Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Membre depuis janvier 0001
792 commentaires - suivi par 2 personnes
Suit 2 membres
2 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Espionnage intérieur : la NSA enregistre toutes les informations sur les citoyens américains  - Mac Slavo. - shtfplan
Plusieurs pays comme l’Inde, l’Espagne et la Pologne ont déjà refusé !

« Jeudi, le président Obama a déclaré à la face du monde qu’il ne permettrait aucune +manigance ou marchandage+ diplomatique à mon sujet », a déclaré Snowden. « Cependant, on apprend maintenant qu’après avoir promis de ne pas agir de cette manière, le président a donné l’ordre à son vice-président de faire pression sur les dirigeants des pays auprès de qui j’ai demandé une protection pour rejeter mes demandes d’asile politique », a-t-il ajouté.

Dans son communiqué diffusé depuis la zone de transit de l’aéroport de Moscou-Cheremetievo où il est bloqué depuis le 23 juin, Snowden affirme qu’Obama est coupable de « tromperie » et de vouloir lui appliquer la « sanction illégale » de l’exil. « Ce sont là de vieux et mauvais instruments d’agression politique », a-t-il dit. « Leur but est de faire peur, non à moi, mais à ceux qui voudraient me suivre », estime Sno
L’administration Obama a rejeté la Déclaration universelle américaine des droits de l’Homme et a choisi « la stratégie d’utiliser la citoyenneté comme une arme », a-t-il ajouté. « Bien que je n’aie pas été condamné, elle a révoqué unilatéralement mon passeport, faisant de moi un apatride », selon lui. « Sans aucun mandat judiciaire, l’administration américaine cherche maintenant à m’empêcher d’exercer un droit fondamental. Un droit qui appartient à quiconque. Le droit de demander asile », s’indigne-t-il.
En fin de compte, l’administration Obama n’a pas peur de lanceurs d’alerte comme moi », a-t-il expliqué. « Nous sommes apatrides, emprisonnés, impuissants ». « Non, l’administration Obama a peur de vous. Elle a peur d’un public informé, en colère, réclamant le gouvernement conforme à la constitution qu’elle lui avait promis – et qui devrait être constitutionnel », déclare encore Snowden. Il conclut son message en disant : « Je ne renonce pas à mes convictions et je suis impressionné par les efforts fournis par tant de gens ».
Le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders a « invité » lundi l’ambassadeur américain Howard Gutman à venir donner des explications sur de possibles activités d’espionnage des Européens par les Etats-Unis, notamment à Bruxelles.


Commenté
il y a 3507 jours
-
envoyer
Début de l'article :Peu d'Américains croient que leur gouvernement a la capacité et les moyens technologiques de surveiller, dépister, noter, et analyser les activités quotidiennes de chaque citoyen du pays et l'idée que la NSA, l'Agence de Sécurité Nationale, une organisation responsable la collecte et de l'analyse des communications étrangères, puisse opérer sur le territoire USA pour retourner l'appareil de surveillance contre les personnes dont ils sont chargés de la protection a été jusqu'à présent réservée aux théoriciens de conspiration et aux scénaristes de Hollywood... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles