Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
D.
Membre depuis mai 2012
1183 commentaires - suivi par 28 personnes
28 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>SCOOP, le danger allemand. La Cour constitutionnelle veut rejeter les plans d’aides actuels !  - Charles Sannat - Au Coffre
Le chômage , c'est maintenant !

Washington en colère contre les pays qui souhaitent développer leurs relations commerciales avec l’Iran

IRIB-Lors d’un entretien téléphonique avec son homologue français, le secrétaire d’Etat américain a mis en garde contre la visite en Iran de la délégation française.
La visite de la délégation des hommes d’affaire français en Iran ne s’inscrit pas dans le droit fil du message de Washington adressé à Téhéran, a déclaré John Kerry lors d’un contact au téléphone avec son homologue français Laurent Fabius, a-t-on appris de Farsnews. Selon ce rapport, les Etats-Unis ont averti la France que tout pays qui viole les sanctions de Washington et de l’UE contre Téhéran sera sanctionné. Une délégation de 140 hommes d’affaire français s’est rendue lundi à Téhéran avant de rencontrer les responsables de la Chambre du Commerce, de l’Industrie, des Mines et de l’Agriculture de l’Iran. Les membres de cette délégation sont issus des secteurs d’automobile, de mines, de commerce et d’industries de la France.

http://french.irib.ir/info/international/item/313462-washington-en-col%C3%A8re-contre-les-pays-qui-souhaitent-d%C3%A9velopper-leurs-relations-commerciales-avec-l%E2%80%99iran

La lumière que l'on voit au bout du tunnel , c'est celle d'un missile US.


Commenté
il y a 3675 jours
-
envoyer
Début de l'article :Mes chères contrariennes, mes chers contrariens ! C’est un article d’Ambrose Evans-Pritchard, l’un des meilleurs journalistes européens actuels, du Telegraph à Londres qui revient sur un sujet essentiel pour appréhender la crise de l’euro et de l’Europe à savoir la décision attendue avec fébrilité par l’ensemble des autorités économiques et politiques européennes de la Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe. En effet, la Cour peut forcer les institutions allemandes à retirer leur soutien ... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles