Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
Dans la même rubrique
LMDM
Membre depuis mai 2012
85 commentaires - suivi par 8 personnes
8 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Quel est le taux de chômage réel en France ?  - Yann Henry - 
J'ai mis deux étoiles seulement bien que bien documenté sur les deux sources car il faut déduire les 7.600.000 fonctionnaires, directs, indirects et assimilés que je qualifierais de gens tirant leurs revenus de ponctions dans le sac de la coercition, de la totalité de la population âge de travailler allant de 16 ans à 60 ans, car après on est plus tellement "gaillards" ! Si je trouve le bon chiffre de l'ordre de seulement 17 millions, les près de 6 millions de chômeurs représentent alors : 35 % !... De toutes façons, même avec vos chiffres, je trouve 28% toujours nets des travailleurs ne vivant que de la coercition en tout ou en partie... La situation est donc bien dramatique et je rappelle toujours quant à moi que LOUIS XVI gouvernait la France de 30 millions d'habitants avec 30.000 "fonctionnaires" dont il réduisait le nombre notamment dans la haute administration comme les Fermiers généraux qu'il ramena de 140 à 40 comme depuis COLBERT... En remboursant les charges ! De nos jours, il n'y a pas davantage besoin de plus 1 fonctionnaire sur mille et même si on les double à 120.000 plus les armées et les polices, ils ne devraient pas dépasser les 600.000 ce qui équivaut à les diviser par 10 au moins ! VOILA le VRAI PROBLEME qu'il faut régler par fractions annuelles durant 5 ans en commençant de suite !...

Commenté
il y a 3147 jours
-
envoyer
Début de l'article :L’évolution du nombre de chômeurs français est annoncée chaque fin de mois. Ainsi, une baisse de 20 500 des demandeurs d’emploi de catégorie Aa été annoncée à la fin du mois de novembre dernier pour le mois d’octobre. L’Élysée n’a pas manqué de se réjouir de cette baisse en estimant qu’« un premier résultat est acquis » et que « les chiffres publiés confirment que la bataille pour l’emploi peut être gagnée »... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles