Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
BA
Membre depuis octobre 2012
659 commentaires - suivi par 14 personnes
14 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>SCOOP, le danger allemand. La Cour constitutionnelle veut rejeter les plans d’aides actuels !  - Charles Sannat - Au Coffre
Bon anniversaire, le coup d'Etat !

C'était il y a six ans, le 4 février 2008, à Versailles.

Les députés et les sénateurs étaient réunis en Congrès, à Versailles, pour voter le projet de loi constitutionnelle modifiant le titre XV de la Constitution.

Si les députés et les sénateurs avaient voté "contre", un référendum sur le traité de Lisbonne aurait été organisé.

Si les députés et les sénateurs avaient voté "pour", il n'y aurait pas eu de référendum sur le traité de Lisbonne.

Résultat :

Les députés et les sénateurs français se sont rendus complices d'un coup d'Etat : ils ont voté "pour" (560 voix).

Seuls 181 députés et sénateurs ont résisté au coup d'Etat : ils ont voté "contre".

Conséquence : il n'y a pas eu de référendum sur le traité de Lisbonne.

Le traité de Lisbonne a été adopté trois jours plus tard par le Parlement français.

Le peuple français a donc vu son vote au référendum du 29 mai 2005 bafoué.

La construction européenne est anti-sociale, anti-populaire, anti-démocratique.

http://www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/jo9000.asp


Commenté
il y a 3669 jours
-
envoyer
Début de l'article :Mes chères contrariennes, mes chers contrariens ! C’est un article d’Ambrose Evans-Pritchard, l’un des meilleurs journalistes européens actuels, du Telegraph à Londres qui revient sur un sujet essentiel pour appréhender la crise de l’euro et de l’Europe à savoir la décision attendue avec fébrilité par l’ensemble des autorités économiques et politiques européennes de la Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe. En effet, la Cour peut forcer les institutions allemandes à retirer leur soutien ... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles