Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
ZEN
Membre depuis mai 2012
32 commentaires -
0 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Ce 30 novembre, vous pouvez, vous aussi, dire Non au matraquage fiscal  - H. Seize - Hashtable
Le vénérable professeur Mehlang Chang et le syndrome du larbin

YOU TUBE

Professeur Mehlang Chang : – La France n’est plus que l’ombre d’elle-même. C’est une nation au bord de l’échec.

Journaliste CCTV : – Tout à fait !

Professeur Mehlang Chang : - Le pays est dirigé par une classe politique corrompue qui pille les richesses publiques pour le bénéfice d’une petite oligarchie financière. Plus grave encore, ce sabotage est organisé avec le consentement du peuple français. Car une majorité de Français votent contre leurs propres intérêts, au profit des rentiers qui les exploitent sans contrepartie. C’est absolument incroyable. Une partie des recettes fiscales est redistribuée aux milliardaires de ce pays. Malgré une dette record et une pauvreté grandissante. Leur président, c’est Robin des bois à l’envers. Ce petit personnage est le valet des plus fortunés qui pervertissent et ruinent leur modèle social.

Journaliste CCTV : – Je vois, c’est une inversion des valeurs.

Professeur Mehlang Chang : – Leur économie est à l’image de leurs illusions libérales, le marketing, le trading, les compagnies d’assurances ne créent globalement aucune richesse.

Journaliste CCTV : – C’est évident.

Professeur Mehlang Chang : - C’est évident mais ils ferment les hôpitaux, les crèches, les bureaux de poste, tout ce qui ne profite pas directement aux portefeuilles d’actions des privilégiés.

Journaliste CCTV : – C’est de l’autodestruction en puissance. Que font les médias et les politiques, n’y a-t-il personne pour tirer la sonnette d’alarme ?

Professeur Mehlang Chang : – Vous savez, les Français ne se soucient guère que du football et de la santé de Johnny Halliday.

Journaliste CCTV : – Il fallait au moins ça, ah, ah !

Professeur Mehlang Chang : - C’est vraiment pathétique. La propagande de masse et les médias ont réussi à les culpabiliser sur leurs acquis sociaux.

Journaliste CCTV : – Leurs acquis sociaux qu’ils ne doivent pourtant qu’à eux-mêmes.

Professeur Mehlang Chang : – Oui, alors ils se laissent dépouiller, les travailleurs français n’ont pas conscience de leur haut niveau de compétitivité et de productivité. La France est immensément riche, mais pas les Français. Tout à l’heure je parlais de leur dette faramineuse. Les français ignorent qu’elle provient uniquement de la confiscation de leur droit régalien de création monétaire. La France ne peut plus créer d’argent pour elle-même, mais seulement pour les banques privées, lesquelles prêtent à leur tour cet argent avec intérêts à l’Etat Français. Voilà d’où vient la dette de la France.

Journaliste CCTV : – Vos révélations sont inquiétantes. Les Français auraient un cerveau de cette taille-là ?

Professeur Mehlang Chang : - Oui, j’en parle dans mon livre, une majorité de Français seraient atteints par une pathologie nouvelle qui s’appelle le syndrome du larbin. Un larbin prend systématiquement la défense des classes les plus favorisées, au détriment de celle dont il est issu. En France, il est courant que des individus militent pour supprimer l’impôt sur la fortune alors même qu’ils ne sont pas imposables. Mais ce n’est pas tout. Les fins stratèges qui dirigent ces moutons refusent toute idée de protectionnisme. Il préfèrent importer nos produits bas de gamme que de sauvegarder leurs emplois et leurs industries. Ils sont dogmatiques. Voilà pourquoi la France souffre d’un chômage de masse malgré une main d’œuvre très qualifiée. De plus, leur gouvernement est en train de leur augmenter leur durée de cotisation pour la retraite, ainsi en France, moins il y a de travail, plus on doit travailler.

Journaliste CCTV : – C’est très logique. Vénérable professeur Mehlang Chang, merci de nous avoir si bien résumé le mal profond qui affecte l’hexagone. La situation semble désespérée.

Professeur Mehlang Chang : - Oui, mais n’oublions jamais que c’est dans cette petite région du monde pendant la nuit du 4 août 1789 que fut proclamée l’abolition des privilèges, mais que reste-t-il de cette flamme ?


Commenté
il y a 3356 jours
-
envoyer
Début de l'article :Le lecteur habitué de ce blog aura lu, ce matin, qu’à l’évidence, le « Consentement à l’impôt », ce n’est plus exactement ça. Alors que Bernie « Les Bons Budgets » Cazeneuve s’alarme de la disparition assez rapide de ce pilier d’une République pleine de santé, de peps et de vitamines citoyennes, le reste du peuple, lucide, commence à trouver la sauce fiscale hollandiste assez amère. Et en rebond à l’article de ce matin, je profite donc de ces colonnes pour signaler l’existence d’un intéressant ... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles