Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Gretel
Membre depuis mai 2012
131 commentaires - suivi par 4 personnes
4 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Rousseau et la condamnation du luxe  - Damien Theillier - Damien theillier
Merci.

Je ne suis pas d'accord avec votre premisce, 'la pauvreté étant l'état naturel de l'homme". Le dénuement est le propre de l'homme, il nait effectivement nu, faible et fragile, mais riche de tant de choses, de potentiel et d'espoirs !

On ne peut pas réduire l'homme à sa dimension matérielle, que faites vous de la distinction entre le corps, l'esprit et l'âme ? L'opposition à la nature, pour autant puisse être possible n'a lieu que dans la partie matérielle de l'humanité.

Cela dit, je vous le concède et d'après mon expérience, beaucoup d'hommes ne sont que de pauvres hères, les misérables.


Commenté
il y a 2708 jours
-
envoyer
Début de l'article :2012 fut l’année du tricentenaire de la naissance de Rousseau. Il faut se rappeler que Rousseau fut l’inspirateur d’une philosophie sociale qui imprègne encore nos mentalités et notre culture politique. Ainsi, l’inquiétude née face aux progrès technoscientifiques et à leurs possibles dérives, ou face à la progression des inégalités sociales, tend à nous faire penser que le luxe serait dangereux, voire immoral. Il n’est pas rare d’entendre tel homme politique réclamer à haute voix une régulation des richesses et une condamnation du luxe. Si la rhétorique anti-luxe est politiquement « payante », à droite comme à gauche, c’est bien parce que Jean-Jacques Rousseau lui a donné ses lettres de noblesse... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles