Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
Atlantis
Membre depuis mai 2012
823 commentaires - suivi par 13 personnes
13 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Face aux risques, quelle stratégie patrimoniale ? 1re partie  - Charles Sannat - AuCoffre
1/ bannir l'usure c'est une loi humaine. c'est obligatoirement fait pour contraindre certains pendant que d'autres en profitent en la contournant. et tôt ou tard, ça finit par sauter suite à diverses circonstances. (raison pour laquelle je ne suis pas d'accord avec chouard sur la constitution : c'est un texte, donc éphémère). La meilleure preuve c'est que c'est justement sous les coups de boutoirs de puissants et voleurs que l'usure a été autorisée et que la monnaie papier a remplacé celle en métal.
2/ si tu banni l'usure il faut également assurer que si quelqu'un prête quelque chose il ne soit pas spollié : exactement l'inverse de la grande majorité des lois de notre ripoublic : bien du courage ...
3/ à partir du moment où t'as un système électif, t'aura de l'inflation. directement si tu empêches l'emprunt. retardé si tu temporise avec la contraction d'une dette. mais tôt ou tard l'état devra équilibrer son bilan et pour cela volera ses citoyens. qui n'auront eu ainsi que l'addition à payer pour la somme de mensonges qu'ils ont commandés et crûs.

la monnaie ne doit pas appartenir à un état. money is worth what it is made of. aucune marque d'état/nation/peuple. juste sa qualité et sa quantité doivent suffire à estimer sa valeur.


Commenté
il y a 2586 jours
-
envoyer
Début de l'article :Mes chères contrariées, mes cherscontrariens ! Ceux qui lisent régulièrement mes éditos connaissent par cœur mon appréciation de la situation économique actuelle que je considère pouvant être résumée par l’expression suivante : situation irrémédiablement compromise. Pour faire très simple, soit nous mourrons d’une overdose d’hyperinflation (cas américain ou japonais), soit d’insuffisance respiratoire liée à la déflation (cas grec par exemple et européen en général)... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles