Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing

Membre depuis janvier 0001
427 commentaires -
Suit 4 membres
0 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Le chomage, le problème !  - Charles Sannat - AuCoffre
Les Français, paresseux et arrogants, sont écartés de certains emplois en Suisse
Pour éviter de recruter des transfrontaliers ou des candidats vivant en France, certaines annonces comportent la mention «Suisse et résidence Suisse» parmi leurs critères de sélection.

Le journal prend en exemple un poste proposé sur l’internet dans une banque genevoise pour un collaborateur dont la mission consiste notamment à ouvrir et fermer des comptes de clients.

«Les patrons craignent d’engager des Falciani ou des Condamin-Gerbier en puissance», fait valoir le Matin Dimanche.

Pierre Condamin-Gerbier, un ancien collaborateur de la banque Reyl & Cie qui est actuellement en prison à Berne pour son témoignage dans l’affaire Cahuzac, a réveillé les vieilles rancoeur contre les Français.

Des critiques similaires avaient également refait surface en 2009 lorsqu’Hervé Falciani, un ancien informaticien de la banque HSBC en Suisse, avait vendu un fichier volé comportant une liste d’évadés fiscaux.

Les discriminations ne touchent toutefois pas exclusivement le secteur bancaire. Le Matin Dimanche cite ainsi une PME Suisse active dans le secteur de la construction qui écarte les Français après plusieurs mauvaises expériences.

Les Français embauchés étaient souvent malades le lundi et le vendredi, se plaint la responsable du recrutement, qui fustige leur attitude revancharde et revendicatrice.

«Il y a toujours un problème. Alors que les Espagnols et les Portugais, ça n’a vraiment rien à voir», a-t-elle déclaré sous couvert de l’anonymat.

Donc ce sont les chômeurs le problème .


Commenté
il y a 3475 jours
-
envoyer
Début de l'article :Mes chères contrariées, mes cherscontrariens ! Dans la vie des peuples et des nations, dans l’histoire de l’homme, les gamelles tiennent une place toute particulière. Les révolutions naissent rarement des idées ou, plus précisément, pour qu’une révolution puisse avoir lieu et que les peuples se soulèvent il faut en général attendre que les gamelles soient vides... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles