d'interet n'ont fait que baisser.

Ci joint une petite explication

https://www.desjardins.com/coopmoi/plans-action-conseils/epargne-placements/comprendre-rendement-obligations/index.jsp#
 
Pâris - 26/06/2017 à 05:50 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (2666)
 Travailler toutes ses heures ? Non mais quel scandale !  (7)
 - H. Seize - Hashtable
Ça ne date pas des lois Aubry ! Sous l'Ancien-Regime déjà, une bonne partie de la population rêvait d'être fonctionnaire. Pour certains cadets campagnards c'était le seul moyen de sortir de chez eux. A moins d'entrer dans les ordres sans vocation ? 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
En réponse à :silvera - 26/06/2017 à 05:00 GMT
1 travailleur 5 est fonctionnaire en France. Pas étonnant que la mentalité bureaucrate ait contaminé le marché du travail. On a détruit le marché du travail : mentalité syndicale, code du travail, 35 heures, lois Aubry, le socialisme mène à un nivellement vers le bas qui ruine la France. Et on se plaint du taux de chômage élevé…
 
Pâris - 26/06/2017 à 05:41 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (2666)
 L’enquiquinante image négative des migrants  (7)
 - H. Seize - Hashtable
La France produit et exporte de grosses armes énormes (frégates, missiles...) mais pas d'arme individuelle, de peur que les Français révoltés ne s'emparent un jour de l'usine qui les fabriquerait. Le marché du fusil d'assaut n'a pas été emporté par le concurrent français parcequ'il n'était pas assez gros ! (Moins de 80M de ca). Le gouvernement fasciste ne traite qu'avec les multinationales. C'est certain qu'en ne recevant aucune commande nationale, il ne risque pas de grossir, sachant qu'on n'exporte bien que ce qu'on achète aussi pour soi-même. "Contre le chômage, on a tout essayé !" (Mitterrand) 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  1  0  Note :  1 
En réponse à :patrice F. - 25/06/2017 à 15:45 GMT
Nous n'avons pas le droit de porter des armes et de nous défendre, mais les élites sont protégées par des gardes du corps ou des policiers.... et la France est le 2e exportateur d'armes du monde ; logique ?
 
glemet - 26/06/2017 à 05:10 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (13)
 “Neuropa”, billet invité Greek Crisis !!
 - Charles Sannat - Insolentiae
On peut pleurer avec un chagrin réel sous la corde des pendus grecs qui ne sont pas tous responsables de la situation déplorable qu ils vivent ... sans oublier les fausses déclarations, détournements, escroqueries, abus sociaux, non imposition, emplois fictifs, statuts d'exception, retraites anticipées et autres activités "surprenantes" qui condamnent à terme tout pays à la faillite. Il en sera de meme pour nous quand le niveau d'emprunt ne permettra plus le remboursement des intérêts, sans parler de celui du capital... Il sera temps de verser une larme sur nous, mais pour nous il sera trop tard. 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  2  0  Note :  2 
 
silvera - 26/06/2017 à 03:58 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (67)
 Les banques centrales deviennent omnipotentes sur les marchés financiers
 - Philippe Herlin. - GoldBroker
Les banques centrales jouent sur la demande, c'est à dire qu'elles gonflent la demande en rachetant les obligations d'état. Si vous êtes emprunteur et que vous voulez financer votre dette sur le marché obligataire et que la demande est forte pour vos obligation, vous pouvez la financer à taux plus faible. À l'inverse, si la demande est faible, vous devrez offrir un taux plus élevé pour attirer les investisseurs. Ici, c'est une question de rendement sur investissement: si le taux est faible, c'est cher payé pour le rendement qu'elle offre (on a qu'à penser aux taux négatifs ou à un taux qui serait moindre que l'inflation). J'espère que ma réponse vous aura aidé à comprendre. L'intervention de la FED suite à la crise de 2008 visait à remettre sur pied le système bancaire américain qui se dirigeait vers la faillite, les américains auraient payé plus cher pour se financer, eux qui bénéficient de taux préférentiel grâce au système dollar: on nous oblige à utiliser le dollar, toutes les banques (banques centrales comprises) doivent payer des frais de change, ce qui n'est pas le cas pour les banques américaines. Sans l'intervention de la FED, les banques américaines auraient eu l'obligation de se financer à l'international à taux plus élevé. Pour la BCE les choses sont différentes: c'est pour des raisons politiques qu'elle a lancé ses QE car l'UE craignait un éclatement de la zone euro. Les états du sud (comme la France) ont bénéficié de taux faibles ce qui a allégé le fardeau du service de la dette mais les a rendu dépendant de ces interventions. C'est pour l'essentiel ce que dit l'article. Tant l'UE que les USA sont dépendant des interventions des banques centrales, comme des junkies sont dépendant de la came. 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
En réponse à :Pierre-Edouard - 25/06/2017 à 11:28 GMT
Bonjour,
Je ne comprends pas très bien votre phrase "taux d'intérêt faible = prix élevé" pour les obligations.
N'est-ce pas plutôt l'inverse ?
Cordialement,
Pierre-Edouard Visse
 
silvera - 26/06/2017 à 03:00 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (67)
 Travailler toutes ses heures ? Non mais quel scandale !  (7)
 - H. Seize - Hashtable
1 travailleur 5 est fonctionnaire en France. Pas étonnant que la mentalité bureaucrate ait contaminé le marché du travail. On a détruit le marché du travail : mentalité syndicale, code du travail, 35 heures, lois Aubry, le socialisme mène à un nivellement vers le bas qui ruine la France. Et on se plaint du taux de chômage élevé… 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
En réponse à :glemet - 25/06/2017 à 07:08 GMT
"Mon ennemi n'a pas de nom, pas de visage, il est partout, c'est le travail, et avec lui l'effort et la reusssite. Moi Président je ferai en sorte d'inverser la courbe du travail et je sanctionnerai la réussite pour donner plus de RTT et de temps libre à ceux qui votent pour moi. J'embaucherai 100 000 nouveaux fonctionnaires et je m'opposerai au cumul des mandats sans perte de revenu".
Le travail est devenu une tare, la réussite un abus qu'il faut combattre. J'exagère à peine, d'ailleurs c'est pour cela que la "génération Y" me traite de vieux con. Mais quand le Gouvernement s'assoupit et trouve dans l'emprunt la seule solution pour maintenir son train de vie, il est temps de changer de Président ... et surtout de mentalité.
 
Jack A. - 25/06/2017 à 23:45 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (180)
 Les banques centrales deviennent omnipotentes sur les marchés financiers
 - Philippe Herlin. - GoldBroker
Le prix d'une obligation est inversement proportionnel au taux d'intérêt. Si les taux montent son prix baisse, et si les taux baissent son prix montent C'est comme cela que le monde de la finance s'est enrichi de manière phénoménale ces 30 dernières années où les taux d'interet n'ont fait que baisser. Ci joint une petite explication https://www.desjardins.com/coopmoi/plans-action-conseils/epargne-placements/comprendre-rendement-obligations/index.jsp# 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
En réponse à :Pierre-Edouard - 25/06/2017 à 11:28 GMT
Bonjour,
Je ne comprends pas très bien votre phrase "taux d'intérêt faible = prix élevé" pour les obligations.
N'est-ce pas plutôt l'inverse ?
Cordialement,
Pierre-Edouard Visse
 
Libertador - 25/06/2017 à 23:41 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (297)
 L’enquiquinante image négative des migrants  (7)
 - H. Seize - Hashtable
Si vous vous mettez du coté des élites et de l'état, ca parait tout à fait logique... 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  1  0  Note :  1 
En réponse à :patrice F. - 25/06/2017 à 15:45 GMT
Nous n'avons pas le droit de porter des armes et de nous défendre, mais les élites sont protégées par des gardes du corps ou des policiers.... et la France est le 2e exportateur d'armes du monde ; logique ?
 
Pierre-Edouard - 25/06/2017 à 09:28 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (3)
 Les banques centrales deviennent omnipotentes sur les marchés financiers
 - Philippe Herlin. - GoldBroker
Bonjour, Je ne comprends pas très bien votre phrase "taux d'intérêt faible = prix élevé" pour les obligations. N'est-ce pas plutôt l'inverse ? Cordialement, Pierre-Edouard Visse 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
 
Pâris - 25/06/2017 à 07:26 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (2666)
 Futurs retraités, vous avez du souci à vous faire…  (4)
 - Charles Sannat - Insolentiae
Personne ne paye des sommes pareilles pour les ascendants des autres. Les clandestins ne cotisent pas. Les réfugiés n'ont pas le droit de travailler. Les immigrés légaux, pour cause de chômage ou de bas salaires, ne cotisent que symboliquement. 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  3  0  Note :  3 
En réponse à :Dorothée - 24/06/2017 à 11:21 GMT
l'argument devenu "classique" de considérer l'immigration massive ( et donc de la favoriser ) comme une solution au financement des retraites est d'une monstrueuse absurdité
 
glemet - 25/06/2017 à 05:08 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (13)
 Travailler toutes ses heures ? Non mais quel scandale !  (7)
 - H. Seize - Hashtable
"Mon ennemi n'a pas de nom, pas de visage, il est partout, c'est le travail, et avec lui l'effort et la reusssite. Moi Président je ferai en sorte d'inverser la courbe du travail et je sanctionnerai la réussite pour donner plus de RTT et de temps libre à ceux qui votent pour moi. J'embaucherai 100 000 nouveaux fonctionnaires et je m'opposerai au cumul des mandats sans perte de revenu". Le travail est devenu une tare, la réussite un abus qu'il faut combattre. J'exagère à peine, d'ailleurs c'est pour cela que la "génération Y" me traite de vieux con. Mais quand le Gouvernement s'assoupit et trouve dans l'emprunt la seule solution pour maintenir son train de vie, il est temps de changer de Président ... et surtout de mentalité.  
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  3  0  Note :  3 
 
merisier - 24/06/2017 à 16:43 GMT
Voir son profilvoir ses commentaires (2337)
 Futurs retraités, vous avez du souci à vous faire…  (4)
 - Charles Sannat - Insolentiae
Le principe de retraite par répartition à prestations définies implique un nombre supérieur de cotisants par rapport aux ayants droit. La tendance s'est inversée depuis fort longtemps et les dirigeants en place qui ont forcément vu venir n'ont que peu ou pas bougé. Il y a longtemps que nous sommes dirigés par des lâches qui ont le plus souvent fait passer l'intérêt privé avant l'intérêt général. Revoter systématiquement pour les mêmes est suicidaire. Comme dirait H16, ce pays est foutu, et c'est bien ce qui me fait ch***!!! 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  2  0  Note :  2 
 
Dorothée - 24/06/2017 à 09:21 GMT
Profil non renseignévoir ses commentaires (161)
 Futurs retraités, vous avez du souci à vous faire…  (4)
 - Charles Sannat - Insolentiae
l'argument devenu "classique" de considérer l'immigration massive ( et donc de la favoriser ) comme une solution au financement des retraites est d'une monstrueuse absurdité 
Lire les commentairesLire l'articleRépondre
  4  0  Note :  4