Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
BA
Membre depuis octobre 2012
659 commentaires - suivi par 14 personnes
14 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Le défaut ordonné mondial a-t-il déjà commencé?  - Charles Sannat - AuCoffre
Depuis mai 1974, les électeurs français ont TOUJOURS élu des présidents de la République et des majorités parlementaires favorables à la construction européenne.

Depuis mai 1974, TOUS les présidents de la République et TOUS les premiers ministres ont comme priorité numéro un la construction européenne.

Depuis mai 1974, cette politique suicidaire aboutit à un désastre économique, un désastre financier, un désastre social, un désastre moral, un désastre démocratique, un désastre politique.

L'Union Européenne, c'est un suicide collectif.

Jeudi 3 octobre 2013 :

La cote d'avenir de Marine Le Pen s'envole.

Marine Le Pen devient la troisième personnalité que les Français souhaitent voir jouer un rôle important dans les mois à venir. Une première. Dans le même temps, François Hollande s'enfonce.

Pour la première fois de l'histoire du baromètre TNS Sofres, Marine Le Pen se hisse sur la troisième marche du podium ex aequo. La présidente du Front national fait jeu égal avec François Fillon, Alain Juppé et Christine Lagarde. Sa cote d'avenir n'est plus qu'à quelques petites longueurs de celle de Nicolas Sarkozy. Pour elle, c'est un nouveau palier.

Elle progresse partout : chez les sympathisants PS (+ 1) et chez ceux de l'UMP (+ 7). Le plus inquiétant pour ses adversaires, c'est que Marine Le Pen a fait une rentrée au petit trot, sans éclat ni scandale. Elle bénéficie surtout de la faiblesse d'un pouvoir socialiste atone et d'une droite qui n'en finit plus de s'étriper sur des questions du passé. Tandis que Marine Le Pen voit sa cote d'avenir crever des plafonds jamais atteints, François Hollande bat son record d'impopularité.

http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/03/01002-20131003ARTFIG00403-la-cote-d-avenir-de-marine-le-pen-s-envole.php


Commenté
il y a 3405 jours
-
envoyer
Début de l'article :Mes chères contrariées, mes cherscontrariens ! Hier, j’essayais dans mon édito d’expliquer que finalement ce «shutdown » de l’État américain semblait arranger beaucoup mais alors beaucoup de monde. Que dans ce sens, il pourrait durer beaucoup plus longtemps que prévu, présager d’une guerre politique totale entre républicains et démocrates ou alors même être volontairement souhaité afin de pouvoir envisager un défaut partiel et ordonné sur la dette US... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles