Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing

Membre depuis janvier 0001
63 commentaires -
0 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Le calcul Quenelle de Manuel Valls  - H. Seize - Hashtable

Sans compter (et pour reprendre une discussion que nous avons déjà eue sur le sujet, D.) qu'il va devenir de plus en plus difficile, dans ce grand méli-mélo des fans de Dieudonné, de distinguer les anti-sionistes "authentiques" des antisémites basiques, non conscients (dans leurs motivations, extrinsèques) des véritables enjeux.
Et, comme je l'ai déjà exprimé, ces antisémites peu finauds feront, paradoxalement, le jeu du système, en étant les idiots utiles de ce dernier : en allant faire des quenelles sous les frontispices originels de "Arbeit macht frei" (comme cela s'est déjà fait, et se fera encore), ils donneront du grain à moudre aux autorités, en justifiant les mesures prises, par les excès même dont ils auront été les instigateurs - desservant par là la cause de Dieudonné, si tant est que celle-ci soit cantonnée à être seulement anti-système.

Si Dieudonné est un VRAI anti-sioniste (non entaché de remugles antisémites), alors ses pires ennemis seront dorénavant les antisémites primaires sabotant son mouvement de leurs délires ineptes.
Ce n'est pas Vals qui aura la peau de Dieudonné, ce sont les antisémites (ne faisant pas le distinguo avec anti-sionisme, et il y en a !) qui vont flinguer son mouvement par leurs singeries déplacées.

Je n'aimerais pas être à la place de Dieudo', car ça va devenir de plus en plus scabreux à gérer, son affaire - surtout quand il aura le soutien officiel d'islamistes radicaux (ce qui devrait être la prochaine étape, vue l'ampleur médiatique que prend le schmilblick), qui lui feront bien plus de tort qu'un Vals prenant une mesurette inapplicable légalement.
Sans nul doute des islamistes radicaux ont déjà dû noyauter son mouvement, et ceux-là doivent davantage faire suer Dieudo' qu'un Vals qui, finalement, lui sert sur un plateau une publicité inespérée.
Dieudo' va dorénavant casser du Vals dans ses spectacles (why not ?), par contre il aura du mal à tourner en dérision les islamistes radicaux qui, jour après jour, viennent grossir ses rangs.
Il est assis sur une poudrière, l'ami Dieudo'.
Que Vals soit le dernier de ses soucis, je le comprends !
Par contre, s'il ne fait pas le ménage parmi ses "disciples", ce sont ses "disciples" (ou du moins une frange de ceux-ci) qui vont réduire l'édifice à néant.
Il le sait.
Mais, ça, il ne le dit pas...


Le tort de Seize, en l'occurrence, est de faire passer Vals pour une burne.
Loin s'en faut qu'il ait lancé cette "offensive" au hasard.
S'il le fait, c'est qu'il a DEJA l'artillerie lourde.
Elle sera pour un second temps, évidemment.
Un hacker mystérieux a piraté le site de Dieudo' et sorti 10 000 noms.
Vous pensez bien que la DST avait fait le même boulot auparavant, et que sur le nombre ils ont sorti quelques dizaines de noms issus de réseaux islamistes, et que c'est avec ça qu'ils vont faire sauter la baraque.
Je soupçonne Vals, à contrario du couillon auquel on laisse ici accroire, d'être un fin stratège.
L'arme fatale des islamistes radicaux sera sortie en temps et en heure :
pour l'instant ils laissent caqueter la basse-cour médiatique, et puis la fin de la récréation sera sifflée au moment "T", quand la mayonnaise sera bien montée sur la question.

Seize est à côté de la plaque en faisant passer Vals pour un bouffon, laissant entendre qu'il y a incongruité, de la part d'un ministre de l'intérieur, de s'occuper d'un humoriste.
Réfléchissons !... Pourquoi JUSTEMENT un ministre de l'intérieur (ministre de l'intérieur, ça ne vous met pas la puce à l'oreille ?) met son nez là-dedans ?
Je ne crois pas un seul instant que Vals se lance là-dedans sans des brèmes.
"L'arme de destruction massive" n'est pas la quenelle, mais ce qu'ils vont sortir de derrière les fagots, qui ne sera pas piqué des hannetons...
Je ne leur donne pas 2 mois avant de débusquer ce qui dort en top secret, pour l'instant, dans les tiroirs de la DST.

Wait and see avant de dire que Vals est un rigolo qui se cantonne, dans la manoeuvre, à un écran de fumée...








Commenté
il y a 3706 jours
-
envoyer
Début de l'article :La fin d’année approche à grands pas et les esprits sont de plus en plus occupés. La hausse continue du chômage ? Les perspectives économiques catastrophiques ? Les industries qui ferment partout dans le pays ? Non : c’est bien une histoire de quenelle qui mobilise à présent tous les fiévreux esprits de la République. Pour résumer l’affaire, on pourra lire à profit le récent édito de Baptiste Créteur sur Contrepoints : en substance, l’humoriste Dieudonné s’est fendu d’une tirade douteuse à l’ég... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles